N° 49
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs GIMENO-PONS Vincent - Marché de la Poésie – Entretien N°2 CHAUVIN Marie-Agnès - Devenez Androgyne, ça ira mieux DORST Tankred - Moi, Feuerbach RICHARD Mathias - Machine dans tête LONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court BOUHLAL Siham - Anefgou ou la mort subite du nourrisson STROH Olivier - Qui dirige le monde ?
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
 
JAFFE Aniéla - ApparitionsJAFFE Aniéla
Apparitions
Fantômes, rêves et mythes
Titre original : Geistererscheinungen und Vorzeichen ( Walter Verlag AG, 1978 )
[1] Mail (Le)
 
262 pages - 12,50 €
ISBN 10: 2-7152-0103-6
5
2 0
3 0
explication
du barème
ArtsLivres
TexteIconographiePertinenceObjet
 Informatif/Intéressant
 Pagination > 450 p.
 Historicisant
 Universitaire
 Appareil critique
 Cartes
 Dessins / Croquis
 Photos / Reproductions
 Quadrichromie
 Griffe originale
 Concision
 Cohérence
 Esprit / Génie
 Pluridisciplinaire
 Sujet original
 Cartonné / Relié
 Grand format
 Papier spécial
 Maquette / Typographie
 Autres / Cachet

Les apparitions, ou visions de personnes, sont un phénomène courant mais peu rapportées et confinées au secret personnel ou au cercle des proches. Ce livre est une analyse psychologique publiée en 1978 sur plus d’un millier de témoignages d’hommes et femmes suisses.


I • GENESE de l’Enquête
II • TYPOLOGIE : Fantômes, revenants, dames blanches, etc.
III • CIRCONSTANCES d’Apparition
IV • Autres considérations


I • GENESE de l’Enquête

Les apparitions sont rarement étudiées en psychologie, et si quelque recherche a été effectuée, peu de livres traitent sérieusement et scientifiquement du sujet, car ces « étranges histoires « encourent la réprobation générale, l’anathème de la superstition, et […] ne sont par conséquent échangées qu’en secret (p.9) », comme quiconque s’en rendra compte en partageant l’intimité psychologique de ses proches. La présente étude a un devancier à la fin du XIXe siècle, sous l’égide du célèbre astronome Camille Flammarion : « la même enquête fut publiée quelques mois plus tard dans deux périodiques, le Petit Marseillais et la Revue des Revues. Flammarion reçut 4280 réponses en tout – 2456 de ceux qui écrivaient n’avaient pas eu de telles expériences, 1824 racontèrent des événements précis (p.88) ».

Pareillement, l’analyse d’Aniéla Jaffé est le fruit de plus d’un millier d’expériences vécues par des lecteurs du magazine suisse Beobachter ( ou Observateur ), en réponse à son appel à témoignage : « dans notre prétendu âge de technologie, il n’y a pas moins de douze cents lecteurs d’un bimensuel suisse-allemand qui considèrent qu’il vaut la peine de raconter des incidents ‘irrationnels’. Ils ne le font pas à la légère. Il est clair que beaucoup d’entre eux ont hésité à écrire, peu disposés à le faire parce que leurs expériences ne sont souvent pas prises au sérieux, et qu’on se moque d’eux ou qu’on les stigmatise comme étant des ‘cinglés’, des menteurs ou des raconteurs d’histoires à dormir debout (p.19) ». Certes, quelques réponses semblent avoir été construites de toutes pièces, comme les X-files avant la lettre, et auraient fourni matière à film ou roman, mais elles ont été écartées par leur absence du numineux : « le manque de caractéristiques archétypales semble être un critère de l’improbabilité de l’expérience (p.225) ». D’autres chapitres discutent sur la valeur de la théorie spirite ( i.e. que les esprits existent réellement ), de la théorie animiste ( que les apparitions sont des projections inconscientes ), des résultats de Rhine qui ont tant fait date, etc.

Précisions aussi que la distinction entre visions, apparitions et rêves est scientifiquement arbitraire, s’agissant dans les deux cas d’une irruption de l’inconscient dans la bande passante qu’est la conscience, par réduction ou annulation du flux du complexe du Moi, comme Jung l’expliqua dans Psychologie du conscient. L’auteur le rejoint en précisant comme il se doit que lesdites « apparitions ne sont pas, au sens strict du mot, des phénomènes parapsychologiques. Nous pourrions plutôt les expliquer comme des rêves intensifiés, dans lesquels le contenu psychique, inconscient, devient étonnamment distinct. Il est à penser que nos rêves continuent pendant la journée, mais que nos activités et nos occupations nous empêchent d’en être conscients. Des moments de fatigue, ou une rêverie passagère, suffisent pour permettre aux images de rentrer immédiatement dans la conscience (p.142) ».


II • TYPOLOGIE : Fantômes, revenants, dames blanches, etc.

Le millier de cas rapportés répondent à une typologie relativement réduite, tant par leurs caractéristiques que circonstances d’apparition, plus intéressantes ( cf. point III ).
Voici quelques éléments communs à leur apparence :

• atemporalité : « l’atmosphère particulièrement hors du temps et impersonnelle qui les entoure. Cela m’a amené à les citer en entier, même lorsque le style était embarrassé et maladroit. La ressemblance avec de vieux récits n’est pas surprenante […] Le lecteur est frappé, tout d’abord, par le grand nombre de détails nets et répétés ( pp. 79-80 ) » ;

• transparence : « une qualité souvent attribuée aux fantômes et aux doubles. Elle souligne leur qualité spirituelle (p.194) » ;

• blancheur / noirceur : les deux tonalités prédominantes, toutes deux symbolisant souvent la mort, voire la pureté ;

• fantômes blancs / dames blanches : un chapitre entier est consacré aux fantômes blancs, récurrents ; une variante en sont les dames blanches, souvent annonciatrices de mort ou de quelque chose de franchement négatif ;

• halo, luminosité, étoile : la brillance est une caractéristique de la numinosité archétypale, qui peut parfois se décliner en plusieurs formes. Ainsi, « comme bien d’autres hommes, Napoléon Bonaparte croyait qu’il avait un esprit familier qui le protégeait, le guidait, comme un daimon, et qui, à certains moments, prenait une forme brillante, qu’il appelait son étoile, et qui le visitait sous forme d’un nain habillé de rouge et qui le conseillait ( pp.143-144 ) » ; parfois, il s’agit de simples lueurs, sachant que Jung « a comparé l’inconscient à une conscience multiple. Les ‘luminosités’, ou les ‘étincelles’, forment quelque chose comme des ‘organes de perception’ de l’inconscient (p.188) » ;

• absence de pieds : fréquent, parfois équivalent à qu’ils n’ont pas les pieds sur terre, autrement dit qu’ils appartiennent au domaine spirituel ;

• absence de visage, acéphalie : cela signe qu’il n’y a pas eu de rédemption, que la personne n’a pas été rachetée : « le visage d’un homme indique sa personnalité. Perdre la face signifie une perte de prestige personnel qui, particulièrement dans une société plus ou moins primitive, peut avoir de graves conséquences sociales. Un adage populaire dit : ‘à vingt ans, l’homme a le visage que Dieu lui a donné ; à quarante, le visage que la vie lui a donné ; à soixante, le visage qu’il mérite’ (p.174) ». Or « les fantômes ont besoin pour leur rédemption d’une relation positive avec l’homme – relation qui est exprimée ici par le pardon […] on mentionne souvent une caractéristique des fantômes non rachetés : c’est leur manque de tête ou de visage ( pp. 170-171 ) ».


III • CIRCONSTANCES d’Apparition

• morituri te salutant : une grande quantité de cas témoignent de fantômes d’êtres chers ou proches ( amis ) venus faire leurs adieux, et dont on apprend plus tard que la mort survint peu avant au moment même de l’apparition ;

• autres annonces : techniquement là encore, il n’est pas de visions ou de rêves prémonitoires, mais au contraire, de retard de l’ego conscient sur ce que sait le reste de la psyché inconsciente d’un individu. Mieux, il est possible que la notion de destinée, de karma, soit une réalité que l’ego s’ingénie à contrecarrer : « si étrange que cela puisse paraître, l’avenir ne se fabrique pas vraiment, mais il existe déjà sous une forme quelconque. Il apparaît comme inévitable et inchangeable, et cela nous amène à la vieille question de la liberté de la volonté humaine. Comme nous avons tenté de le montrer, le facteur du destin – guide bien supérieur à la volonté de l’homme – émerge avec grande clarté (p.61) » ;

• décès personnel : le cas des apparitions vues par les propres morituri est différent, depuis la vie entière qui défile en quelques instants à la grâce souvent rapportée de la plénitude : « du point de vue psychologique, l’union à l’instant de la mort des âmes aimées ou apparentées implique la fusion d’âmes partielles. C’est une image de l’âme réalisant sa plénitude […] On ne peut faire aucune règle, mais des observations assez fréquentes montrent que l’homme n’atteint la réalisation de sa personnalité, sa plénitude, qu’à la fin de sa vie, ou à sa mort (p.75) » ;

• rappels à l’ordre : à un manquement, une résolution envers soi-même ou autrui. Ainsi de la femme qui avait promis fidélité à son mari sur son lit de mort, dans l’idée de l’apaiser, et qui dut annuler ses noces devant le revenant venu lui rappeler sa promesse. De fait, on mesure rarement la portée d’une promesse donnée, parfois brisée ou donnée trop légèrement ( ce qui revient au même ) : « derrière la promesse, il y a la force psychique de la puissance insoupçonnée. Une promesse et sa réalisation forment, pour ainsi dire, une unité énergétique et psychique, dont l’équilibre interne a été perturbé si une promesse n’a pas été tenue […] La puissance psychique de la parole et son caractère magique ne sont nulle part aussi évidents que dans une promesse, dans l’action encore plus importante de faire un serment, ou dans une malédiction qui peut être une terrible efficacité. Une promesse non tenue représente généralement une grande déception pour la personne à qui elle a été faite, mais celui qui manque à sa propre parole est coupable d’une omission qui blesse sa propre âme. Du point de vue énergétique, nous pourrions dire que le flux de l’énergie psychique qui n’a pas atteint son objectif naturel se retourne contre celui qui a manqué à sa parole. Faire un serment ou une promesse sont des actes archétypiques auxquels l’homme participe avec toute la puissance de son être (p.180) ».


IV • Autres considérations

En commentant les lettres reçues et leurs interprétations possible, un psychologie rappelle ou développe au passage quantités de faits qui enrichissent l’exposé, lequel ne saurait se cantonner au seul champs défini par le titre de l’ouvrage. Exemples :

le pouvoir d’invocation de l’ego : « la magie authentique semblerait donc être fondée sur une constellation de l’inconscient produite volontairement (p.232) » ;

mais les (pré)dispositions de contact avec l’inconscient, les femmes ont de meilleures dispositions par leur nature de réceptivité, n’est pas sans dangers, comme en témoigne ensuite des épisodes de grande fatigue, voire de vie écourtée : « il semble qu’un contact trop intime avec le ‘monde de l’esprit’ affaiblisse les forces vitales (p.35) » ;

une évidence pour qui est sensibilisé à la psychologie des profondeurs, mais qui gagnerait grandement à être distillée auprès du reste de la population : « l’amitié est souvent fondée sur la projection mutuelle ou unilatérale sur le partenaire d’une face inconsciente. Une projection de ce genre peut créer une un lien étroit d’affection entre deux personnes, mais une telle affection peut tout à coup se transformer en inimitié – danger qui n’est généralement pas pris en considération. Les querelles et les désaccords commencent quand la projection doit être retirée (p.167) » ;

le développement de la conscience, ou plutôt de l’ego qui l’occupe entièrement, a de grands avantages évolutifs, mais il se paie chèrement par la perte de l’instinct et des sens : « il est bien connu que les animaux sentent l’approche des accidents et des désastres et se sauvent à temps. Les actions instinctives sont réglées par les archétypes, par ces puissances dans le psychisme humain […qui ] se manifestent d’une part, par des images et des symboles et, d’autre part, par le fonctionnement de l’instinct (p.49) ». Ainsi, « dans les temps modernes, avec l’aide d’instruments, les sens rendent inutiles à l’existence humaine la connaissance extrasensorielle d’événements lointains ou à venir […] La conscience de l’homme a conquis un immense avantage. Elle a dû payer un prix élevé : a mesure que sa conscience s’est éloigné de ses racines, de l’Inconscient, de ses instincts, l’homme a, jusqu’à un certain point, sinon complètement, perdu sa capacité extrasensorielle (p.245) ». Ce qui par rapport à l’homme primitif, prétendument désigné ainsi, constitue rien moins qu’une importante perte de son humanité…

Claudio SEPULVEDA SCHULZ

© 2004-2007 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR) : Archivé édition N°40 : 28.VII.10

* * *

[10]   Nos SPECIALITES > PSYCHO-ANALYSE > Rêves / Visions   
 
  JUNG Carl Gustav - L’Analyse des Rêves T.1-2  Rêves / Visions 
30 : 14.XI.06
JUNG Carl Gustav :
L’Analyse des Rêves T.1-2
4 0
3 0
 

Riches et sémillantes analyses : d’une série de rêves d’un quinquagénaire en analyse chez Jung, celui-ci les partage avec des participants avertis en sollicitant et développant leurs contributions. Ces notes sont un éclairant témoignage de l’interprétation junguienne des rêves. »»»

 
  DUBOIS Claude - Gisements de Rêves  Rêves / Visions 
48 : 01.IX.12
DUBOIS Claude :
Gisements de Rêves
2 0
4 0
 

Archéologue et historien des mines, Claude Dubois est aussi analyste de rêves, ici basés sur les symboliques de la terre, des mines et des sources. Ses intéressantes explications archétypiques, mythologiques et historiques sont émaillées de confidences sur son propre parcours. »»»

 
 
ADORNO Theodor Wiesengrund - Mes Rêves ARTEMIDORE d’Ephèse - La Clé des Songes KUROSAWA Akira - Rêves (1990) JACOBI Jolande - Complex / Archetype / Symbol in the psychology of C. G. Jung BETHARDS Betty - Interprétez vos Rêves KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs
 
 
[4]   Nos SPECIALITES > PSYCHO-ANALYSE > Jungfrauen   
 
  NERI Nadia - Femmes autour de Jung  Jungfrauen 
40 : 21.VII.10
NERI Nadia :
Femmes autour de Jung
3 0
1 1
 

Ouvrage d’une femme sur celles, amantes et/ou analystes, qui entourèrent la vie personnelle et professionnelle de Jung, avec quantités d’informations nouvelles. De même, un éclairage nouveau sur les raisons de la fondation du Club Psychologique de Zürich. Fiche de Lecture. »»»

 
  Von FRANZ Marie-Louise - BIRKHÄUSER Peter - La Lumière sort des Ténèbres  Art visionnaire 
48 : 23.I.13
Von FRANZ Marie-Louise :
BIRKHÄUSER Peter - La Lumière sort des Ténèbres
1 4
3 2
 

Apprécié de C.G. Jung et M.L. von Franz, voici une monographie détaillée du parcours et de l’œuvre de Peter Birkhäuser, qui peignit force archétypes. La petite cinquantaine de reproductions couleurs est généralement commentée à l’aune de la psychologie analytique. »»»

 
 
JACOBI Jolande - Complex / Archetype / Symbol in the psychology of C. G. Jung GAUDISSART Imelda - Emma Jung – Analyste et écrivain
 
 
[20]   THEMATIQUES > PHILO - SPIRITUALITE > Psychologie   
 
  JUNG Carl Gustav - L’Analyse des Rêves T.1-2  Rêves / Visions 
30 : 14.XI.06
JUNG Carl Gustav :
L’Analyse des Rêves T.1-2
4 0
3 0
 

Riches et sémillantes analyses : d’une série de rêves d’un quinquagénaire en analyse chez Jung, celui-ci les partage avec des participants avertis en sollicitant et développant leurs contributions. Ces notes sont un éclairant témoignage de l’interprétation junguienne des rêves. »»»

 
  NERI Nadia - Femmes autour de Jung  Jungfrauen 
40 : 21.VII.10
NERI Nadia :
Femmes autour de Jung
3 0
1 1
 

Ouvrage d’une femme sur celles, amantes et/ou analystes, qui entourèrent la vie personnelle et professionnelle de Jung, avec quantités d’informations nouvelles. De même, un éclairage nouveau sur les raisons de la fondation du Club Psychologique de Zürich. Fiche de Lecture. »»»

 
 
JACOBI Jolande - Complex / Archetype / Symbol in the psychology of C. G. Jung BILAND Claudine - Psychologie du Menteur CHARTIER Jean-Pierre - Freudaines collectif - Transformation(s) EUVRARD Catherine - En avoir ou non JACCARD Pierre - L’Inconscient / Les Rêves / Les Complexes
 
 
[13]   LIVRES > SCIENCES-TECHNIQUES > Psychologie   
 
  JUNG Carl Gustav - L’Analyse des Rêves T.1-2  Rêves / Visions 
30 : 14.XI.06
JUNG Carl Gustav :
L’Analyse des Rêves T.1-2
4 0
3 0
 

Riches et sémillantes analyses : d’une série de rêves d’un quinquagénaire en analyse chez Jung, celui-ci les partage avec des participants avertis en sollicitant et développant leurs contributions. Ces notes sont un éclairant témoignage de l’interprétation junguienne des rêves. »»»

 
  NERI Nadia - Femmes autour de Jung  Jungfrauen 
40 : 21.VII.10
NERI Nadia :
Femmes autour de Jung
3 0
1 1
 

Ouvrage d’une femme sur celles, amantes et/ou analystes, qui entourèrent la vie personnelle et professionnelle de Jung, avec quantités d’informations nouvelles. De même, un éclairage nouveau sur les raisons de la fondation du Club Psychologique de Zürich. Fiche de Lecture. »»»

 
 
GARATE-MARTINEZ Ignacio - Guérir ou Désirer ? collectif - Transformation(s) JUNG Carl Gustav - Entretiens JACCARD Pierre - L’Inconscient / Les Rêves / Les Complexes HALL James A. - Interprétation Jungienne des Rêves BILAND Claudine - Psychologie du Menteur
 
 
[14]   MONDE SYNOPTIQUE > DEUTSCHE WELT > Penseurs   
 
  JUNG Carl Gustav - L’Analyse des Rêves T.1-2  Rêves / Visions 
30 : 14.XI.06
JUNG Carl Gustav :
L’Analyse des Rêves T.1-2
4 0
3 0
 

Riches et sémillantes analyses : d’une série de rêves d’un quinquagénaire en analyse chez Jung, celui-ci les partage avec des participants avertis en sollicitant et développant leurs contributions. Ces notes sont un éclairant témoignage de l’interprétation junguienne des rêves. »»»

 
  JUNG Carl Gustav - Commentaire sur le Mystère de la Fleur d’Or  Jung Œuvres 
46 : 24.IV.12
JUNG Carl Gustav :
Commentaire sur le Mystère de la Fleur d’Or
1 2
3 0
 

Véritable catalyseur dans la recherche et la pensée de Jung, ce texte alchimique chinois lui révéla l’universalité du mandala latto sensu. Son commentaire fourmille de remarques intéressantes, dans un ensemble au ton personnel assez inhabituel dans son œuvre. Fiche de lecture. »»»

 
 
SIMMEL Georg - Kant et Goethe HUMBOLDT Wilhelm von - De l'Esprit de l'Humanité	CONCHE Marcel - Nietzsche et le Bouddhisme GOETHE Johann Wolfgang von - La Forme des Nuages d’après Howard JENSEN Stine - Les femmes préfèrent les singes RITTER Johann Wilhelm - Fragments posthumes tirés des papiers d'un jeune physicien
 
 

     
REVES / VISIONS :
nos préférés
 
JUNG Carl Gustav - L’Analyse des Rêves T.1-2DUBOIS Claude - Gisements de Rêves
JAFFE Aniéla - ApparitionsHALL James A. - Interprétation Jungienne des Rêves
 
REVES / VISIONS :
dernières entrées
 
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieursJACOBI Jolande - Complex / Archetype / Symbol in the psychology of C. G. Jung
DUBOIS Claude - Gisements de RêvesBETHARDS Betty - Interprétez vos Rêves
HALL James A. - Interprétation Jungienne des RêvesARTEMIDORE d’Ephèse - La Clé des Songes
JACCARD Pierre - L’Inconscient / Les Rêves / Les ComplexesKUROSAWA Akira - Rêves (1990)
 
JUNGFRAUEN :
dernières entrées
 
JACOBI Jolande - Complex / Archetype / Symbol in the psychology of C. G. JungVon FRANZ Marie-Louise - BIRKHÄUSER Peter - La Lumière sort des Ténèbres
GAUDISSART Imelda - Emma Jung – Analyste et écrivainNERI Nadia - Femmes autour de Jung
 
PSYCHOLOGIE :
dernières entrées
 
JACOBI Jolande - Complex / Archetype / Symbol in the psychology of C. G. JungDUBOIS Claude - Gisements de Rêves
HALL James A. - Interprétation Jungienne des RêvesARTEMIDORE d’Ephèse - La Clé des Songes
collectif - Transformation(s)JACCARD Pierre - L’Inconscient / Les Rêves / Les Complexes
HARDY Christine - La Prédiction de Jung : la Métamorphose de la TerreJUNG Carl Gustav - Commentaire sur le Mystère de la Fleur d’Or
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)