N° 49
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs GIMENO-PONS Vincent - Marché de la Poésie – Entretien N°2 CHAUVIN Marie-Agnès - Devenez Androgyne, ça ira mieux DORST Tankred - Moi, Feuerbach RICHARD Mathias - Machine dans tête LONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court BOUHLAL Siham - Anefgou ou la mort subite du nourrisson STROH Olivier - Qui dirige le monde ?
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
 
PINACOTHEQUE DE PARIS - L’Or des IncasExpositionspar Roland de QUINCEY
PINACOTHEQUE DE PARIS
L’Or des Incas
Origines et Mystères
 

Paris présente rarement une grande exposition sur les arts précolombiens, surtout avec pareille qualité d’œuvres exposées. En revanche, la disposition appelle à de très sérieuses critiques, d’autant que l’affiche et le titre de l’exposition induisent en erreur. 10.X.2010 ~ 06.II.2011

 

Il est rare que Paris présente une grande exposition sur les arts andins ou mésoaméricains, de crainte d’un nombre insuffisants de visiteurs pour régler la facture. C’est ainsi que la grande exposition Aztèque, pourtant prévue initialement dans la capitale française, fut en fin de comptes déplacée à Londres ( XI.2002 ~ IV.2003 ). Mais des Inkas à Paris, point ! C’est d’autant plus étrange que ces dernières années, les trésors andins ont la cote ailleurs en France comme en Europe :

L’Art des Incas dans les coll. des Musées de Cusco, Musée de Chartres, 1.VI ~ 5.X.1992 ;
L’Or des Dieux, L’Or des Andes, Metz Arsenal, 14.VI ~ 2.X.1994
Les Esprits, L’Or et le Chamane – Musée de l’Or de Colombie, Grand Palais, 4.IV ~ 10.VII.2000
L’Or sacré des Incas, exposition itinérante de 2008 à 2010 ( Caen, Bourges, Rouen, Nancy, St-Brieuc )
Inka Gold à Völklingen en Sarre, 17.VII.2004 ~ 03.VI.2005
( http://www.travelwriter.at/004/010/voelklingen-inka-gold.shtml )
1000 Jahre INKAgold, Vienne, aux mêmes dates que Paris ( 22.X.2010 – 27.02.2011 ) :
http://www.altertuemliches.at/kunst-antiquitaeten/index.php?action=details&eid=6812

Ce n’est donc pas un mince mérite que cette tenue de l’Or des Incas, d’autant que le choix des 278 œuvres exposées est de qualité et varié, provenant des collections des grands musées péruviens, tels les Rafael Larco à Lima et Brüning à Lambayeque : c’est donc en principe une chance unique pour admirer les grandes différences de styles et techniques de façonnage ( repoussé, laminé, etc. ) de l’orfèvrerie andine.


Voilà donc pour les éloges envers la Pinacothèque, dénomination cependant ronflante et usurpée si comparée à la qualité muséographique comme à la taille des collections des deux Pinacothèques de Munich. En effet, l’exposition mérite aussi son décalogue de réserves et critiques, certaines propres, d’autres tenant plus de l’air du temps mais qui laissent à désirer.

1. Premier problème : l’affiche et le titre racoleurs.
Il ne s’agit pas de l’or des Inkas, bien qu’il y en ait quelques pièces, mais d’un vaste éventail d’œuvres d’une petite trentaine de cultures du Pérou ancien, espacées sur quelque 2000 ans d’histoire et étalées sur rien moins que 2000 km du nord au sud ! Du reste, le masque de l’affiche n’est pas Inka, mais mochica ( dit aussi moche ), une culture exogène à plus de 1000 km au nord dans la région de Trujillo et antérieure d’un bon millénaire au moins auxdits Inkas ( les yeux du masque ne brillent pas, ils sont sertis de pierres ). Il y a aussi quelques vases en bois ( rares ), un monolithe, une momie, et quelques céramiques. Ce qui amène à la critique suivante.

2. L’exposition est un véritable capharnaüm muséographique, une présentation à peine thématisée dont la chronologie est à peine visible, mélangeant objets anciens et plus récents. Soit un méli-mélo de cultures aussi diverses qu’espacées dans le temps, mais qu’aucune carte ne vient éclaircir, entre d’une part les diverses cultures ( Huari, Recuay et Inka entre autres ) des vallées que longent les deux chaînes péruviennes de la Cordillère des Andes, et d’autre part entre celles-ci et les richissimes cultures du littoral ( Nazca, Chimú, Moche, Lambayeque, Vicús et tutti quanti ). Par exemple, l’importance capitale, historique et archéologique, de la salle consacrée au trésor du Seigneur de Sipán n’est guère soulignée, si bien que le visiteur passe et n’y voit qu’une suite supplémentaire et banalisée d’objets en or et pierres semi-précieuses.

3. Et si cette absence d’explications ne suffisait pas ( pour inciter à la location des audio-guides ? ou à l’achat des guides ou du catalogue ? ), s’ajoute la disposition fantaisiste des cartels ( d’ailleurs minimalistes ) héritée du très chic Quai Branly : disposition sur les bords latéraux des vitrines mais éloignés des œuvres concernées, si bien que le rapprochement et la lecture, d’entrée malaisés et difficiles, deviennent laborieux par temps d’affluence comme nous l’avons constaté à nos dépens. Associé au manque d’explications historiques détaillées, le visiteur néophyte ressort avec une vision faussée des caractéristiques de l’art inka.

4. Enfin, dans cette confusion et des locaux déjà tortueux sur les trois niveaux, on crut bon de torturer un peu plus le parcours par l’adjonction de cloisons successives qui gênent la vue d’ensemble.

Vu l’effort déployé pour réunir et amener toutes ses œuvres, la légèreté de la muséographie a gâché une opportunité unique avant longtemps d’instruire le public parisien autant de la pluralité des peuples précolombiens des Andes que de la richesse de chacun de leurs styles.

Aussi donnons-nous les conseils suivants à nos lecteurs qui désireraient encore la visiter :
1. Si vous vous êtes déjà rendu au Pérou et avez visité ses musées archéologiques, cette exposition n’apporte aucun complément ;

Mais si vous n’avez pas eu cette chance :
2. lire des ouvrages sur ces cultures et/ou monographies d’expositions passées ;
3. se munir des audio-guides ( hélas payants ) que nous espérons plus informatifs, ou consulter le catalogue de l’exposition qui semble nettement plus fourni ( 345p, 45€ ) ;
4. le musée propose aussi un DVD avec 45 œuvres commentées ( 1h20, 19,90€ ) ;
5. attendre le dossier Pérou Ancien d’ArtsLivres pour début 2011.



* * *

[34]   Nos SPECIALITES > ARTS-EXPOS-MUSEO > Expositions   
 
  MONNET Nathalie - Chine, L'Empire du Trait   Expositions 
2 : 16.VI.04
MONNET Nathalie :
Chine, L'Empire du Trait
 

Entretien. Le commissaire de l'exposition présentée à la Bibliothèque Nationale en 2004, revient sur l'art du trait qui naquit en Chine voici plus de 2000 ans : historiques de l'écriture, de l'estampage et du legs de Dunhuang... »»»

 
  RIVIN Roberta - Arts de la Plume en Amazonie   Parures 
7 : 01.IX.04
RIVIN Roberta :
Arts de la Plume en Amazonie
 

Entretien. Méconnus ou méprisés du public, les objets en plumes des Indiens du Nouveau Monde, depuis le Nord au Sud du continent, sont depuis l'Antiquité des œuvres d'art à part entière. Retour sur l'exposition à la Fondation Mona Bismarck en 2002. »»»

 
 
Musée CERNUSCHI - Le Palais du Printemps CESSE Philippe - Les Visionnaires : Au-delà du Surréalisme Musée PICASSO - Bacon - Picasso L’ARCHE DE MORPHEE - La Mort Transfigurée SEPULVEDA SCHULZ Claudio - Le Centre Culturel Borges MUSEES DE SENS - Gilles Marrey
 
 
[16]   MONDE SYNOPTIQUE > AMERIQUE LATINE > Précolombien   
 
  BERENGUER José - Conservateur en chef - Museo Chileno de Arte Precolombino   Directeurs Musées 
6 : 16.VIII.04
BERENGUER José :
Conservateur en chef - Museo Chileno de Arte Precolombino
 

Entretien. Le conservateur en chef du Musée Chilien d'Arts Précolombiens en relate l'historique et la constitution, en détaillant ses politiques d'acquisition et d'exposition. »»»

 
  ARRIAZA Bernardo - Les Momies Chinchorro   Archéologie 
7 : 01.IX.04
ARRIAZA Bernardo :
Les Momies Chinchorro
 

Entretien. Les momies du Pérou et Chili anciens précèdent les momies égyptiennes de quelque 2000 ans. Le docteur Bernardo Arriaza, spécialiste mondialement reconnu, nous en dresse une typologie approfondie, avec quelques compléments ethnologiques. »»»

 
 
MATHIAS Cédric - Les Fresques de Bonampak SEPULVEDA SCHUlZ Claudio - Ciudad Perdida : Capitale des Indiens Tairona SAURIN Patrick - La Fleur, le Chant, In Xochitl in Cuicatl SEPULVEDA SCHUlZ Claudio - Kuélap, la forteresse perdue des Chachapoyas MATHIAS Cédric - Le Calendrier Aztèque anonyme - Pop Wooh
 
 
[4]   Nos SPECIALITES > ARCHEOLOGIE > Pérou ancien   
 
  BERENGUER José - Conservateur en chef - Museo Chileno de Arte Precolombino   Directeurs Musées 
6 : 16.VIII.04
BERENGUER José :
Conservateur en chef - Museo Chileno de Arte Precolombino
 

Entretien. Le conservateur en chef du Musée Chilien d'Arts Précolombiens en relate l'historique et la constitution, en détaillant ses politiques d'acquisition et d'exposition. »»»

 
  ARRIAZA Bernardo - Les Momies Chinchorro   Archéologie 
7 : 01.IX.04
ARRIAZA Bernardo :
Les Momies Chinchorro
 

Entretien. Les momies du Pérou et Chili anciens précèdent les momies égyptiennes de quelque 2000 ans. Le docteur Bernardo Arriaza, spécialiste mondialement reconnu, nous en dresse une typologie approfondie, avec quelques compléments ethnologiques. »»»

 
 
ARRIAZA Bernardo - The Chinchorro Mummies SEPULVEDA SCHUlZ Claudio - Kuélap, la forteresse perdue des Chachapoyas
 
 
[13]   THEMATIQUES > ARTS PLASTIQUES > Sculpture   
 
  DAVIDOVITS Joseph - Les Pyramides en Pierre Agglomérée   Egyptologie 
17 : 10.III.05
DAVIDOVITS Joseph :
Les Pyramides en Pierre Agglomérée
 

Entretien. Nombre d'incohérences de l'Egyptologie sur l'érection des grandes pyramides et le façonnage des vases de pierre semblent mieux s'expliquer par la technique de la pierre agglomérée. Précisions par un docteur ès sciences et fondateur de l'Institut Géopolymère. »»»

 
  CESSE Philippe - Statues Héroïques I : Antiquité & Occident  Méso-amérique 
37 : 31.X.08
CESSE Philippe :
Statues Héroïques I : Antiquité & Occident
 

Depuis l’Antiquité, dieux et héros répondent à l’archétype du géant : Titans, Colosse de Rhodes, Zeus chrysélephantin, Statue de la Liberté, etc. L’Occident chrétien a donc naturellement évolué vers d’immenses statues à l’image du Christ, de la Vierge et de héros nationaux. »»»

 
 
FLEURY Mikaël - Artiste du Trait BONA Dominique - Camille et Paul - La Passion Claudel TUSSAUD Marie - Mémoires et Souvenirs sur la Révolution Française CESSE Philippe - Statues Héroïques II : Sous-continent indien DUMONT D’URVILLE - MARCELLUS - VOUTIER - Enlèvement de Vénus GRANDJEAN Gilles - - Pierre Julien - Sculpteur du roi
 
 

     
EXPOSITIONS :
dernières entrées
 
KLEIN Yves - Terre bleue… comme une orangeMUSEE DU QUAI BRANLY - Maori
MUSEE GUIMET - Le Livre Rouge de C.G. JungCentre Culturel de Chine - Costumes Miao de Guizhou
SEPULVEDA SCHULZ Claudio - Le Centre Culturel BorgesMAIRIE DE PARIS - La Commune
McCURRY Steve - « Cultures » – L’Aleph de McCurryBANDERAS Antonio - Secrets sur Noir
 
PRECOLOMBIEN :
dernières entrées
 
Van STONE Mark - 2012 - Science & Prophétie des anciens MayasSEPULVEDA SCHUlZ Claudio - Kuélap, la forteresse perdue des Chachapoyas
anonyme - La Légende des SoleilsGIBSON Mel - Apocalypto
HEYERDAHL Thor - L’Expédition du Kon TikiSEPULVEDA SCHUlZ Claudio - Ciudad Perdida : Capitale des Indiens Tairona
ARRIAZA Bernardo - Les Momies ChinchorroARRIAZA Bernardo - The Chinchorro Mummies
 
PEROU ANCIEN :
dernières entrées
 
SEPULVEDA SCHUlZ Claudio - Kuélap, la forteresse perdue des ChachapoyasARRIAZA Bernardo - The Chinchorro Mummies
ARRIAZA Bernardo - Les Momies ChinchorroBERENGUER José - Conservateur en chef - Museo Chileno de Arte Precolombino
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)