N° 49
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs GIMENO-PONS Vincent - Marché de la Poésie – Entretien N°2 CHAUVIN Marie-Agnès - Devenez Androgyne, ça ira mieux DORST Tankred - Moi, Feuerbach RICHARD Mathias - Machine dans tête LONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court BOUHLAL Siham - Anefgou ou la mort subite du nourrisson STROH Olivier - Qui dirige le monde ?
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
 
GAVALDA Anna - Ensemble, c'est toutGAVALDA Anna
Ensemble, c'est tout
 
[3] Dilettante (Le)
 
604 pages - 22 €
ISBN 10: 2-84863-085-8
2
2 0
0 0
explication
du barème
ArtsLivres
TexteIconographiePertinenceObjet
 Informatif/Intéressant
 Pagination > 450 p.
 Historicisant
 Universitaire
 Appareil critique
 Cartes
 Dessins / Croquis
 Photos / Reproductions
 Quadrichromie
 Griffe originale
 Concision
 Cohérence
 Esprit / Génie
 Pluridisciplinaire
 Sujet original
 Cartonné / Relié
 Grand format
 Papier spécial
 Maquette / Typographie
 Autres / Cachet

Toujours parmi les meilleures ventes un an et demi après sa sortie, on retrouve dans le dernier Anna Gavalda les caractéristiques de ses titres précédents : tendre et vif pour quatre personnages surprenants qui charmeront le lecteur… Mais il donne aussi trop dans la longueur.

Un quatrième titre, volumineux : c'est la première chose qu'on remarque avec la couverture criarde dont on cherche vainement le propos… Dommage, les livres mériteraient d'être mieux rehaussés, surtout au vu de la sensibilité de l'écrivain dont on aura pu mesurer le tact et le goût dans « Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part », entre autres…

Mais passons, car ce roman réserve d'heureuses surprises. D'abord, l'histoire, longue, réjouira ceux qui aiment à rester plus longtemps dans un autre univers, même s'il ne s'agit finalement que de relations humaines somme toute banales… Ce qui l'est moins, c'est la mise en jeu de personnages que tout apparemment éloignait : Camille ( jeune anorexique plutôt délicate ), Franck ( fin cuisinier mais un peu rustre ) et Philibert ( jeune et timide hobereau )… Tous les trois sont mal dans leur peau, et partagent chacun à sa façon un mal-être qu'on découvre progressivement au fil des chapitres : les situations évoluent naturellement et semblent aller de soi, ce n'est pas un moindre exploit si l'on considère l'invraisemblance a priori de la rencontre des trois personnes. Et chacune a son caractère bien trempé, son histoire, son jardin secret, que l'amitié épanchera peu à peu… Enfin, un quatrième personnage, d'abord en filigrane, viendra progressivement occuper une place égale aux trois premiers : Paulette, la grand-mère de Franck…

C'est par elle qu'on découvre toute l'humanité de Franck, derrière sa façade de jeune dur au verbe leste et au solide sens de la répartie. D'ailleurs, Camille n'est pas en reste et monte facilement sur ses grands chevaux ; mais bonne princesse, elle sait reconnaître ses excès et dédommager ses fautes… On devine derrière elle l'autre femme, l'auteur du livre, par le regard qu'elle pose sur la vie, et dont elle tire les moult détails qui viennent ici et là agrémenter tel ou tel autre passage… Philibert, lui, est à l'opposé, l'image même de l'intello féru d'histoire, gauche et coincé, mais au cœur d'or, loin de l'image qu'on se ferait sur la base de son seul nom de Philibert Marquet de la Durbellière, patronyme à rallonge à peine moins cliché que Bross Balai de la Serpillière. Le contraste est saisissant, si bien que les trois personnages, fantasques chacun à leur manière mais sans excès, s'articulent de manière équilibrée dans les tranches de vie qu'ils écrivent… Quant à Pauline, elle jouera un rôle essentiel dans la deuxième moitié du livre, à l'image des grand-mères d'Epinal soucieuses de leur entourage…

On retrouve bien là le ton et le message d'Anna Gavalda, qui aime à décrire les gens comme ils sont, avec leurs peines et joies, travers et qualités, grâce aux notes qu'elle doit consigner au long de ses journées, l'ensemble parsemé de piques qui signent en elle une vive perspicacité… Personnellement, puisqu'il n'est pas d'éloge flatteur sans liberté de critiquer, j'y ai trouvé quelques longueurs dispensables. « Mes livres préférés sont des livres d'apprentissage » dit-elle ; or les longueurs nuisent à l'apprentissage, quand elles n'ennuient pas le lecteur : à quoi bon délayer d'excellents passages dans de longs raccords qui n'enseignent rien ? Car si le livre est incontestablement au-dessus de la moyenne de la production nationale, Anna Gavalda sait mieux faire : elle l'a prouvé, dans une écriture plus ramassée et sans ambages, avec son premier roman et l'admirable nouvelle hors-commerce qu'est « L'Echappée Belle », modèle du genre et excellent reflet de la personnalité de l'auteur ? Avis aux chineurs !

Cela étant dit, le roman recèle quelques tirades d'anthologie, comme les longs dialogues entre Camille et Philibert, ou encore la mise au point que Franck fait à sa grand mère ( pp.176-180 ) : dans le genre remonter les bretelles, on fait difficilement mieux…

Nicolas VAILLANT

© 2004-2007 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR) : Archivé édition N°1 : 01.VI.04

* * *

[355]   LIVRES > LITTERATURE / genres > Roman   
 
  LITTELL Robert - La Compagnie  Roman 
4 : 16.VII.04
LITTELL Robert :
La Compagnie
3 0
2 0
 

La CIA comme on ne l'a jamais vue : fonctionnement et évolution depuis la fin de la seconde guerre mondiale au début des années 90 avec le putsch manqué contre Gorbatchev. Un roman d'espionnage passionnant, qui mêle habilement histoire et fiction... »»»

 
  GUILLEBON Swann de - Farang  Roman 
2 : 16.VI.04
GUILLEBON Swann de :
Farang
1 0
2 0
 

Premier roman. Une rare et excellente surprise : le livre est abouti, et l'histoire louvoie adroitement entre le monde médical, la mafia, et les amoureux de la Thaïlande. Le style, concis et ferme, révèle ici un auteur mûr et perspicace, doté d'une plume sûre et riche, tendre et drôle. »»»

 
 
CHARNEY Ann - Le Jardin de Rousseau OBA Minako - Larmes de Princesse BENCHEMSI Rajae - La Controverse des Temps HUSTON Nancy - Lignes de Faille LOCANDRO Catherine - Clara la Nuit STAALESEN Gunnar - La Femme dans le Frigo
 
 
[236]   LITTERATURES / pays > FRANCOPHONE > France   
 
  GODARD Henri - Une Grande Génération  Création 
1 : 01.VI.04
GODARD Henri :
Une Grande Génération
3 0
1 0
 

Un recueil d'essais stimulants et enrichissants où ce professeur d'université, qui enseigna à la Sorbonne, analyse l'impact de l'Histoire sur la littérature : comment l'expérience de la Grande Guerre insuffla la nécessité, chez certains écrivains, d'un changement d'écriture ? »»»

 
  SERAPHIN Danièle - Un si vieil Amour  Roman 
14 : 21.IX.05
SERAPHIN Danièle :
Un si vieil Amour
1 0
2 0
 

Remarquable roman sur l'éventail des sentiments et des contrariétés de l'amour. En retrouvant les lettres de ses parents et grands-parents, Emma revit l'évolution de leurs relations, de la passion à la haine : c'est une douleur, les parents sont si jeunes et si vivants lorsqu'elle lit (p.95). »»»

 
 
BUENO Antoine - Triptyque de l'Asphyxie GARDES Joëlle - Jardin sous le Givre HADDAD Hubert - Palestine  - Notules littéraires sur le monde juif SENGES Pierre - La Réfutation Majeure MAÏ Franca - Avec ma Permission
 
 

     
ROMAN :
nos préférés
 
STUDART Heloneida - Les Huit CahiersBENGTSSON Frans Gunnar - Orm le Rouge T.1-2
RIEL Jorn - HeqEMECHETA Buchi - La Cité de la Dèche
LAXNESS Halldor Kiljan - Gens IndépendantsGUILLEBON Swann de - Farang
LITTELL Robert - La CompagnieDAVIDSEN Leif - La Chanteuse Russe
»»» Plus de choix [24]
 
ROMAN :
dernières entrées
 
RICHARD Mathias - Machine dans têteLONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court
MEZARIGUE Laure - L’AgrémentCONRADO Julio - C’était la Révolution
TOUSSAINT Jean-Philippe - Faire l’amourDURAN COHEN Ilan - Quatre romans de l’existence
GEIGER Arno - Le vieux Roi en son ExilNOOTEBOOM Cees - Dans les montagnes des Pays-Bas
 
FRANCE :
dernières entrées
 
RICHARD Mathias - Machine dans têteLONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court
MEZARIGUE Laure - L’AgrémentARCHENOULT Alexandre - La Lune
HUYSMANS Joris-Karl - Trois PrimitifsTOUSSAINT Jean-Philippe - Faire l’amour
STROH Olivier - Le Prince PhilippeDURAN COHEN Ilan - Quatre romans de l’existence
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)