N° 49
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs GIMENO-PONS Vincent - Marché de la Poésie – Entretien N°2 CHAUVIN Marie-Agnès - Devenez Androgyne, ça ira mieux DORST Tankred - Moi, Feuerbach RICHARD Mathias - Machine dans tête LONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court BOUHLAL Siham - Anefgou ou la mort subite du nourrisson STROH Olivier - Qui dirige le monde ?
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
 
RIOTTA Gianni - AlboradaRIOTTA Gianni
Alborada
 
[27] Grasset
 
328 pages - 19 €
ISBN 10: 2-246-62591-X
1
1 0
0 0
explication
du barème
ArtsLivres
TexteIconographiePertinenceObjet
 Informatif/Intéressant
 Pagination > 450 p.
 Historicisant
 Universitaire
 Appareil critique
 Cartes
 Dessins / Croquis
 Photos / Reproductions
 Quadrichromie
 Griffe originale
 Concision
 Cohérence
 Esprit / Génie
 Pluridisciplinaire
 Sujet original
 Cartonné / Relié
 Grand format
 Papier spécial
 Maquette / Typographie
 Autres / Cachet

1944, camp d'Hereford, Texas : Nino s'évade pour empêcher sa fiancée d'épouser son prof de mathématiques ! Sur sa route, un énigmatique lieutenant se joint à lui : commence alors pour ces deux hommes un long périple vers New York, une odyssée sombre et émouvante.

A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les Etats-Unis détenaient 425 000 prisonniers de guerre, Allemands et Italiens en majorité répartis dans 511 camps. Le Texas en comptait alors près de 80 000, avec le camp d'Hereford pour les seuls Italiens. Les évasions étaient rares, et ceux qui les tentaient étaient rapidement repris vus l'immensité du pays et l'obstacle de la langue.

C'est ce qu'a choisi l'auteur comme toile de fond à son roman : il débute au son des explosions de l'Alborada qui annonce les jours de fête dans un petit village de pêcheurs, promettant « comme dans une poésie de Leopardi, le repos et des joies éphémères, tous suspendus dans un lieu qui n'était à personne, un air libéré du carcan des devoirs, des corvées, du travail (p.12) ».

La grande évasion

Camp d'Hereford, 1944 : le prisonnier de guerre Giovannino Manes dit Nino reçoit une lettre où sa fiancée Zita annonce ses noces prochaines avec le professeur Barbaroux, grâce auquel Nino avait étudié les mathématiques. Ce fils de pêcheur décide d'empêcher ce mariage coûte que coûte, et s'évade le 17 avril 1944… Sur sa route, il croise un lieutenant américain, jeune et énigmatique, qui se propose de l'escorter jusqu'à New York en le faisant passer pour son prisonnier, un périple à travers les Etats-Unis parsemé d'embûches et de rencontres émouvantes… Mais si Nino tient à regagner l'Italie « pour raison d'amour (p.81) », c'est la raison politique qui guide le lieutenant, son compagnon d'infortune.

Parallèlement, le major Caffard et le lieutenant Cheever sont à la poursuite d'un dangereux nazi évadé, le capitaine von Luck, soupçonné de fomenter des actes terroristes sur le territoire américain, et de préparer notamment un attentat contre le président Roosevelt : la chasse à l'homme s'engage…

Heureux qui comme Ulysse…

A travers son protagoniste, l'auteur décrit la difficulté de 'tenir' en prison : le jeune Italien ne s'accroche pas à sa vie d'avant la guerre, le souvenir serait plus douloureux que réconfortant, et il évoque l'impossibilité de dormir dans l'angoisse permanente de la mort… Les Allemands ne sont guère plus en sécurité entre eux : les nazis organisent des expéditions punitives au sein de leur propre camp.

C'est l'histoire d'Ulysse qui guide et redonne courage à Nino : « puisqu'il avait fini par aborder un jour aux rives d'Ithaque, pourquoi pas moi ? (p.60) ». Le voyage est long jusqu'à New York, et la crainte d'être arrêté, omniprésente. Comme Ulysse, les deux hommes affrontent les dangers de la fuite et récoltent les aides providentielles que le hasard place sur leur route…

Le Lion, le Lépreux et la Prostituée

Lorsque Nino se retrouve pris au piège du champ de mines où il s'était « fourré par bêtise et par orgueil (p.127) », le lieutenant risque sa vie pour le sauver. Tout comme MacKay, un ancien chasseur de primes, qui ne court plus « après des êtres humains (p166) », mais après les pumas pour survivre, en tuant au passage un lion féroce des montagnes.

Nino et son ami trompent leur solitude auprès de H.L., la prostituée japonaise qui les aide contre ceux qui les traquent. Et puis il y a Orpheus, ce lépreux aveugle et prophète qui continue à jouer du violon malgré la maladie qui a rongé ses doigts. Auprès de lui, Nino comprend qu'il tente de retrouver un passé qui n'existe plus, même si Ulysse l'accompagne jusqu'à son retour en Italie, avec une détermination sans faille contre le 'prétendant' qui lui avait ravi sa fiancée Zita : « celui-là m'arrête et me boucle, mais demain je recommence (p.27) ».

Quelques réserves

Gianni Riotta décrit avec sensibilité cette histoire sombre et douloureuse de deux hommes vaincus cherchant leur dignité dans l'accomplissement de leur destin. On se laisse surprendre par les personnages dissimulant leur identité, ce qui les rend encore plus héroïques.

Mais on peut regretter la rapidité et la facilité de l'évasion de Nino, ainsi que l'incohérence de la fameuse scène du champ de mines qui tourne au débat théologique… De plus, est-ce le fait du traducteur ( pp.111 et 208 ), mais jusqu'à nouvel ordre, les crapauds ne « croassent » pas comme le font les corbeaux, mais coassent comme les grenouilles…

© 2004-2007 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR) : Archivé édition N°8 : 16.IX.04

* * *

[355]   LIVRES > LITTERATURE / genres > Roman   
 
  LITTELL Robert - La Compagnie  Roman 
4 : 16.VII.04
LITTELL Robert :
La Compagnie
3 0
2 0
 

La CIA comme on ne l'a jamais vue : fonctionnement et évolution depuis la fin de la seconde guerre mondiale au début des années 90 avec le putsch manqué contre Gorbatchev. Un roman d'espionnage passionnant, qui mêle habilement histoire et fiction... »»»

 
  GUILLEBON Swann de - Farang  Roman 
2 : 16.VI.04
GUILLEBON Swann de :
Farang
1 0
2 0
 

Premier roman. Une rare et excellente surprise : le livre est abouti, et l'histoire louvoie adroitement entre le monde médical, la mafia, et les amoureux de la Thaïlande. Le style, concis et ferme, révèle ici un auteur mûr et perspicace, doté d'une plume sûre et riche, tendre et drôle. »»»

 
 
ERNY-NEWTON Emmanuelle - Requiem Blues DE SANTIS Pablo - Le Calligraphe de Voltaire LOEST Erich - Les Souris du Dr Ley NOOTEBOOM Cees - Dans les montagnes des Pays-Bas STUDART Heloneida - Le Bourreau CIAM Gabrielle - Je t'aime beaucoup
 
 
[20]   LITTERATURES / pays > EUROPE (autres) > Italien   
 
  CAMILLERI Andrea - La Disparition de Judas  Roman 
22 : 21.IX.05
CAMILLERI Andrea :
La Disparition de Judas
1 0
0 0
 

Roman original mêlant style journalistique, rapports administratifs et missives entre hauts fonctionnaires, dans une enquête de disparition d'un notable ayant joué le rôle de Judas dans la représentation de la Passion du Christ, un Vendredi Saint, en Italie. Tout un programme… »»»

 
  DI CARA Piergiorgio - L'Ame à l'Epaule  Roman 
19 : 01.V.05
DI CARA Piergiorgio :
L'Ame à l'Epaule
1 0
0 0
 

Palerme : une enquête actuelle vue de l'intérieur et menée de main de maître, mots violents pour descriptions crues, enchaînements rapides et cohérents. L'auteur, commissaire à la brigade anti-mafia de Palerme, est aussi romancier : exemple de double casquette réussie… »»»

 
 
PASINETTI Pier Maria - A propos d’Astolfo PERISSINOTTO Alessandro - La Chanson de Colombano SINISGALLI Leonardo - Le Moineau et le Lépreux MAGGIANI Maurizio - Treize Variations sur l'Amour BOITO Camillo - Senso STUPARICH Giani	 - L’île
 
 

     
CONFLITS 1939-1953
 
PIERSON Frank - ConspiracyNESBO Jo - Rouge-Gorge
YOSHIMURA Akira - La Guerre des Jours LointainsBEVILACQUA Alberto - La Pâque Rouge
HWANG Sok-Yong - L'InvitéFOGTDAL Peter H. - Le Front Chantilly
 
CHEZ CET EDITEUR :
nos préférés
 
GUILLEBON Swann de - FarangFROMKIN David - Le Dernier Eté de l'Europe
 
ROMAN :
nos préférés
 
GUALDE Norbert - Ce que l'Humanité doit à la FemmeNESBO Jo - Rue Sans-Souci
SCARBOROUGH Dorothy - Le VentGUILLEBON Swann de - Farang
LITTELL Robert - La CompagnieLAXNESS Halldor Kiljan - Gens Indépendants
DURAN COHEN Ilan - Quatre romans de l’existenceHOBAEK HAFF Bergljot - Le Prix de la Pureté
»»» Plus de choix [22]
 
ROMAN :
dernières entrées
 
RICHARD Mathias - Machine dans têteLONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court
MEZARIGUE Laure - L’AgrémentCONRADO Julio - C’était la Révolution
TOUSSAINT Jean-Philippe - Faire l’amourDURAN COHEN Ilan - Quatre romans de l’existence
GEIGER Arno - Le vieux Roi en son ExilNOOTEBOOM Cees - Dans les montagnes des Pays-Bas
 
ITALIEN :
dernières entrées
 
PENNACCHI Matteo - Le Tour du Monde sans un RondBOITO Camillo - Senso
CARBOCCI Mario - Sur les Epaules du FleuveSINISGALLI Leonardo - Le Moineau et le Lépreux
PASINETTI Pier Maria - A propos d’AstolfoWU MING - New Thing
WU MING - Guerre aux HumainsANDREINI Isabella - Lettres à mes Amants
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)