N° 49
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs GIMENO-PONS Vincent - Marché de la Poésie – Entretien N°2 CHAUVIN Marie-Agnès - Devenez Androgyne, ça ira mieux DORST Tankred - Moi, Feuerbach RICHARD Mathias - Machine dans tête LONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court BOUHLAL Siham - Anefgou ou la mort subite du nourrisson STROH Olivier - Qui dirige le monde ?
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
 
FROMKIN David - Le Dernier Eté de l'EuropeFROMKIN David
Le Dernier Eté de l'Europe
Qui a provoqué la première guerre mondiale ?
Titre original : Europe's Last Summer : who started the great war in 1914 ?
[27] Grasset
 
392 pages - 22 €
ISBN 10: 2-246-62071-6
1
1 0
0 0
explication
du barème
ArtsLivres
TexteIconographiePertinenceObjet
 Informatif/Intéressant
 Pagination > 450 p.
 Historicisant
 Universitaire
 Appareil critique
 Cartes
 Dessins / Croquis
 Photos / Reproductions
 Quadrichromie
 Griffe originale
 Concision
 Cohérence
 Esprit / Génie
 Pluridisciplinaire
 Sujet original
 Cartonné / Relié
 Grand format
 Papier spécial
 Maquette / Typographie
 Autres / Cachet

La Grande Guerre, appelée à tort en son temps « la der des der », est vue par nombre d'historiens comme le véritable début du XXe siècle, et elle est de loin la plus meurtrière de l'humanité. Voici une relecture qui prouverait qu'elle fut bien plus préméditée qu'on ne pense.

Le premier conflit mondial est à la source des principaux enjeux depuis 1914, et revêt dans l'Histoire, européenne en particulier, une importance capitale que l'historien américain David Fromkin prend soin de détailler « analyser sa genèse est devenu non seulement la question la plus redoutable mais aussi la plus importante de l'histoire contemporaine (p.18) ».

Une nouvelle perspective

L'auteur ne se satisfait pas du scénario standard, qu'il juge pour le moins insuffisant, voire naïf, mais sans l'exclure. Il ne croit pas à la thèse de l'étincelle entre Serbie et Autriche-Hongrie qui aurait dégénéré en conflit mondial selon l'engrenage du jeu des alliances politiques. En effet, il rappelle que les historiens considèrent depuis longtemps le célèbre assassinat par Prinzip de l'archiduc François-Ferdinand, héritier du trône des Hasbourg, comme un simple prétexte. Il démontre que sa mort laissa la plupart des nations européennes indifférentes, accueillie avec soulagement même dans sa propre patrie, l'Autriche ! Ainsi lorsque, un mois après le meurtre, l'Autriche-Hongrie se décida sous l'influence allemande à lancer un ultimatum inacceptable aux autorités serbes, « il ne s'agissait pas de venger la victime d'un assassinat ; mais, sous le manteau de la recherche de la justice, de faire reculer la Russie dans les Balkans (p.196) ».

L'ouvrage propose donc un nouvel éclairage sur ces événements : par exemple, la grande majorité des peuples et gouvernants était animée d'un profond pacifisme et redoutait véritablement le spectre d'une guerre. Paradoxalement, Fromkin occulte toute responsabilité française et accorde très peu de développements au gouvernement Poincaré, qu'il présente comme pris en otage lors de son retour de Saint-Pétersbourg où il s'était rendu pour raisons diplomatiques. D'ailleurs « de toutes les grandes puissances qui se sont liguées contre l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie en 1914, seule la Grande-Bretagne a été libre de décider si elle participerait ou non au conflit (p.338) ». Richement documentées, les démonstrations sont faites à la lumière de nouvelles sources, essentiellement russes, autrichiennes et serbes. Dans la septième partie, la dramaturgie du compte à rebours bat son plein et confronte, au quotidien, les intentions et ambitions à Berlin, Vienne, Budapest, Moscou, Londres et Paris, depuis le 27 juillet 1914 ( veille de la déclaration de guerre de l'Autriche à la Serbie ) au 5 août ( lendemain de l'entrée en guerre de la Grande-Bretagne ).

Le dernier chapitre donne une analogie inattendue avec le roman policier : « toute enquête sur les circonstances qui ont entouré le déclenchement des hostilités en 1914 finit par se lire comme un roman policier (p.311) ». L'originalité de cette approche ne dessert en rien l'excellente synthèse qu'il présente à la suite. Ainsi, la guerre fut plus préméditée qu'on ne l'enseigne généralement, et non pas le fruit d'un malheureux hasard de circonstance. D'où l'importance qu'il souligne de distinguer deux conflits : « la guerre entre l'Autriche-Hongrie et la Serbie était en rapport avec le double assassinat de Sarajevo ; pas la guerre mondiale. Celle-ci était le fruit d'une lutte pour la suprématie en Europe […] L'Allemagne a délibérément déclenché une guerre européenne pour ne pas être dépassée par la Russie (p.331) ». Plus précisément, « je pense qu'une ou plusieurs personnes sont à l'origine du déclenchement de la seconde guerre mondiale (p.346) » : « seules les petites cliques gouvernementales de l'Allemagne et de l'Autriche-Hongrie sont à tenir pour responsables (p.325) »…

La fibre du romancier

La restitution des atmosphères a des relents romanciers : « la pluie avait cessé pour laisser la place à une nuit d'été agréable ; on avait ouvert les portes-fenêtres de la salle à manger et, sur la pelouse en contrebas, l'orchestre de la garnison donnait un programme de musique légère (p.144) ». L'auteur ne déroge jamais au sérieux du sujet et à la rigueur de l'historien ; il livre de précises descriptions physiques et psychologiques des principaux protagonistes. C'est dans la personnalité et l'attitude des différents protagonistes que le lecteur dégage les responsabilités des uns et des autres ; et l'auteur sait le rattraper quand il s'égare dans la fourmilière des identités grâce aux habiles conclusions en fin de chaque chapitre.

Certes, ceux-ci auraient parfois mérité être plus dynamiques, mais Fromkin a su trouver le difficile équilibre de formuler des développements substantiels et rigoureux avec une conclusion vulgarisée, voire simplificatrice. On regrettera aussi quelques parallélismes établis entre la guerre préventive menée par les Américains en Irak, et celles préventives aussi de l'Allemagne contre la Russie, et de l'Autriche contre la Serbie, qui ne peuvent que dévaluer la singularité de la Grande Guerre et dater l'ouvrage à terme. L'historien n'avait pas besoin d'établir ces comparaisons avec l'Histoire récente pour justifier de l'intérêt de son étude.

Xavier CHARRETON

© 2004-2007 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR) : Archivé édition N°14 : 01.I.05

* * *

[5]   THEMATIQUES > CONFLITS & GUERRES > World War I   
 
  LUCKNER Felix de - Le Dernier Corsaire (1914-1918)  Naufrages 
32 : 22.VI.06
LUCKNER Felix de :
Le Dernier Corsaire (1914-1918)
2 0
3 1
 

Brillant récit, sémillant et captivant, du dernier grand corsaire du siècle : après bourlinguer pour se faire la main, Luckner reçoit une mission digne des meilleurs romans d’espionnage. Le ton est sûr, la narration maîtrisée, les descriptions factuelles ou imagées. Un livre réussi ! »»»

 
  WERTH Léon - Clavel Soldat  Roman 
25 : 15.III.06
WERTH Léon :
Clavel Soldat
1 0
1 0
 

Homme engagé aux convictions affirmées, Clavel est comme tant d'autres mobilisé en août 1914 : il décide « d'entrer dans la guerre » pour mieux la combattre, il veut en finir avec elle pour qu'elle ne revienne plus. Affecté à la territoriale, il demande à aller au front, et y part… »»»

 
 
SAINEAN Lazare - L’Argot des Tranchées LE BRETON Arsène - Campagne de 1914-1918 WERTH Léon - Clavel chez les Majors
 
 
[51]   THEMATIQUES > HISTOIRE > XXe siècle   
 
  CESSE Philippe - Femmes Président et Premier Ministre  Rel. humaines 
33 : 18.V.07
CESSE Philippe :
Femmes Président et Premier Ministre
 

Seule une cinquantaine de femmes de par le monde ont été élues ou nommées Président ou Premier Ministre, avec légitimité électorale. La moitié le devraient à une caution patriarcale, inconsciente ou sociale, que ce soit par filiation, mariage, conflits armés ou formation scientifique. »»»

 
  PIERSON Frank - Conspiracy  Bio-Histoire 
9 : 01.X.04
PIERSON Frank :
Conspiracy
2 2
2 2
 

20 janvier 1942, les immenses contraintes économiques qu'imposent à l'Allemagne l'effort de guerre et la résistance alliée, amènent une quinzaine d'officiers nazis et de ministres civils, à se réunir près de Berlin pour sceller le sort des Juifs : la fameuse Conférence de Wannsee. »»»

 
 
LUCKNER Felix de - Le Dernier Corsaire (1914-1918) GODARD Henri - Une Grande Génération LE BRETON Arsène - Campagne de 1914-1918 RABUT Isabelle - Un siècle de littérature chinoise moderne dans le miroir de la traduction française BOR Josef - Le Requiem de Terezin COHEN-TANUGI - Le Choc en Retour
 
 
[6]   MONDE SYNOPTIQUE > DEUTSCHE WELT > Histoire   
 
  LUCKNER Felix de - Le Dernier Corsaire (1914-1918)  Naufrages 
32 : 22.VI.06
LUCKNER Felix de :
Le Dernier Corsaire (1914-1918)
2 0
3 1
 

Brillant récit, sémillant et captivant, du dernier grand corsaire du siècle : après bourlinguer pour se faire la main, Luckner reçoit une mission digne des meilleurs romans d’espionnage. Le ton est sûr, la narration maîtrisée, les descriptions factuelles ou imagées. Un livre réussi ! »»»

 
  STADEN Hans - Nus, féroces et anthropophages  Amazonie 
20 : 01.VI.05
STADEN Hans :
Nus, féroces et anthropophages
2 1
2 0
 

Immense succès en Europe au XVIe siècle, ce témoignage relate les différences et affres de l’Européen rencontrant les Indiens Tupis anthropophages. Ce récit, publié en 1557, concis et précis, est instructif autant qu’agréable, orné de reproductions de gravures originelles. »»»

 
 
DE VEER Gerrit - BARENTSZ Willem - Prisonniers des Glaces HEIDEN Frans Janssen van der - Le Naufrage du Terschelling sur les côtes du Bengale (1661) LE BRETON Arsène - Campagne de 1914-1918 BONTEKOE Willem Ysbrantsz - Le Naufrage de Bontekoe
 
 
[4]   MONDE SYNOPTIQUE > EUROPE > Histoire   
 
  NICANDRE de Corcyre - Le Voyage d'Occident  XVIe siècle 
30 : 12.XII.06
NICANDRE de Corcyre :
Le Voyage d'Occident
3 0
2 1
 

Première traduction intégrale de ce Grec de Venise, auteur au XVIe siècle d’un grand périple européen : Allemagne, Belgique, Angleterre, France, Italie… en commentant les guerres et relations entre grands monarques : Richard VIII, François Ier, Charles V, Soliman, Barberousse»»»

 
  collectif - Thessalonique, chroniques d'une ville prise  Histoire 
15 : 21.I.05
collectif :
Thessalonique, chroniques d'une ville prise
2 0
0 2
 

Thessalonique, envahie par les Sarrasins de Crète en 904, les Normands de Sicile en 1185, et les Turcs en 1430, légua trois témoignages oculaires, brillamment traduits et présentés par Paolo Odorico, avec notes et bibliographie. Ce recueil est une bonne entrée à l'Empire Byzantin. »»»

 
 
VESTERGAN Richard - Le Théâtre des Cruautés collectif - Voyageurs & Antiquité classique
 
 
[66]   LIVRES > SCIENCES SOCIALES > Histoire   
 
  SCHULZ Regine - SEIDEL Matthias - L'Egypte  Atlas/Guide 
17 : 10.III.05
SCHULZ Regine - SEIDEL Matthias :
L'Egypte
4 4
3 3
 

Un ouvrage de référence, de loin le meilleur sur le marché. Comparé aux titres de L'Univers des Formes chez Gallimard ou L'Art de l'Egypte chez Citadelles-Mazenod, celui-ci est un collectif d'égyptologues allemands, une pure merveille et à un prix défiant toute concurrence. »»»

 
  GRUZINSKI Serge - Les Quatre Parties du Monde  Histoire 
3 : 01.VII.04
GRUZINSKI Serge :
Les Quatre Parties du Monde
3 2
2 2
 

Ce livre, superbement illustré, détaille une réelle mondialisation dès le XVIe siècle : les navires des empires coloniaux et commerciaux, espagnols et portugais, sillonnaient les océans, échangeant hommes, biens, culture et savoirs aux quatre coins du monde… »»»

 
 
BERLIOZ-CURLET Jacques - FBI Histoire d’un empire DURSCHMIED Eric - Le Facteur Climat KADRA Haouaria - Jugurtha OUGARTCHINSKA Roumiana - KGB & Cie à l'assaut de l'Europe LUDOT Emmanuel - Saddam Hussein Présumé Coupable SAVATIER Thierry - L’Origine du Monde
 
 

     
CHEZ CET EDITEUR :
nos préférés
 
GUILLEBON Swann de - Farang
 
WORLD WAR I :
nos préférés
 
LUCKNER Felix de - Le Dernier Corsaire (1914-1918)FROMKIN David - Le Dernier Eté de l'Europe
 
WORLD WAR I :
dernières entrées
 
SAINEAN Lazare - L’Argot des TranchéesLUCKNER Felix de - Le Dernier Corsaire (1914-1918)
WERTH Léon - Clavel chez les MajorsWERTH Léon - Clavel Soldat
LE BRETON Arsène - Campagne de 1914-1918
 
XXE SIECLE :
dernières entrées
 
STROH Olivier - Qui dirige le monde ?DUCHER Guillaume - Les Camps tragiques
DREYFUS Jean-Claude - Souvenirs lointains de Buchenwald et DoraSEGEV Arieh - Le prisonnier du Kippour
BRINCOURT André - Littératures d’Outre-TombeNERI Nadia - Femmes autour de Jung
collectif - Le Guide SuprêmeRUZOWITZKY Stefan - Les Faussaires (2008)
 
HISTOIRE :
dernières entrées
 
HEIDEN Frans Janssen van der - Le Naufrage du Terschelling sur les côtes du Bengale (1661)BONTEKOE Willem Ysbrantsz - Le Naufrage de Bontekoe
DE VEER Gerrit - BARENTSZ Willem - Prisonniers des GlacesLUCKNER Felix de - Le Dernier Corsaire (1914-1918)
STADEN Hans - Nus, féroces et anthropophagesLE BRETON Arsène - Campagne de 1914-1918
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)