N° 49
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs GIMENO-PONS Vincent - Marché de la Poésie – Entretien N°2 CHAUVIN Marie-Agnès - Devenez Androgyne, ça ira mieux DORST Tankred - Moi, Feuerbach RICHARD Mathias - Machine dans tête LONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court BOUHLAL Siham - Anefgou ou la mort subite du nourrisson STROH Olivier - Qui dirige le monde ?
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
 
DO-HA Kang - CatsbyDO-HA Kang
Catsby
Titre original : Great Catsby
[14] Casterman
 
224 pages - 12,75 €
ISBN 10: 9782203377134
2
0 2
0 0
explication
du barème
ArtsLivres
TexteIconographiePertinenceObjet
 Informatif/Intéressant
 Pagination > 450 p.
 Historicisant
 Universitaire
 Appareil critique
 Cartes
 Dessins / Croquis
 Photos / Reproductions
 Quadrichromie
 Griffe originale
 Concision
 Cohérence
 Esprit / Génie
 Pluridisciplinaire
 Sujet original
 Cartonné / Relié
 Grand format
 Papier spécial
 Maquette / Typographie
 Autres / Cachet

Pauvre Catsby, prototype du ‘pote loser’ : 26 ans et chômeur, galères affectives et commensal chez son meilleur ami, le brave Hound. On comprend qu’il n’aie pas le matin toujours envie de quitter sa couette. Manhwa sur les turpitudes des jeunes, dans un style proche des blogs.

Ce premier volume présente ses déboires sentimentaux : planté par une séduisante peste, Persoue, le père de Catsby le pousse vers les agences matrimoniales, où il décroche un rendez-vous avec l’excentrique Sun. Mais le souvenir de la belle Persoue le hante toujours, d’autant qu’elle l’a quitté pour se marier avec un veuf riche… Ces quatre personnages, les principaux, sont bien campés, certes un peu caricaturaux mais sympathiques, voire attachants. Au long de ces pages, Catsby notamment gagne une certaine sincérité dans sa détresse de célibataire. Etrangement, si ces protagonistes ont des faciès de chats et de chiens, comme cela est devenu courant en BD, tous les figurants sont des humains et ils sont loin d’avoir les plus beaux rôles : invités de mariage pompeux, deux cocottes en manque d’affection, une conseillère matrimoniale… On devine ainsi que la tendresse de l’auteur va plutôt vers ses ‘animaux’ qui peut-être possèdent encore la part d’humanité qu’il manque aux autres.

Le scénario cependant n’a rien d’original : la vie de Catsby ressemble à celle de tous les jeunes un peu paumés. Mais l’auteur décrit avec humour et détachement cette pression sociale qui pousse vers les standards à atteindre : travail prestigieux, couple équilibré, et force de caractère. Rien d’étonnant donc à ce que le pauvre Catsby soit évincé pour un vieux senior, assez odieux au demeurant. Rien d’étonnant non plus à ce qu’une agence matrimoniale lui attribue la note C, synonyme de piètre sex appeal ; la scène est d’ailleurs fort drôle, et la harpie de conseillère souligne tous les points faibles de la candidature de son client : licence de littérature, parents agriculteurs, pas un proche placé haut en société, bref, rien de quoi séduire une ‘jeune fille bien’… ça fait froid dans le dos (pp.147~153) ! Le titre original, Great Catsby, semble être un jeu de mots et un clin d’œil à The Great Gatsby, roman de F. Scott FitzGerald porté à l’écran avec Robert Redford et dont l’histoire présente quelques traits communs.

Le ton est globalement léger et drôle, même si les nombreuses introspections du héros parfois frisent le surréalisme, telle cette scène où l’on devine que Catsby couche entre deux portes avec une inconnue, dont on ne voit que le museau crispé du premier et des ailes de papillons d’on ne sait qui… Les dialogues du reste sont relativement sibyllins : « je vais… le mettre… Je suis devenu insensible ? Il est clair que j’ai perdu la sensation de cette joie de me heurter… à un corps inconnu… Tu peux me regarder dans les yeux… pas la peine d’éviter mon regard puisqu’on ne va jamais se revoir. C’est un luxe que je ne peux pas me permettre… pour l’instant… Si tu veux te libérer, c’est maintenant ! Sinon effondre-toi… ou nourris-toi de ton être… fais ton choix ! L’un ou l’autre !!! Envole-toi… ou effondre-toi… (pp. 116~119) ».

Le style graphique de Doha est hérité de la formule blog BD, de plus en plus présente sur Internet. Les pages contiennent peu de cases, souvent non cadrées, tandis que l’attention porte principalement sur des mimiques et attitudes très ‘cartoon’ : les nombreuses grimaces participent énormément au comique des situations. Par des contours encrés par un trait noir et franc, les personnages sont plaqués sur des décors aux couleurs numériques atténuées, procédé dérivé de l’animation : de fait, certaines cases évoquent des cellulos, comme dans la scène de rendez-vous dans le café avec un même fond répété six fois ( pp. 152~154). Comment donc s’étonner de la décision prise de porter cette série à l’écran ? Aussi ce premier volume séduit-il par sa simplicité de ton, et par son humour graphique qui se savoure en feuilletant rapidement les pages, comme lorsqu’on parcourt un blog. En revanche, le scénario le dessert, tant il verse dans les banalités du quotidien. Les tomes suivants gagneraient à avoir plus de profondeur…

Séverine MARECHAL

© 2004-2007 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR) : Archivé édition N°32 : 18.V.07

* * *

[15]   Nos SPECIALITES > SF-BD-MANGA-TOKUSATSU > Manga/hua/hwa   
 
  URASAWA Naoki - Monster - La Série  Polar/Suspense 
14 : 01.I.05
URASAWA Naoki :
Monster - La Série
0 1
0 0
 

La noirceur de Hitchcock, le suspense d'Agatha Christie, la manipulation de The Usual Suspects, et la narration de Tezuka : autant de références pour accomplie les 18 volumes de ce thriller psychologique, le plus beau cauchemar éveillé de la bande dessinée japonaise ! »»»

 
  KOBAYASHI Makoto - Stairway to Heaven  BDfantastique 
22 : 21.IX.05
KOBAYASHI Makoto :
Stairway to Heaven
1 2
0 0
 

Les manga érotiques (hentaï), limitées en France à des parodies (Orange Road) ou caricatures de séries (Urotsukidoji), renouvellent aujourd'hui le genre avec culture et humour : les quatre volumes de Stairway to Heaven jouent sur une sexualité débridée sans être choquante... »»»

 
 
BENJAMIN - One Day TANIGUCHI Jiro - Un Ciel radieux JIAN Yi - Five Colors TSUKASA Hojo - Angel Heart T.3 KIM Dong-Hwa - Les Nourritures de l’Âme YOSHINAGA Fumi - All my Darling Daughters
 
 
[23]   LIVRES > JEUNESSE & BD/genres > BD tranch2vie   
 
  MONTGERMONT Fanny – ALCANTE - Quelques jours ensemble  BD tranch2vie 
39 : 20.III.09
MONTGERMONT Fanny – ALCANTE :
Quelques jours ensemble
0 3
2 2
 

Remarquable BD sur le drame humain du devoir parental face à un enfant atteint de la rare progeria : Xavier, cadre tendance, insouciant et coureur de jupons, voit ainsi sa vie chamboulée par l’irruption d’une ancienne amante, qui lui annonce qu’ils ont un fils de 13 ans… »»»

 
  TANIGUCHI Jiro - Un Ciel radieux  BD tranch2vie 
29 : 17.X.06
TANIGUCHI Jiro :
Un Ciel radieux
0 2
1 1
 

Accident de la route : camionnette contre moto, deux conducteurs dans le coma. Prétexte à un Near Death Experience, l’esprit de la victime adulte s’incarnant dans le corps du jeune blessé. Sobre et poignante, cette belle édition est suivie d’une éclairante postface de l’auteur. »»»

 
 
SERVAIS Jean-Claude - La Lettre Froissée BENJAMIN - One Day LAX Christian - L'Aigle Sans Orteils SPIESSERT Rudy – LAPIERE Denis – RENDERS Pierre-Paul - Comme tout le Monde GORRIDGE Gérald - Les Fantômes de Hanoi RAGAWA Marimo - New York New York
 
 

     
MANGA/HUA/HWA :
dernières entrées
 
KIM Dong-Hwa - Les Nourritures de l’ÂmeTANIGUCHI Jiro - Le Sauveteur
TANIGUCHI Jiro - Un Ciel radieuxMORVAN – MUNUERA – OOSHIMA – BORIS - Spirou et Fantasio T.49Z
YOSHINAGA Fumi - All my Darling DaughtersKOBAYASHI Makoto - Stairway to Heaven
KAWAGUCHI Keiji - Spirit of the Sun T.1TEZUKA Osamu - Vampires T.1
 
BD TRANCH2VIE :
dernières entrées
 
CAILLEAUX Christian – BOURHIS Hervé - Piscine MolitorMONTGERMONT Fanny – ALCANTE - Quelques jours ensemble
SERVAIS Jean-Claude - Le Jardin des GlacesSERVAIS Jean-Claude - La Lettre Froissée
SERVAIS Jean-Claude - La Belle CoquetièreSERVAIS Jean-Claude - Les Seins de Café
KIM Dong-Hwa - Les Nourritures de l’ÂmeWILL - DESBERG - Trilogie avec Dames
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)