N° 49
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs GIMENO-PONS Vincent - Marché de la Poésie – Entretien N°2 CHAUVIN Marie-Agnès - Devenez Androgyne, ça ira mieux DORST Tankred - Moi, Feuerbach RICHARD Mathias - Machine dans tête LONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court BOUHLAL Siham - Anefgou ou la mort subite du nourrisson STROH Olivier - Qui dirige le monde ?
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
 
CARONE Modesto - Résumé d'AnaCARONE Modesto
Résumé d'Ana
 
[39] Chandeigne
Entretien avec l'éditeur :
CHANDEIGNE Michel
127 pages - 18 €
ISBN 10: 2-915540-11-X
1
1 0
0 0
explication
du barème
ArtsLivres
TexteIconographiePertinenceObjet
 Informatif/Intéressant
 Pagination > 450 p.
 Historicisant
 Universitaire
 Appareil critique
 Cartes
 Dessins / Croquis
 Photos / Reproductions
 Quadrichromie
 Griffe originale
 Concision
 Cohérence
 Esprit / Génie
 Pluridisciplinaire
 Sujet original
 Cartonné / Relié
 Grand format
 Papier spécial
 Maquette / Typographie
 Autres / Cachet

Deux récits de vie entrecroisés, celui d’Ana née en 1887, et celui de son fils Ciro, qui tissent une fiction partiellement inspirée de la réalité : celle d’un milieu modeste dans les environs de São Paulo au début du XXe siècle, entre drames familiaux et crise économique…

Le premier récit campe dès l’ouverture la fiction d’un témoignage indirect, celui de la mère du narrateur, évoquant avec réticence la vie de sa propre mère, Ana. Cette orpheline confiée très tôt à une dure vieillarde de Sorocaba ( ville où naquit l’auteur, près de São Paulo ), apprit dans l’exploitation le métier de servante, avant de s’élever à la dignité supérieure de gouvernante de famille bourgeoise à São Paulo, pour finalement revenir à Sorocaba et contracter un mariage de raison. S’ensuivit une vie familiale faite de hauts ( au faîte de la prospérité de son mari commerçant ) et de bas plus nombreux encore, conduisant au bout du compte à la ruine et au naufrage dans l’alcool, jusqu’à la mort sordide. La vie de son fils Ciro ( l’oncle donc du narrateur ) commença aussi dans la disgrâce, physique celle-là, séquelle d’une mauvaise guérison qui se poursuivit par une succession similaire d’heurts et malheurs s’achevant tristement.

La sécheresse délibérée de l’écriture donne aux deux textes l’apparence d’un témoignage social autant que familial, dépourvu de pathos : c’est la chronique d’un monde brutal et de travail acharné, de soumission implacable aux lois de l’argent et aux vicissitudes politiques, sans espoir aucun de salut pour qui n’appartient d’emblée ( ou qui n’est pas taillé pour s’agréger solidement ) au clan des heureux de ce monde. Ce récit, mi-fiction mi-rapport, vaut témoignage, précisément, sur cet arrière-plan social politique et économique si souvent présent dans la littérature brésilienne contemporaine.

Toutefois, le parti-pris esthétique de dépouillement impose sa froideur au récit et, entre le lecteur et les personnages, une distance qui toutes deux nuisent à l’effet d’ensemble. On voudrait pénétrer davantage dans la pensée et les émotions des acteurs de cette histoire qui se déroule sur un mode excessivement factuel, où tout paraît mis sur le même pied. C’est d’autant plus dommage que, à côté même des protagonistes de chaque récit, d’autres figures auraient mérité une tout autre attention, comme porteuses d’un roman personnel qu’on aurait aimé lire. C’est en particulier le cas de Balila, le mari d’Ana et le père de Ciro, une étrange et attachante figure, immigrée de Marseille mais d’origine italienne, boulanger de son état. Il obtient la main d’Ana à force d’obstination ( bornée ou amoureuse ? ), tantôt père attentionné, tantôt mari violent jusqu’aux coups de ceinture, et homme aussi capable de se bâtir avec courage une petite fortune que de la perdre, en même temps que l’affection de sa femme. Avec philosophie, et content, il erre finalement sur les pistes du sertão en marchand ambulant, accompagné de son jeune fils, dans une sorte de muette complicité : « au fil du temps, le style du père avait changé ; du commerçant sanguin qui avait perdu sur les deux fronts de la concurrence et du mariage avait émergé l’homme sans ambition entrant dans la vieillesse avec une joyeuse résignation (p.73) ». Bref, on en aurait aimé un peu plus…

François PROST

© 2004-2007 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR) : Archivé édition N°18 : 01.IV.04

* * *

[355]   LIVRES > LITTERATURE / genres > Roman   
 
  LITTELL Robert - La Compagnie  Roman 
4 : 16.VII.04
LITTELL Robert :
La Compagnie
3 0
2 0
 

La CIA comme on ne l'a jamais vue : fonctionnement et évolution depuis la fin de la seconde guerre mondiale au début des années 90 avec le putsch manqué contre Gorbatchev. Un roman d'espionnage passionnant, qui mêle habilement histoire et fiction... »»»

 
  GUILLEBON Swann de - Farang  Roman 
2 : 16.VI.04
GUILLEBON Swann de :
Farang
1 0
2 0
 

Premier roman. Une rare et excellente surprise : le livre est abouti, et l'histoire louvoie adroitement entre le monde médical, la mafia, et les amoureux de la Thaïlande. Le style, concis et ferme, révèle ici un auteur mûr et perspicace, doté d'une plume sûre et riche, tendre et drôle. »»»

 
 
BASARA Svetislav - De Bello Civili, version vitamine C McCALMAN Iain - Cagliostro ou le dernier Alchimiste SENGES Pierre - La Réfutation Majeure ZELLER Florian - La Fascination du Pire FOURNIER Pierre - Le Babiroussa KOS Erih - Les Souris
 
 
[11]   LITTERATURES / pays > HISPANO-LUSOPHONE > Brésil   
 
  STUDART Heloneida - Les Huit Cahiers  Roman 
1 : 01.VI.04
STUDART Heloneida :
Les Huit Cahiers
1 0
1 1
 

Ce roman distinctement féminin, sans être ouvertement militant, fait de cette féministe engagée une grande romancière dont témoignent une plume riche et l'art de thèmes savamment imbriqués au fil des chapitres. Si cela n'en fait pas un grand roman contemporain… »»»

 
  MINDLIN Betty - Fricassée de Maris  Brésil 
20 : 01.VI.05
MINDLIN Betty :
Fricassée de Maris
1 0
3 0
 

Superbe compilation de contes amoureux et fantastiques de l'ouest amazonien : mœurs libres côtoient tabous et us rigides, agencés dans un récit savoureux parfois remanié par l'auteur. Humanité et espièglerie garanties, sur fond guilleret et dans une selve exotique… »»»

 
 
MACHADO DE ASSIS Joaquim Maria - Esaü & Jacob REZENDE Maria Valéria - Le Vol de l’Ibis rouge STUDART Heloneida - Le Bourreau STUDART Heloneida - Le Cantique de Meméia CARVALHO Bernardo - Neuf Nuits MACHADO DE ASSIS Joaquim Maria - Ce que les hommes appellent amour
 
 
[10]   AMERIQUES > Brésil > Littérature   
 
  STUDART Heloneida - Les Huit Cahiers  Roman 
1 : 01.VI.04
STUDART Heloneida :
Les Huit Cahiers
1 0
1 1
 

Ce roman distinctement féminin, sans être ouvertement militant, fait de cette féministe engagée une grande romancière dont témoignent une plume riche et l'art de thèmes savamment imbriqués au fil des chapitres. Si cela n'en fait pas un grand roman contemporain… »»»

 
  STUDART Heloneida - Le Cantique de Meméia  Roman 
14 : 01.XI.05
STUDART Heloneida :
Le Cantique de Meméia
1 0
0 1
 

Publiée en 1975, voici l'histoire d'une famille du nordeste brésilien, telle que vue et relatée par Marina. Bien conçue et bien écrite, ses thèmes et son déroulement annoncent, en presque tous points, un roman plus récent et plus abouti de l'écrivain : Huit Cahiers»»»

 
 
MACHADO DE ASSIS Joaquim Maria - L'Aliéniste MACHADO DE ASSIS Joaquim Maria - Chasseur d’Esclaves STUDART Heloneida - Le Bourreau collectif - Charlemagne, Lampião & autres Bandits MACHADO DE ASSIS Joaquim Maria - Ce que les hommes appellent amour MACHADO DE ASSIS Joaquim Maria - Esaü & Jacob
 
 
[46]   MONDE SYNOPTIQUE > AMERIQUE LATINE > Littératures AL   
 
  SERNA Enrique - Amours d'Occasion  Nouvelle(s) 
21 : 21.IX.05
SERNA Enrique :
Amours d'Occasion
1 0
2 1
 

Excellent recueil de onze nouvelles sur l’amour, chacune aboutie sur ses diverses facettes, chiennes le plus souvent, avec les aspects caractéristiques de la société mexicaine en filigrane. La plume, maître et de constante qualité, décrit les gens avec humour et cynisme consommés. »»»

 
  STUDART Heloneida - Les Huit Cahiers  Roman 
1 : 01.VI.04
STUDART Heloneida :
Les Huit Cahiers
1 0
1 1
 

Ce roman distinctement féminin, sans être ouvertement militant, fait de cette féministe engagée une grande romancière dont témoignent une plume riche et l'art de thèmes savamment imbriqués au fil des chapitres. Si cela n'en fait pas un grand roman contemporain… »»»

 
 
CACERES Grecia - Fin d'après-midi GARCIA-MARQUEZ Gabriel - Mémoire de mes Putains Tristes MACHADO DE ASSIS Joaquim Maria - Ce que les hommes appellent amour PARRA Angel - Dos Palomitas et autres mélodies BOLAÑO Roberto - Amuleto MACHADO DE ASSIS Joaquim Maria - Esaü & Jacob
 
 
[56]   THEMATIQUES > LITTERATURES > Roman   
 
  SEIERSTAD Asne - Le Libraire de Kaboul  Témoignage 
5 : 01.VIII.04
SEIERSTAD Asne :
Le Libraire de Kaboul
2 0
3 0
 

Un vibrant témoignage romancé du quotidien des Afghanes et Afghans à la fin du règne des Talibans. Mais pas seulement, puisque us et coutumes sont décrits en détail, avec les pensées et commentaires des intéressés. Récit et plume franchement remarquables. »»»

 
  GUILLEBON Swann de - Farang  Roman 
2 : 16.VI.04
GUILLEBON Swann de :
Farang
1 0
2 0
 

Premier roman. Une rare et excellente surprise : le livre est abouti, et l'histoire louvoie adroitement entre le monde médical, la mafia, et les amoureux de la Thaïlande. Le style, concis et ferme, révèle ici un auteur mûr et perspicace, doté d'une plume sûre et riche, tendre et drôle. »»»

 
 
MACKENZIE Sir Compton - Whisky à gogo STUDART Heloneida - Les Huit Cahiers RIVERA LETELIER Hernán - Les Fleurs Noires de Santa Maria RIVERA LETELIER Hernán - Mirage d’Amour avec Fanfare CIARAN Carson - Le thé au trèfle DE SANTIS Pablo - Le Calligraphe de Voltaire
 
 

     
CHEZ CET EDITEUR :
nos préférés
 
ENDERS Armelle - Histoire de l'Afrique LusophoneTEYSSIER Paul - Comprendre les Langues Romanes
DE VEER Gerrit - BARENTSZ Willem - Prisonniers des GlacesCA' DA MOSTO Alvise - Voyages en Afrique Noire (1455&1456)
 
ROMAN :
nos préférés
 
DAVIDSEN Leif - La Chanteuse RusseSTUDART Heloneida - Les Huit Cahiers
LAXNESS Halldor Kiljan - La Saga des Fiers-à-BrasDAVIDSEN Leif - La Photo de Lime
GUALDE Norbert - Ce que l'Humanité doit à la FemmeEMECHETA Buchi - La Cité de la Dèche
TOUSSAINT Jean-Philippe - Faire l’amourLITTELL Robert - La Compagnie
»»» Plus de choix [24]
 
ROMAN :
dernières entrées
 
RICHARD Mathias - Machine dans têteLONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court
MEZARIGUE Laure - L’AgrémentCONRADO Julio - C’était la Révolution
TOUSSAINT Jean-Philippe - Faire l’amourDURAN COHEN Ilan - Quatre romans de l’existence
GEIGER Arno - Le vieux Roi en son ExilNOOTEBOOM Cees - Dans les montagnes des Pays-Bas
 
BRESIL :
dernières entrées
 
MACHADO DE ASSIS Joaquim Maria - Chasseur d’EsclavesREZENDE Maria Valéria - Le Vol de l’Ibis rouge
STUDART Heloneida - Le BourreauSTUDART Heloneida - Le Cantique de Meméia
CARVALHO Bernardo - Neuf NuitsMINDLIN Betty - Fricassée de Maris
collectif - Charlemagne, Lampião & autres BanditsMACHADO DE ASSIS Joaquim Maria - Esaü & Jacob
 
LITTERATURE :
dernières entrées
 
MACHADO DE ASSIS Joaquim Maria - Chasseur d’EsclavesREZENDE Maria Valéria - Le Vol de l’Ibis rouge
STUDART Heloneida - Le BourreauSTUDART Heloneida - Le Cantique de Meméia
CARVALHO Bernardo - Neuf Nuitscollectif - Charlemagne, Lampião & autres Bandits
MACHADO DE ASSIS Joaquim Maria - Esaü & JacobMACHADO DE ASSIS Joaquim Maria - Ce que les hommes appellent amour
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)