N° 49
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs GIMENO-PONS Vincent - Marché de la Poésie – Entretien N°2 CHAUVIN Marie-Agnès - Devenez Androgyne, ça ira mieux DORST Tankred - Moi, Feuerbach RICHARD Mathias - Machine dans tête LONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court BOUHLAL Siham - Anefgou ou la mort subite du nourrisson STROH Olivier - Qui dirige le monde ?
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
 
RIEL Jorn - Le Jour avant le LendemainRIEL Jorn
Le Jour avant le Lendemain
 
[64] Gaïa
Entretien avec l'éditeur :
JUUL Susanne
202 pages - 18,14 €
ISBN 10: 2-910030-49-0
5
2 0
2 1
explication
du barème
ArtsLivres
TexteIconographiePertinenceObjet
 Informatif/Intéressant
 Pagination > 450 p.
 Historicisant
 Universitaire
 Appareil critique
 Cartes
 Dessins / Croquis
 Photos / Reproductions
 Quadrichromie
 Griffe originale
 Concision
 Cohérence
 Esprit / Génie
 Pluridisciplinaire
 Sujet original
 Cartonné / Relié
 Grand format
 Papier spécial
 Maquette / Typographie
 Autres / Cachet

Comme il s'en explique en postface, l'auteur développa cette histoire à partir de quelques ossements trouvés épars sur une île déserte quelque part au Groenland. Au menu : viande crue ou gelée, combats contre ours ou loup, visite d'un bateau de démiurges…

Suivant d'autres de ces œuvres, Heq en particulier ou Arluk qui lui est contemporain ( ~1860 ), ce roman est celui de la vie en ces lointaines et froides latitudes. Comparé au reste de son abondante production, peut-être la chasse à l'animal est-elle ici un peu plus développée : chasse au phoque, lutte au corps à corps contre un ours puis contre un loup, et même contre un phoque à moustaches égaré sur la banquise…

Sur le plan humain, la place du rire chez ses protagonistes est un peu plus présente, ainsi qu'un poignant passage sur le cannibalisme humain pour survivre au froid et à la pénurie de vivres. En filigrane, les heurs et malheurs du contact avec les Européens : ainsi, au souvenir de plaisirs charnels et d'outils étonnants comme le couteau ou les fines aiguilles en acier, succèdent l'ivresse de l'alcool et la désolation d'un meurtre systématique qui décime tout un fjord…

Du roman anthropologique

Comme à l'accoutumée, la plume naturelle de Jørn Riel dépeint non moins d'intéressants traits anthropologiques : « l'étranger était apprécié de tous dans la tribu d'Agpa et la plupart trouvèrent donc naturel lorsque, après six mois de séjour, il enleva deux sœurs pour en faire ses femmes. Seuls quelques jeunes gens s'en fâchèrent, la tribu manquant de femmes parce que, des années auparavant, en raison d'une famine, on avait mis la plupart des bébés de sexe féminin sur la glace. Et bien malgré lui, Akutak, qui était un homme paisible, dut tuer deux jeunes fanfarons afin que ses mariages soient pleinement acceptés (p.35) ». Ce passage concis illustre plusieurs mœurs courantes dans ces latitudes.

D'abord, l'attrait pour l'étranger qui est généralisé dans le monde s'explique par la reconnaissance inconsciente de 'sang neuf', et donc de diversité génétique qui renforce une population autant qu'elle l'enrichit. Dans le Grand Nord, où les populations sont très espacées en raison du climat et des besoins d'un territoire de chasse étendu, cet attrait pour l'étranger est exacerbé, car rare et souvent synonyme de survie. Cela explique la promiscuité sexuelle et le 'partage' de l'épouse : « ils échangeaient également leurs femmes car ils étaient comme des frères. Les femmes trouvaient cela amusant et distrayant, et elles estimaient que cela renforçait les liens (p.36) »…

Ensuite, le 'rapt de dulcinées' est un rituel courant qui suppose tout de même un jeu théâtral pour sauver les apparences du consentement délibéré : « la nuit où il vient l'enlever, tout le monde était réveillé. Le soir précédent, Kokouk, qui ne voulait priver personne d'un événement aussi intéressant, avait chargé la plus âgée de ses femmes de porter le message dans tout l'habitat. Isserfik poussa de hauts cris. Elle se débattit, griffa, mordit celui qui l'enlevait et se conduisit en tous points comme doit le faire une jeune fille bien élevée en pareilles circonstances. Ses deux frères tentèrent de la défendre, comme le veut l'usage, mais ils s'y prirent mal et n'y gagnèrent que pommettes enflées et nez sanglants (p.16) »… Du côté féminin, l'acceptation du rapt par le futur 'pourvoyeur' tant convoité est plus qu'apparenté au mythe moderne du 'Prince charmant' : il est symptomatique que dans toutes les sociétés humaines ou presque, ce soient les femmes qui migrent d'un clan à un autre ( ce qui en termes 'modernes' s'est traduit par l'adoption du patronyme du mari ). L'argument du patriarcat ne saurait seul expliquer ces transvasements claniques qu'on retrouve aussi chez les populations de grands singes.

Enfin, le combat entre prétendants masculins pour la conquête définitive n'est pas le seul apanage des lions de mer ou des gorilles des brumes : les hommes s'y adonnent toujours autant, de manière directe comme cela est décrit ici, ou plus subtilement par l'éducation, le rang et l'entregent sociaux. Bref, rien de bien neuf sous le soleil, et c'est tout le mérite de cet auteur que de le décrire sans paraître écrire un ouvrage savant…

Gilles de ROKHA

© 2004-2007 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR) : Archivé édition N°31 : 01.VIII.04

* * *

[355]   LIVRES > LITTERATURE / genres > Roman   
 
  LITTELL Robert - La Compagnie  Roman 
4 : 16.VII.04
LITTELL Robert :
La Compagnie
3 0
2 0
 

La CIA comme on ne l'a jamais vue : fonctionnement et évolution depuis la fin de la seconde guerre mondiale au début des années 90 avec le putsch manqué contre Gorbatchev. Un roman d'espionnage passionnant, qui mêle habilement histoire et fiction... »»»

 
  GUILLEBON Swann de - Farang  Roman 
2 : 16.VI.04
GUILLEBON Swann de :
Farang
1 0
2 0
 

Premier roman. Une rare et excellente surprise : le livre est abouti, et l'histoire louvoie adroitement entre le monde médical, la mafia, et les amoureux de la Thaïlande. Le style, concis et ferme, révèle ici un auteur mûr et perspicace, doté d'une plume sûre et riche, tendre et drôle. »»»

 
 
HARRISON Jim - De Marquette à Veracruz WOLNIEWICZ Claire - Ubiquité BRAGANCE Anne - Danseuse en rouge DAVIDSEN Leif - L’Epouse inconnue ADAM Olivier - Le Coeur régulier YOSHIMURA Akira - La Guerre des Jours Lointains
 
 
[25]   LITTERATURES / pays > GERMANO-NORDIQUE > Danemark   
 
  DAVIDSEN Leif - La Chanteuse Russe  Danemark 
19 : 01.V.05
DAVIDSEN Leif :
La Chanteuse Russe
2 0
1 1
 

Moscou, 1987 : deux femmes assassinées, l'une est employée à l'Ambassade du Danemark. Le diplomate Jack Andersen collabore avec les autorités russes, entre une vie privée décousue et des déboires avec la pègre locale. Un roman réussi comme témoignage documenté… »»»

 
  DAVIDSEN Leif - La Photo de Lime  Roman 
19 : 01.V.05
DAVIDSEN Leif :
La Photo de Lime
2 0
0 1
 

Peter Lime : photographe réputé et paparazzo à ses heures ( auteur d'une ancienne et indélicate photo de Jackie Kennedy dénudée ), mais on s'apprête à lui faire payer très cher son indiscrétion. Un roman très complet mêlant la photo à la Stasi, aux espions, au franquisme… »»»

 
 
RIEL Jorn - La Faille HOVE Peder - Un Jour en Mars DAVIDSEN Leif - Le Danois Serbe RIEL Jorn - La Circulaire et autres racontars GRONDAHL Jens Christian - Virginia BAGGESEN Jens - Le Labyrinthe
 
 
[4]   MONDE SYNOPTIQUE > ANT/ARCTIQUE > Groenland   
 
  RIEL Jorn - Heq  Roman 
31 : 01.VIII.04
RIEL Jorn :
Heq
2 0
2 1
 

1er volet de la trilogie Le chant pour celui qui désire vivre. Excellente introduction au monde Inuit autour de l'an 1000 entre le Canada arctique et le Groenland, avec récits de longs voyages, survie en milieu hostile, chamanisme, chasse, rixes, amours, enlèvements… Superbe. »»»

 
  OLLIVIER-HENRY Jocelyne - Sila Naalagaavok  Ethnologie 
9 : 01.IX.04
OLLIVIER-HENRY Jocelyne :
Sila Naalagaavok
1 1
0 0
 

Evocation des deux séjours à Siorapaluk, le plus septentrional village du Groenland, en 1990-91 et 1994-95. Parlant le dialecte nord-groenlandais, l'exploratrice parvint à trouver sa place dans cette minuscule population du bout du monde. Avec un cahier de photos couleurs. »»»

 
 
RIEL Jorn - Arluk RIEL Jorn - Soré
 
 

     
Du même auteur
RIEL Jorn
 
RIEL Jorn - La Circulaire et autres racontarsRIEL Jorn - Le garçon qui voulait devenir un être humain
RIEL Jorn - La Maison des CélibatairesRIEL Jorn - Soré
RIEL Jorn - ArlukRIEL Jorn - Heq
RIEL Jorn - La FailleRIEL Jorn - Les ballades de Haldur et autres racontars
»»» Plus [10]
 
CHEZ CET EDITEUR :
nos préférés
 
NESBO Jo - Rouge-GorgeHOBAEK HAFF Bergljot - Le Prix de la Pureté
BENGTSSON Frans Gunnar - Orm le Rouge T.1-2NESBO Jo - Rue Sans-Souci
»»» Plus de choix [64]
 
ROMAN :
nos préférés
 
BENGTSSON Frans Gunnar - Orm le Rouge T.1-2LAXNESS Halldor Kiljan - La Saga des Fiers-à-Bras
HOBAEK HAFF Bergljot - Le Prix de la PuretéLAXNESS Halldor Kiljan - Gens Indépendants
LARSSON Stieg - Les Hommes qui n’aimaient pas les FemmesSCARBOROUGH Dorothy - Le Vent
KLINGER Friedrich Maximilian - La Vie de Faust, ses Exploits & comment il fut précipité en EnferLITTELL Robert - La Compagnie
»»» Plus de choix [23]
 
ROMAN :
dernières entrées
 
RICHARD Mathias - Machine dans têteLONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court
MEZARIGUE Laure - L’AgrémentCONRADO Julio - C’était la Révolution
TOUSSAINT Jean-Philippe - Faire l’amourDURAN COHEN Ilan - Quatre romans de l’existence
GEIGER Arno - Le vieux Roi en son ExilNOOTEBOOM Cees - Dans les montagnes des Pays-Bas
 
DANEMARK :
dernières entrées
 
DAVIDSEN Leif - L’Epouse inconnueBAGGESEN Jens - Le Labyrinthe
HOVE Peder - Un Jour en MarsSTRUNGE Michael - Connaissez-moi par mon Inconnu
DAVIDSEN Leif - L'Ennemi dans le MiroirREUTER Bjarne - Le Menteur d'Ombrie
DAVIDSEN Leif - La Chanteuse RusseDAVIDSEN Leif - La Femme de Bratislava
 
GROENLAND :
dernières entrées
 
OLLIVIER-HENRY Jocelyne - Sila Naalagaavok
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)