N° 49
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs GIMENO-PONS Vincent - Marché de la Poésie – Entretien N°2 CHAUVIN Marie-Agnès - Devenez Androgyne, ça ira mieux DORST Tankred - Moi, Feuerbach RICHARD Mathias - Machine dans tête LONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court BOUHLAL Siham - Anefgou ou la mort subite du nourrisson STROH Olivier - Qui dirige le monde ?
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
 
AILHAUD Violette - L’Homme SemenceAILHAUD Violette
L’Homme Semence
 
[2] Parole
 
34 pages - 7 €
ISBN 10: 2-9524915-5-0
7
2 0
4 1
explication
du barème
ArtsLivres
TexteIconographiePertinenceObjet
 Informatif/Intéressant
 Pagination > 450 p.
 Historicisant
 Universitaire
 Appareil critique
 Cartes
 Dessins / Croquis
 Photos / Reproductions
 Quadrichromie
 Griffe originale
 Concision
 Cohérence
 Esprit / Génie
 Pluridisciplinaire
 Sujet original
 Cartonné / Relié
 Grand format
 Papier spécial
 Maquette / Typographie
 Autres / Cachet

Poignant témoignage de l’instinct féminin face à la folie des hommes : la douleur d’une jeune femme, qui perd son promis à la guerre, se mue en une profonde écoute de soi en parfaite entente avec les autres femmes du village. Une économie de mots qui se passe de commentaires…

En 1919, l’auteur ( 1835 – 1925 ) prit les dispositions nécessaires pour que son témoignage ne fût pas ouvert avant 1952, par l’aînée de ses descendants et seulement si elle avait entre 15 et 30 ans. Cette fourchette a son importance, car à cet âge une personne suit encore ses instincts, et n’est pas entièrement prisonnière des préjugés sociaux. Dans la préface qu’elle adjoignit en juin 1919, l’auteur résume la situation en quelques mots très simples : « j’avais 16 ans en 1851, 35 ans 1870 et 84 aujourd’hui. A chaque fois, la République nous a fauché nos hommes comme on fauche les blés. C’était un travail propre. Mais nos ventres, notre terre à nous les femmes, n’ont plus donné de récolte. A tant faucher les hommes, c’est la semence qui a manqué (p.3) ».
 
Pour appuyer son coup d’Etat, Napoléon III avait violemment réprimé le soulèvement républicain avec le sang de jeunes hommes enrôlés de force, pour une cause qui leur était étrangère. Le futur mari de Voilette, Martin, fut de ceux-là, peu après qu’elle eût réussi à s’en faire aimer… Mais c’était sans compter avec le malheur : « moi, après ces jours de cris et de pleurs, j’avais transformé ma douleur en haine et en violence […] Mon cœur est toujours sans fruit. Mon cœur et mon corps sont vides. Le premier pleure l’homme perdu. Le second l’homme qui ne vient pas. Depuis deux ans, je crie ma révolte de jeune femme saccagée par l’enlèvement de son promis, au moment où il allait la faire femme et la mère. Depuis deux ans, la douleur me remplit et me sert de grossesse. Je saigne à chaque lune, du ventre trop et du cœur sans cesse. La douleur engendre ma colère et je crie souvent contre le vent qui me renvoie ma violence comme une gifle donnée à toute volée. Vaincue par ce combat inégal, je regarde, hébétée, la terre tourner (pp.11, 21) »…
 
En souvenir de deuil, les femmes du village ont habillé un couple d’épouvantails se tenant par la main : « depuis, notre village de femmes vit sous le regard de ce couple qui n’a jamais été et dont les deux silhouettes immobiles tournent le dos à la vallée. C’est notre signe pour dire qu’ici il y a la vie (p.13) ». Vidé de ses hommes, les femmes réorganisent le village, accomplissant les tâches jadis réservées à leurs feus compagnons. Même ainsi, alors que le conflit est loin, la situation n’est pas sans dangers : les commensaux indésirables sont une menace : « nous attendions les prédicateurs et les soldats de tout poil. Nous n’étions que femmes et enfants et nous savions que nous devrions nous défendre contre ces deux familles de prédateurs des faibles (p.11) »…
 
L’Homme, cet inconnu
 
Un jour, après deux ans de vie exclusivement féminine, un homme approche ; hormones et imaginations s’emballent : « nos corps vides de femmes sans mari se sont mis à résonner d’une façon qui ne trompe pas. Nos bras fatigués s’arrêtent tous ensemble d’amonteiller le foin. Nous nous regardons et chacune se souvient du serment. Nos mains s’empoignent et nos doigts se serrent à en craquer les jointures : notre rêve est en marche, glaçant d’effroi et brûlant de désir. L’homme monte […] Tous nos sens sont tendus vers lui […] Et voici que la proximité de cet homme bouscule notre patience et transforme la bonne chienne qu’elle était, couchée à nos pieds, en une louve affamée (p.7) ». Et l’auteur, avec franchise, décrit sa mue avec sa soif animale : « nous avons tout prévu de la venue d’un homme. Notre premier objectif était sa semence, ensuite sa force de travail, enfin sa présence. Jamais son amour. Même en secret, je n’ai pas envisagé cette éventualité et mes compagnes non plus. Nous étions trop tendues vers ce besoin primaire, cet appel de vie qui nous vient de l’aube de l’humanité et même du monde des bêtes : la reproduction (p.15) »…
 
Et comme le sont généralement les femmes dans les situations difficiles, elles scellent un pacte, entre elles, qui sera scrupuleusement respecté pour le bien de toutes : « chaque soir, je vais lui faire son souper dans la maison où nous l’avons installé. C’est la règle que nous avions décidée entre femmes avant son arrivée : celle que l’homme toucherait en premier aurait la priorité. Elle s’occuperait de lui. Les autres se tiendrait à l’écart jusqu’à ce que la première en ait fait son homme. Alors celle-ci devrait lui faire comprendre qu’en devenant l’homme de l’une, il avait le devoir d’être également l’homme des autres, la semence du village (p.27) ». Violette règle vite son dilemme, lancinant et moral, entre elle et sa conscience : « je suis troublée d’avoir si vite oublié Martin. Cette trahison de mon cœur heurte ma raison. Elle me révolte et me bout en dedans, ce qui me rend brusque et souvent désagréable (p.30) »…
 
Mais la vie n’a que faire de la raison, en comme la raison des hommes fut seule cause de leurs malheurs antérieurs, la vie réclame maintenant son dû : « notre première rencontre physique va durer des heures. Jusqu’au matin il va me caresser et m’aimer de mille façons avant de me laisser pantelante et émerveillée. Au début, je me retiens de mordre à pleines dents dans cet homme que j’attends depuis longtemps, depuis toujours je crois. Je sais ma faim mais je ne sais pas ce qu’il faut faire. Je ne sais pas comment une femme doit être la première fois qu’elle va jusqu’à la peau de l’homme […] La nuit court ainsi pleine de pluie, de la faim de nos corps, de grands moments de tendresse et de caresses. C’est la vie qui pénètre la terre et mon corps. Je découvre le merveilleux outil que sont ses mains d’homme sur moi (pp.29-31) »…
 
Un opuscule qu’il conviendrait de mettre dans les mains de tous les hommes qui décident de l’avenir des autres, à commencer par les politiciens qui engagent leurs pays dans des conflits meurtriers… Ce qui me rappelle cet aphorisme récent : « when Clinton lied, nobody died », quant Clinton mentit, nul ne mourut

Clarisse YOUNG

© 2004-2007 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR) : Archivé édition N°31 : 20.XI.06

* * *

[30]   THEMATIQUES > HISTOIRE > XIXe siècle   
 
  MOOREHEAD Alan - Le Nil blanc  Histoire 
17 : 10.III.05
MOOREHEAD Alan :
Le Nil blanc
4 1
2 2
 

La recherche des sources du Nil resta une énigme depuis l'Antiquité, jusqu'au milieu du XIXe siècle, celui des découvreurs. Voici l'histoire, remarquablement compulsée, de ces explorateurs passionnés, intéressés parfois, témoins de l'esclavage, de la géopolitique coloniale… »»»

 
  BOMAN Patrick - Boulevard de la Flibuste  Histoire 
37 : 01.VIII.08
BOMAN Patrick :
Boulevard de la Flibuste
2 2
1 0
 

Fulgurant récit de ces aventuriers sans scrupules, assoiffés d’or ou de pouvoir, plus ou moins manipulés par les grandes puissances du milieu XIXe siècle, qu’arrangeaient bien les visées expansionnistes de ces flibustiers en Amérique centrale, surtout au Nicaragua. »»»

 
 
collectif - Le Guide Suprême PELLETIER Narcisse - Chez les Sauvages COCHRANE John Dundas - Récit d'un voyage à pied à travers la Russie JULIEN Jacques - Big Bear, la révolte FUZELLIER Désiré - Journal de Captivité en Russie SITTING BULL ( Tatanka Iyotanka ) - Lettre au Président des Etats-Unis
 
 
[4]   Nos SPECIALITES > AMOUR & EROS > Sexualité   
 
  JUDSON Olivia - Manuel universel d'éducation sexuelle  Biologie 
6 : 16.VIII.04
JUDSON Olivia :
Manuel universel d'éducation sexuelle
2 0
1 0
 

Un livre sémillant sur les kaléidoscopiques stratégies de séduction et de reproduction des espèces. La forme est originale, le ton volontiers ludique, et l'on ne peut s'empêcher de faire des rapprochements confondants avec les comportements humains… »»»

 
  GIDDENS Anthony - La Transformation de l'Intimité  Société 
9 : 01.X.04
GIDDENS Anthony :
La Transformation de l'Intimité
2 0
1 0
 

En Occident, les rapports à la sexualité et au commerce intime ont bien changé en un siècle. Vue d'ensemble et essai d'explication sur les bases de l'œuvre de Foucault, de Freud, de la psychanalyse, et de nombreuses études aux USA. Une référence en sociologie occidentale. »»»

 
 
 - Anonyme - Roman d’un inverti-né
 
 
[25]   Nos SPECIALITES > ANTHROPO - ETHNO - SOCIO > Comportement   
 
  LESTEL Dominique - Portrait de l'humain comme animal particulier qui se pense comme animal spécial  Comportement 
14 : 01.I.05
LESTEL Dominique :
Portrait de l'humain comme animal particulier qui se pense comme animal spécial
 

Ce membre de l'Ecole Normale Supérieure (ENS) a écrit de nombreux ouvrages sur l'éthologie. Il détaille ici les fondements et limites du propre de l'homme par opposition à l'animal, avant de proposer de nouvelles ouvertures. »»»

 
  CESSE Philippe - Les dessous du Football 2/4 : de la sociobiologie au chef de meute  Sociobiologie 
40 : 01.VII.10
CESSE Philippe :
Les dessous du Football 2/4 : de la sociobiologie au chef de meute
 

Le football s’organise autour de deux clans aux territoires bien indentifiés ; de plus, l’action de chaque équipe se coordonne autour d’un chef de meute, sorte de mâle dominant son équipe qui remporte tous les suffrages, avec autant de succès auprès des fans que des femmes… »»»

 
 
CESSE Philippe - Les dessous du Football 4/4 : Psychanalyses du Football GUENANCIA Pierre - SYLVESTRE Jean-Pierre - Le Sens Commun MORRIS Desmond - La Femme Nue CESSE Philippe - Les dessous du Football 3/4 : de la chasse coopérative du paléolithique au Panem et Circenses DALLA BERNARDINA Sergio - L’Eloquence des Bêtes CAMPION Pierre - Se rafraîchir à La Fontaine
 
 
[62]   LIVRES > LITTERATURE / genres > Témoignage   
 
  OSSORGUINE Mikhaïl - Les Gardiens des Livres  Témoignage 
13 : 11.XII.05
OSSORGUINE Mikhaïl :
Les Gardiens des Livres
1 2
1 2
 

Alors que les bolcheviques fermaient les librairies, à Moscou la Librairie des Ecrivains résista de 1918 à 1922, aidant les livres à circuler et aux intellectuels à ne pas mourir de faim. Faute de papier, elle lança aussi une série d’illustrations et livres manuscrits, dont un de Tsvétaïeva. »»»

 
  SEIERSTAD Asne - Le Libraire de Kaboul  Témoignage 
5 : 01.VIII.04
SEIERSTAD Asne :
Le Libraire de Kaboul
2 0
3 0
 

Un vibrant témoignage romancé du quotidien des Afghanes et Afghans à la fin du règne des Talibans. Mais pas seulement, puisque us et coutumes sont décrits en détail, avec les pensées et commentaires des intéressés. Récit et plume franchement remarquables. »»»

 
 
HOLT Anne - Bienheureux ceux qui ont soif… DUCHER Guillaume - Les Camps tragiques YANG Jiang - Sombres Nuées collectif - L’Air et le Feu HELYS Marc - L’Envers d’un Roman BRAMLY Serge - Le Voyage de Shanghai
 
 
[30]   MONDE SYNOPTIQUE > FRANCE > Histoire   
 
  FABRY Philippe - La Relève de l'Escadre de Perse  Histoire 
35 : 01.IX.07
FABRY Philippe :
La Relève de l'Escadre de Perse
1 0
2 2
 

Mars 1671 : trois navires quittent La Rochelle, cap sur l'Inde, avec mission d'asseoir la puissance du Royaume de France avec l'Escadre de Perse qui les rejoint à Goa. Récit d'une géopolitique entre Anglais, Danois, Hollandais et Musulmans : l'expédition est un désastre. »»»

 
  MICHEL Louise - Mémoires  Biographie 
17 : 10.III.05
MICHEL Louise :
Mémoires
2 0
1 0
 

Première édition en un volume des trois parties des Mémoires de Louise Michel, dont on ne publiait sous ce titre jusqu’ici que la première, celles de la célèbre anarchiste ( F. Roy, 1886 ), Maspero (1977, 1979) et Sulliver (1997). Une lecture tonique, revigorante et salutaire. »»»

 
 
LE BRETON Arsène - Campagne de 1914-1918 WERTH Léon - Clavel chez les Majors FOUCHE Joseph - Mémoires de Joseph Fouché, Duc d'Otrante ERIAU Jean-Michel - Des Vaisseaux de Louis XV BIDOUZE René - La Commune de Paris telle qu’en elle-même. MUCHEMBLED Robert - L'Orgasme et l'Occident
 
 
[2]

  THEMATIQUES > CONFLITS & GUERRES > Europe XIXe

   
 
  BOURGOGNE Adrien - Mémoires du Sergent Bourgogne  Europe XIXe 
3 : 01.VII.04
BOURGOGNE Adrien :
Mémoires du Sergent Bourgogne
3 0
2 1
 

Arrivé du Portugal, le 25 juin 1812 le sergent Bourgogne traversa le Niemen avec 600.000 soldats, et entra en Lituanie. Ainsi débuta un périple qui prit fin cinq mois plus tard, avec un lourd tribut : 400 000 hommes… Témoignage oculaire de la débâcle de la retraite de Russie. »»»

 
  FUZELLIER Désiré - Journal de Captivité en Russie  Litt. de voyage 
18 : 07.IX.06
FUZELLIER Désiré :
Journal de Captivité en Russie
2 0
1 0
 

Fait prisonnier lors de la campagne de Russie, ce jeune aspirant-médecin effectua deux longues pérégrinations, l’une en 1813 à la ville de Spask où il fut assigné à résidence, l’autre en 1814 pour quitter la Russie à sa libération… Récit des notes de ce grand observateur. »»»

 
 
 

     
XIXE SIECLE :
nos préférés
 
MICHEL Louise - MémoiresBOMAN Patrick - Boulevard de la Flibuste
RECLUS Elisée - Du sentiment de la nature dans les sociétés modernesMOOREHEAD Alan - Le Nil blanc
 
XIXE SIECLE :
dernières entrées
 
SITTING BULL ( Tatanka Iyotanka ) - Lettre au Président des Etats-UnisMAIRIE DE PARIS - La Commune
JULIEN Jacques - Big Bear, la révoltecollectif - Le Guide Suprême
BOMAN Patrick - Boulevard de la FlibusteRECLUS Elisée - Du sentiment de la nature dans les sociétés modernes
KENOI Samuel E. - OPLER Morris - La Chute de GéronimoSAVATIER Thierry - L’Origine du Monde
 
SEXUALITE :
dernières entrées
 
 - Anonyme - Roman d’un inverti-né
GIDDENS Anthony - La Transformation de l'IntimitéJUDSON Olivia - Manuel universel d'éducation sexuelle
 
COMPORTEMENT :
dernières entrées
 
CALLEMAN Carl Johan - Le début de la Quatrième nuit de la Neuvième Onde du système du calendrier MayaCALLEMAN Carl Johan - Le Troisième jour de la Neuvième Onde (Inframonde Universel)
CESSE Philippe - Les dessous du Football 2/4 : de la sociobiologie au chef de meuteCESSE Philippe - Les dessous du Football 4/4 : Psychanalyses du Football
CESSE Philippe - Les dessous du Football 3/4 : de la chasse coopérative du paléolithique au Panem et CircensesCESSE Philippe - Les dessous du Football 1/4 : Anthropologie du Territoire
CASTILLE Lili - Le foot, nouvel opium du peuple ?KUWATA Keisuke – MR. CHILDREN - Kiseki no Hoshi
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)