N° 49
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs GIMENO-PONS Vincent - Marché de la Poésie – Entretien N°2 CHAUVIN Marie-Agnès - Devenez Androgyne, ça ira mieux DORST Tankred - Moi, Feuerbach RICHARD Mathias - Machine dans tête LONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court BOUHLAL Siham - Anefgou ou la mort subite du nourrisson STROH Olivier - Qui dirige le monde ?
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
 
MUCHEMBLED Robert - L'Orgasme et l'OccidentMUCHEMBLED Robert
L'Orgasme et l'Occident
Une histoire du plaisir du XVIe siècle à nos jours
 
[33] Seuil (Le)
 
388 pages - 23 €
ISBN 10: 2-02-055232-9
3
2 0
1 0
explication
du barème
ArtsLivres
TexteIconographiePertinenceObjet
 Informatif/Intéressant
 Pagination > 450 p.
 Historicisant
 Universitaire
 Appareil critique
 Cartes
 Dessins / Croquis
 Photos / Reproductions
 Quadrichromie
 Griffe originale
 Concision
 Cohérence
 Esprit / Génie
 Pluridisciplinaire
 Sujet original
 Cartonné / Relié
 Grand format
 Papier spécial
 Maquette / Typographie
 Autres / Cachet

Essentiellement confinée à une juxtaposition entre France et Angleterre depuis le XVIe au XIXe siècles, et sur les Etats-Unis pour le XXe, cette étude apporte force éclaircissements sur les comportements amoureux dans notre histoire, mais hélas avec moult biais et raccourcis…

Disons-le d'emblée : l'ouvrage est instructif comme on le verra plus bas, et a fait l'objet de bien savantes recherches. Néanmoins, son ambition et le titre téméraire imposent d'entrée remarques et réserves.

Remarques

Le titre est trompeur, car l'Occident ici se borne aux seules France ( Paris et milieux éclairés essentiellement ) et Angleterre ( Londres et le Somerset ) du XVIe au XIXe siècle, ( avec quelques très rares allusions à l'Italie ). Qu'est-ce à dire ? Qu'ailleurs point de plaisir ? Qu'ailleurs point d'orgasme en Occident ? Le livre passe donc sous silence l'essentiel de l'Europe, quand bien même le lecteur pourrait lui-même se livrer à certaines extrapolations. La quatrième et dernière partie du livre traite de « 1960 à nos jours » sur un angle presque exclusivement américain, et constitue essentiellement un commentaire du Rapport McKinsey qui date des années 1940 ! Rien n'est dit de la situation actuelle, très peu sur les différences entre les Etats fédérés, pas plus que sur les amours des Jeunes en Université ou des minorités ethno-culturelles aux Etats-Unis, pourtant contrastées. Si on peut admettre plus facilement l'absence d'autres pays anglophones comme l'Australie ou la majorité du Canada ( mais il y a certes quelques précisions pour le XXe siècle ), le silence sur la péninsule ibérique et sur l'Amérique Latine est stupéfiant, vue la place qu'elles ont occupé et occupent dans l'Occident, tant par leur richesse que leurs différences souvent métissées. Il s'agit donc au mieux d'une histoire tronquée.

Ensuite, ce n'est pas non plus une histoire de l'orgasme, c'est-à-dire de sa physiologie, de ses rôles du point de vue sociobiologique ou (psych)analytique, de sa capacité à maintenir les liens entre les hautes sphères de la société. Il s'agit en fait d'un vaste étalage littéraire ( sauf pour le XXe siècle ) des comportements amoureux et de leur perception par les sociétés de ces trois pays, même si l'orgasme est la gratification consciente des instincts en quête de reproduction. En l'absence de chiffres fiables pour les siècle passés, on peut comprendre que l'auteur se soit essentiellement appuyé sur la production de littérature érotique de ces époques, mais c'est moins une histoire qu' une étude de littérature comparée, au demeurant fort érudite. De plus, l'auteur s'étant tenu au dernier demi millénaire, le spectacle bien différent qu'offrait l'Occident depuis l'Antiquité au XVe siècle aurait permis des développements plus riches et contrastés. Le titre est ainsi donc doublement usurpé, vraisemblablement choisi pour attirer le chaland, le racolage éditorial ayant lui-même autant de siècles d'histoire. L'histoire de l'Orgasme et l'Occident reste donc à écrire.

Réserves

L'auteur donne une image d'une sexualité muselée aux XVII-XVIIIe siècles. Or l'analyse d'œuvres littéraires lestes ( telles les Memoirs of a Woman of Pleasure ( Fanny Hill ) de John Cleland parues en Angleterre en 1748-1749, ou en France Le Parnasse des Poètes Satyriques ou L'Ecole des Filles au XVIIe siècle ) contredit le bon ton et sans doute cette austérité supposée chez beaucoup de femmes à ces époques : « Susanne définit le sexe féminin : 'Je l'appelle un con […] et cela s'appelle mettre vit au con […] mais garde-toi bien d'en parler devant le monde, car on dit que ce sont des vilains mots qui font rougir les filles quand on leur prononce'. L'orgasme qu'elle décrit est un moment où 'le chatouillement les saisit de telle sorte que l'on les voit se pâmer d'aise et à petites secousses à mesure qu'ils viennent à décharger par les conduits ce qui les chatouillait si fort, qui est une liqueur blanche et épaisse comme la bouillie, qu'ils rendent tous deux l'un et l'autre avec un délice qui ne se peut exprimer (p.140) ».

Or si les mœurs en vigueur étaient alors à la réserve et à la préservation de la vertu féminines, il est plus sûr de se rappeler qu'en dépit des transmissions épi-génétiques comme la culture, les êtres humains n'ont pas fondamentalement changé depuis leur apparition sur Terre. Entre ce qui se dit et fait en public et ce qui se dit et fait en privé, le contraste est toujours significatif, même aujourd'hui. En outre, l'alphabétisation ne concernant alors qu'une minorité de la population, quel poids donner aux conclusions tirées de textes littéraires ? Peut-on les étendre à toute la population ? Gageons que paysans et seigneurs, toujours plus proches de la nature, ont dû déroger aux préceptes officiels. Enfin, depuis la nuit des temps, comme aujourd'hui du reste, une proportion significative de femmes ( de l'ordre de 15% ) portent les enfants d'une homme autre que le mari officiel, pour des raisons que la sociobiologie a parfaitement expliquées et qui sont valables depuis la préhistoire. Les femmes sachant taire ou contrefaire leurs émois et n'éprouvant généralement pas ce besoin si masculin de se vanter de ses incartades, absence de preuves n'est pas preuve d'absence : il n'est pas dit qu'au cours des siècles elles n'aient eu une vie amoureuse plus épanouie qu'on ne la leur prête. Aussi les conclusions tirées de la littérature comparée, malgré quelque pertinence dans les milieux lettrés, sont à prendre avec beaucoup de circonspection.

Par ailleurs, l'ouvrage est biaisé envers ces thèmes pour lesquels l'auteur a assis une solide réputation : diablerie, péchés, brigands, supplices… Même avérés, le livre y insiste indûment, faussant sans doute une réalité moins diabolique et au contraire plus complice entre amants. Inversement, l'auteur évoque à peine les apports de la sociobiologie qu'il a pourtant lus, mais non sans réserves sur les écrits de Desmond Morris que le milieu scientifique tient au contraire en haute estime, étant loin d'être le seul à publier dans ce domaine, même s'il excelle dans les ouvrages de vulgarisation.

Enfin, une quatrième réserve est qu'on reconnaît bien là le travail de l'universitaire en sciences sociales par les récurrentes et incessantes répétitions tout au long du livre qu'un plan plus rigoureux aurait évitées. On retrouve souvent les mêmes informations d'un chapitre à l'autre, développées ou commentées à nouveau, sans compter la quantité de questions rhétoriques et de développements littéraires dispensables, comme si le lecteur n'avait pas de mémoire et d'autres livres auxquels consacrer ses heures ainsi perdues. Dit autrement, ce livre aurait pu être ramassé de moitié sans aucune perte d'information. En revanche, un très bon point pour les notes bibliographiques en bas de page, norme très utile pour la consultation ultérieure, et de rigueur dans la précellence universitaire anglo-saxonne.


Les Mérites de l'Ouvrage

Après ces sévères réserves, que reste-t-il au livre ? Et bien s'il s'était titré « une histoire du plaisir en France et en Angleterre du XVIe siècle à nos Jours », cela aurait été conforme à sa teneur et pourrait être considéré comme une référence pour l'histoire du XVIe au XIXe siècles, auxquels il est d'ailleurs essentiellement consacré. Le néophyte découvrira combien l'Eglise et certains pans de la société ( situation différente avant le XVe siècle ) bridaient la sexualité en ville comme à la Cour. Dans certains cas, la phobie de la sexualité atteignait des sommets d'interdits difficilement concevables de nos jours, notamment sur l'onanisme ou l'homosexualité : « rejeter toute éjaculation extravaginale, qualifier la sodomie de 'crime énorme', car 'on ne conçoit jamais de la sorte', et s'indigner devant le 'commerce impur' de la fellation, qui produit, dit-il, des verrues sur le gland (p.188) »… Ailleurs, la masturbation était considérée comme aliénante et débilitante, aboutissant à la décrépitude progressive de l'individu.

En cantonnant la femme au rôle de mère reproductrice sagement confinée chez elle, en Angleterre « à compter du XVIIIe siècle, les hommes établis des vastes métropoles parviennent à contrôler de près l'ensemble des échanges sexuels, sur un mode très différent des univers paysans antérieurs. Ils limitent l'accès des garçons célibataires à la reproduction et à la jouissance charnelle par le refoulement des désirs, l'interdiction de la masturbation ou de l'homosexualité et la définition idéalisée des épouses, en leur laissant comme seul espoir la fréquentation des filles de joie, qu'eux-mêmes sollicitent sans scrupules avant de revenir goûter les charmes de la vie conjugale (p.52) ». Il s'agit donc de la duplicité sociale bien connue favorisant les ardeurs masculines, tout en muselant la liberté féminine pour laquelle « le journal intime sert de toute évidence d'exutoire aux frustrations et aux souffrances ressenties (p.100) ». Et encore, pour les rares qui savaient écrire…

Cette licence (hypocrite) réservée aux hommes n'était pas sans conséquences : « étonnamment faible à Londres jusqu'aux années 1750, l'illégitimité enregistre une hausse rapide par la suite. Conséquence directe de l'explosion de la prostitution, les maladies sexuelles se développent vigoureusement dès les années 1690. Elles affectent d'abord les débauchés, d'où leur nom générique de 'mal du gentleman', puis s'étendent à toute la population, jusqu'aux plus pauvres en 1790. Une croyance populaire à ce propos horrifie les nantis : l'idée selon laquelle les relations charnelles avec une vierge permettent de guérir les atteintes vénériennes aboutit à partir de 1720 à la multiplication des enlèvements de filles préadolescentes de treize ans ou moins, attestée dans les archives judiciaires (p.195) »…

Enfin, à côté de ces développements édifiants, on trouve des anecdotes cocasses, comme l'histoire de François Mirande qui par le truchement de l'espion Beaumarchais, monnaya chèrement sa promesse de ne pas publier ses confessions inconvenantes qui visaient la reine et l'épouse de Louis XV. D'autres pages rappellent l'étymologie de certains mots comme congrès ( à ce sujet, voir aussi l'ouvrage Appeler une Chatte…) et quelques développements sur les arguments freudiens ou anti-freudiens ( sublimation, représentation du Moi sensuel ), etc.

Clarisse YOUNG

© 2004-2007 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR) : Archivé édition N°22 : 21.IX.05

* * *

[66]   LIVRES > SCIENCES SOCIALES > Histoire   
 
  SCHULZ Regine - SEIDEL Matthias - L'Egypte  Atlas/Guide 
17 : 10.III.05
SCHULZ Regine - SEIDEL Matthias :
L'Egypte
4 4
3 3
 

Un ouvrage de référence, de loin le meilleur sur le marché. Comparé aux titres de L'Univers des Formes chez Gallimard ou L'Art de l'Egypte chez Citadelles-Mazenod, celui-ci est un collectif d'égyptologues allemands, une pure merveille et à un prix défiant toute concurrence. »»»

 
  GRUZINSKI Serge - Les Quatre Parties du Monde  Histoire 
3 : 01.VII.04
GRUZINSKI Serge :
Les Quatre Parties du Monde
3 2
2 2
 

Ce livre, superbement illustré, détaille une réelle mondialisation dès le XVIe siècle : les navires des empires coloniaux et commerciaux, espagnols et portugais, sillonnaient les océans, échangeant hommes, biens, culture et savoirs aux quatre coins du monde… »»»

 
 
SUN Shuyun - La Longue Marche GEORGES de Hongrie - Des Turcs ANDOLFATTO Dominique – LABBE Dominique - Histoire des Syndicats ( 1906 – 2006 ) SAVATIER Thierry - L’Origine du Monde BERLIOZ-CURLET Jacques - FBI Histoire d’un empire COHEN-TANUGI - Le Choc en Retour
 
 
[30]   MONDE SYNOPTIQUE > FRANCE > Histoire   
 
  FABRY Philippe - La Relève de l'Escadre de Perse  Histoire 
35 : 01.IX.07
FABRY Philippe :
La Relève de l'Escadre de Perse
1 0
2 2
 

Mars 1671 : trois navires quittent La Rochelle, cap sur l'Inde, avec mission d'asseoir la puissance du Royaume de France avec l'Escadre de Perse qui les rejoint à Goa. Récit d'une géopolitique entre Anglais, Danois, Hollandais et Musulmans : l'expédition est un désastre. »»»

 
  MICHEL Louise - Mémoires  Biographie 
17 : 10.III.05
MICHEL Louise :
Mémoires
2 0
1 0
 

Première édition en un volume des trois parties des Mémoires de Louise Michel, dont on ne publiait sous ce titre jusqu’ici que la première, celles de la célèbre anarchiste ( F. Roy, 1886 ), Maspero (1977, 1979) et Sulliver (1997). Une lecture tonique, revigorante et salutaire. »»»

 
 
ELLENBERGER Michel - Cartouche, histoire d’un brigand, un brigand devant l’Histoire BIDOUZE René - La Commune de Paris telle qu’en elle-même. FOUCHE Joseph - Mémoires de Joseph Fouché, Duc d'Otrante WERTH Léon - Clavel chez les Majors RECLUS Elisée - Du sentiment de la nature dans les sociétés modernes SCHIFF Stacy - Benjamin Franklin, la France et la Naissance des Etats-Unis
 
 
[3]   MONDE SYNOPTIQUE > EUROPE > Royaume-Uni   
 
  McLIAM WILSON Robert - WYLIE Donovan - Les Dépossédés  Société 
22 : 21.IX.05
McLIAM WILSON Robert - WYLIE Donovan :
Les Dépossédés
3 1
2 0
 

13 ans après sa parution en 1992, voici un témoignage édifiant sur la situation des pauvres au Royaume-Uni exacerbée par le thatchérisme démantelant l'Etat providence du pays. Un récit poignant, analysé et illustré par une triple enquête à Londres, Glasgow et Belfast. »»»

 
  TUSSAUD Marie - Mémoires et Souvenirs sur la Révolution Française  Histoire 
23 : 01.XI.05
TUSSAUD Marie - HERVÉ Francis :
Mémoires et Souvenirs sur la Révolution Française
2 0
1 1
 

Aujourd'hui mondialement célèbre pour son musée, ces mémoires offrent deux lectures sur Marie Tussaud : fut-elle un simple témoin privilégié de son temps, ou une opportuniste au destin curieusement mêlé aux protagonistes de la sombre histoire de la Révolution Française ? »»»

 
 
FREARS Stephen - The Queen
 
 
[14]   Nos SPECIALITES > AMOUR & EROS > Litt. érotique   
 
  SERNA Enrique - Amours d'Occasion  Nouvelle(s) 
21 : 21.IX.05
SERNA Enrique :
Amours d'Occasion
1 0
2 1
 

Excellent recueil de onze nouvelles sur l’amour, chacune aboutie sur ses diverses facettes, chiennes le plus souvent, avec les aspects caractéristiques de la société mexicaine en filigrane. La plume, maître et de constante qualité, décrit les gens avec humour et cynisme consommés. »»»

 
  WILL - DESBERG - Trilogie avec Dames  BD 
35 : 27.XI.07
WILL - DESBERG :
Trilogie avec Dames
0 3
1 2
 

Humour, sensualité et volupté pour ce triptyque qui dévoile une formidable facette du dessinateur de Tif et Tondu. Grâce au scénariste, Will a pu libérer son imagination et laisser libre cours à la tendresse que lui inspirent ces femmes, tendres ou manipulatrices. Superbe ! »»»

 
 
GAUTIER Théophile - Le Godemichet de la Gloire OLMI Véronique - La Pluie ne change rien au désir CIAM Gabrielle - Le Train de 5h50 BERGAMINI Alexandre - Retourner l'Infâme ACEVAL Nora - Contes Libertins du Maghreb DUCOBU Michel - L’Ile élue
 
 
[19]   Nos SPECIALITES > AMOUR & EROS > Litt. amoureuse   
 
  POPE John - GUITRY et GERALDY : Télégrammes du Coeur  Poésies 
40 : 26.VII.10
POPE John :
GUITRY et GERALDY : Télégrammes du Coeur
 

Florilège : « patience ! Elles finissent toujours par nous faire une chose qui nous empêche d’avoir l’estime pour elles » ! Maximes tendres et rosses saillies par deux grands amants Guitry et Géraldy, livrent l’esprit de leurs expériences avec les femmes, lucides et aimants… »»»

 
  IVORY James - Les Vestiges du Jour (1993)  Litt. amoureuse 
14 : 01.I.05
IVORY James :
Les Vestiges du Jour (1993)
0 0
0 0
 

Superbe adaptation du roman d'Ishiguro Kazuo : l'idylle manquée et brillamment interprétée par Anthony Hopkins et Emma Thompson. En arrière-fond, des pourparlers secrets en 1938 entre Britanniques et Européens pour réintégrer l'Allemagne dans le concert des nations. »»»

 
 
JARRY Alfred - Le Surmâle ANTHOLOGIE POETIQUE - Le Parnasse des Poètes Satyriques	LA MOTHE LE VAYER François - L'Antre des Nymphes VOITURE Vincent - Le Langage des Tétons & Lettres de Vincent Voiture	ROCA Maria Mercé - Le dernier Train DELVAU Alfred - Lexique Erotique Illustré
 
 
[13]   Nos SPECIALITES > AMOUR & EROS > Société   
 
  VALLA Lorenzo - Sur le Plaisir  Philosophie 
10 : 01.IV.05
VALLA Lorenzo :
Sur le Plaisir
1 0
3 4
 

Publié en 1431, De Voluptate est un étonnant réquisitoire envers la liberté de chacun, sans entraves sociales, religieuses ou philosophiques. C'est cette acception large du plaisir que développa cet observateur, authentique et perspicace, qui ne transigea pas avec la vie… »»»

 
  BOSSUET Jacques-Bénigne - Traité de la Concupiscence  Société 
14 : 01.I.05
BOSSUET Jacques-Bénigne :
Traité de la Concupiscence
1 0
0 2
 

Resté longtemps inédit, ce traité est une amplification de la Lettre au Père Caffaro, théologien illustre qui avait favorablement ‘préfacé’ le recueil du dramaturge et graphomane Edme Boursault, provoquant la réaction et la réponse de cet autre grand homme d’Eglise, Bossuet… »»»

 
 
MINDLIN Betty - Fricassée de Maris DADOUN Roger – SINISTRARI Lucio Maria - Utopies Sodomitiques – De Sodomia DIBIE Pascal - Ethnologie de la Chambre à Coucher BOUËT Thierry - Chasse à l'Homme JOUBERT Lucie - L'Humour du Sexe, le Rire des Filles HAVARD-dit-DUCLOS Damien - Les Kogyaru : phénomène de société
 
 
[16]   THEMATIQUES > HISTOIRE > XVIIIe siècle   
 
  LINNE Carl von - Voyage en Laponie  XVIIIe siècle 
30 : 01.XI.05
LINNE Carl von :
Voyage en Laponie
2 0
2 0
 

En 1732, l'étudiant en botanique à l'Université d'Uppsala (Suède) Carl von Linné accepta une mission en Laponie. Au long de cette pédestre odyssée, il tint un carnet de bord où cohabitent le suédois, le latin et de charmants croquis explicatifs. »»»

 
  ELLENBERGER Michel - Cartouche, histoire d’un brigand, un brigand devant l’Histoire  XVIIIe siècle 
30 : 16.XI.06
ELLENBERGER Michel :
Cartouche, histoire d’un brigand, un brigand devant l’Histoire
3 0
2 1
 

Célèbre parmi les bandits, Cartouche (1693-1721) méritait une étude actualisée de ses parcours et legs à l’histoire. Après une passionnante biographie, ce livre, bien documenté, en approfondit plusieurs aspects connexes, intéressants, sur les plans littéraire, social et politique. »»»

 
 
TUSSAUD Marie - Mémoires et Souvenirs sur la Révolution Française FOUCHE Joseph - Mémoires de Joseph Fouché, Duc d'Otrante EDELMAN Bernard - Le Sacre de l'Auteur Chevalier d’EON - En Russie au Temps d’Elisabeth REGNARD Jean-François - Voyage de Laponie Abbé GREGOIRE - De la Traite de l'Esclavage des Noirs
 
 

     
CHEZ CET EDITEUR :
nos préférés
 
MANKELL Henning - Le Retour du Professeur de Danse
 
HISTOIRE :
nos préférés
 
MOOREHEAD Alan - Le Nil blancBERTIN Jacques et al. - Atlas Historique de l'Humanité
KRUTA Venceslas - Les CeltesENDERS Armelle - Histoire de l'Afrique Lusophone
FROMKIN David - Le Dernier Eté de l'EuropeDECKER Wolfgang - THUILLIER Jean-Paul - Le Sport dans l'Antiquité
SCHULZ Regine - SEIDEL Matthias - L'EgypteBERLIOZ-CURLET Jacques - FBI Histoire d’un empire
»»» Plus de choix [13]
 
HISTOIRE :
dernières entrées
 
GALLO Max - Jésus - L’homme qui était DieuERIAU Jean-Michel - Des Vaisseaux de Louis XV
collectif - Le Guide SuprêmeBOMAN Patrick - Boulevard de la Flibuste
SAVATIER Thierry - L’Origine du MondeSCHIFF Stacy - Benjamin Franklin, la France et la Naissance des Etats-Unis
MURPHY David E. - Ce que savait StalineLECLAIR P. - Histoire des brigands, chauffeurs et assassins d’Orgères
 
HISTOIRE :
dernières entrées
 
ERIAU Jean-Michel - Des Vaisseaux de Louis XVRECLUS Elisée - Du sentiment de la nature dans les sociétés modernes
FABRY Philippe - La Relève de l'Escadre de PerseSCHIFF Stacy - Benjamin Franklin, la France et la Naissance des Etats-Unis
RENARD Thierry - Regards singuliers, voix pluriellesLECLAIR P. - Histoire des brigands, chauffeurs et assassins d’Orgères
AILHAUD Violette - L’Homme SemenceELLENBERGER Michel - Cartouche, histoire d’un brigand, un brigand devant l’Histoire
 
ROYAUME-UNI :
dernières entrées
 
FREARS Stephen - The QueenTUSSAUD Marie - Mémoires et Souvenirs sur la Révolution Française
McLIAM WILSON Robert - WYLIE Donovan - Les Dépossédés
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)