N° 49
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs GIMENO-PONS Vincent - Marché de la Poésie – Entretien N°2 CHAUVIN Marie-Agnès - Devenez Androgyne, ça ira mieux DORST Tankred - Moi, Feuerbach RICHARD Mathias - Machine dans tête LONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court BOUHLAL Siham - Anefgou ou la mort subite du nourrisson STROH Olivier - Qui dirige le monde ?
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
 
TEYSSIER Paul - Comprendre les Langues RomanesTEYSSIER Paul
Comprendre les Langues Romanes
du français à l'espagnol, au portugais, à l'italien et au roumain : méthode d'intercompréhension
 
[39] Chandeigne
Entretien avec l'éditeur :
CHANDEIGNE Michel
396 pages - 25 €
ISBN 10: 2-915540-01-2
5
2 0
3 0
explication
du barème
ArtsLivres
TexteIconographiePertinenceObjet
 Informatif/Intéressant
 Pagination > 450 p.
 Historicisant
 Universitaire
 Appareil critique
 Cartes
 Dessins / Croquis
 Photos / Reproductions
 Quadrichromie
 Griffe originale
 Concision
 Cohérence
 Esprit / Génie
 Pluridisciplinaire
 Sujet original
 Cartonné / Relié
 Grand format
 Papier spécial
 Maquette / Typographie
 Autres / Cachet

Ouvrage collectif de romanistes : méthode d'intercompréhension français - espagnol - italien - portugais - roumain à partir de leurs innombrables similitudes, permettant de simples conjectures et encourageant une attitude d'ouverture mutuelle des locuteurs de langues romanes.

Le français est au centre du livre, comme cela pourrait l'être pour chacune des quatre autres langues dans des versions à adresser à leurs communautés respectives. Ainsi, tout au long de ses vingt et un chapitres et trois annexes, les particularités du français sont mises en perspective avec l'italien, l'espagnol, le portugais et le roumain. La part du latin a été délibérément réduite à la portion congrue, vu le faible nombre de locuteurs et le raisonnement synchronique des auteurs ; une prise en compte du latin requiert plutôt la diachronie, à savoir une perspective temporelle englobant diverses périodes.

Dans son avant-propos, Jørgen Schmitt Jensen ( Université d'Aarhus ) rappelle comment son expérience de l'intercompréhension des trois langues scandinaves lui inspira le projet à l'origine de ce livre, et qui fit dès 1992 l'objet d'un programme scientifique de la Maison des Sciences de l'Homme à Paris. Pour comprendre la démarche de son groupe de travail et les résultats obtenus, examinons la structure globale du Traité d'intercompréhension. Les premières pages expliquent la singularité du français par rapport aux quatre autres langues, en particulier son caractère analytique et abstrait, là où les autres sont plus créatives et imagées.

Ces divergences sont cependant minimes face à leurs innombrables ressemblances. Ainsi, par exemple, chacune des cinq langues peut jouer sur le contraste entre un type pauvre ( désargenté ) et un pauvre type ( déficient en un autre domaine ). Pour développer cet éventail de similitudes et de contrastes, les auteurs procèdent méthodiquement, en commençant par leurs orthographes, plus régulières que le français, ce qui facilite la compréhension de l'écrit ; la prononciation demande un peu plus d'efforts. Les trois chapitres suivants abordent le lexique en général, avec un peu de latin surtout pour l'étymologie : sont discutées d'intéressantes correspondances sémantiques ( par exemple, sueño en espagnol désigne rêve et somme ), et à l'inverse d'intéressantes différences, telle l'absence remarquable des diminutifs et augmentatifs en français, alors qu'ils foisonnent dans les autres langues. Le texte se focalise ensuite sur des catégories plus spécialisées et les statuts grammaticaux : nom, adjectif, pronoms personnels, divers déterminants, numéraux, verbe dans les phrases simples et complexes, prépositions, conjonctions et adverbes.

Le dernier chapitre aborde le fonctionnement de Oui et de Non, avec leurs emplois dans nombre de types de situations. Chacun de ces chapitres va à l'essentiel, en exposant ses observations en tableaux, une langue par colonne, facilitant la lecture et la consultation ciblée de l'ouvrage, véritable somme d'observations comparatives. Que ce soit dans des cas simples ( accent circonflexe et consonne s ) ou complexe ( richesse des conjugaisons de verbes ), la présentation est toujours claire et informative. La clé de cette approche est que les différences existant entre ces cinq langues peuvent être décrites, en première approximation, par des règles de correspondance. Par exemple, plein se dit pieno, lleno, cheio ou plin selon la langue : on peut donc déduire une conjecture sur le comportement du mot plan, et de tels cas sont innombrables.

C'est tout le mérite de cette entreprise que d'encourager une attitude d'ouverture mutuelle des locuteurs de langues romanes, et de leurs donner les moyens concrets de le faire. Il ne reste plus qu'à étendre cette passionnante démarche au catalan, aux diverses formes d'occitan et aux autres langues romanes non abordées. Cet ouvrage, coordonné par Jacqueline Brunet et Jack Schmidely, est ce qu'il y a de mieux pour ouvrir une telle voie.

Jean-Baptiste BERTHELIN

© 2004-2007 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR) : Archivé édition N°7 : 01.XI.05

* * *

[16]   Nos SPECIALITES > ANTHROPO - ETHNO - SOCIO > Langues   
 
  TYVAERT Jean-Emmanuel - La Raison des Langues et la double Articulation sémantique  Linguistique 
14 : 01.I.05
TYVAERT Jean-Emmanuel :
La Raison des Langues et la double Articulation sémantique
 

Une mise en évidence de la supériorité des langues naturelles sur les langages formels actuels et une invitation à concevoir des langages formels de deuxième génération aptes à formaliser les langues naturelles. »»»

 
  CESSE Philippe - SR&IC 21 - De Robot à Dieu : Onomastique 3/3  Robots & Inconscient 
38 : 01.XII.08
CESSE Philippe :
SR&IC 21 - De Robot à Dieu : Onomastique 3/3
 

Les projections inconscientes des concepteurs de robots est aussi illustrée dans le domaine lexical divin : dès les années 1980, les titres des séries comportent régulièrement une ou deux claires références au divin, dans le nom du robot et/ou dans la définition qui le qualifie. »»»

 
 
JOUBERT Lucie - L'Humour du Sexe, le Rire des Filles RAWCAT Thomas - De l'Insuffisance des Journalistes suffisants CESSE Philippe - SR&IC 20 - De Robot à Aristocrate : Onomastique 2/3 CESSE Philippe - SR&IC 19 - Mazinger : Machine, Ange, Demon ou Dieu ? Onomastique 1/3 YAGUELLO Marina - Les Langues imaginaires RAIMBAULT Jean-Claude - D'un Dico l'Autre
 
 
[13]   LIVRES > CULTURE > Langue   
 
  MONTREYNAUD Florence - Appeler une chatte...  Langue 
4 : 16.VII.04
MONTREYNAUD Florence :
Appeler une chatte...
1 0
2 0
 

Un livre sémillant sur l'histoire et les étymologies du vocabulaire sexuel, une étude comparative à travers diverses langues, cultures et époques, dont on ne peut sortir qu'enrichi et requinqué après les maints rappels sociologiques, psychologiques et physiologiques… A lire ! »»»

 
  NISARD Charles - Quelques Parisianismes populaires  Langue 
2 : 16.VI.04
NISARD Charles :
Quelques Parisianismes populaires
2 0
1 1
 

Réédition de l’ouvrage de Charles Nisard (1808-1889) sur le parlé populaire parisien, sans doute difficile d’accès pour certains, mais témoignage précieux et parfois drôle du regard que pose un érudit du Second Empire sur le petit peuple de Paris… »»»

 
 
RICHELET Pierre - FURETIÈRE Antoine - LITTRÉ Emile - Petite Archéologie des Dictionnaires FREI Henri - La Grammaire des Fautes MAHIEU Stéphane - Le Phalanstère des Langages Excentriques QUESEMAND Anne - Elles sont tropes ! JOUBERT Lucie - L'Humour du Sexe, le Rire des Filles RAIMBAULT Jean-Claude - D'un Dico l'Autre
 
 
[8]   THEMATIQUES > SCIENCES-TECHNIQUES > Linguistique   
 
  TYVAERT Jean-Emmanuel - La Raison des Langues et la double Articulation sémantique  Linguistique 
14 : 01.I.05
TYVAERT Jean-Emmanuel :
La Raison des Langues et la double Articulation sémantique
 

Une mise en évidence de la supériorité des langues naturelles sur les langages formels actuels et une invitation à concevoir des langages formels de deuxième génération aptes à formaliser les langues naturelles. »»»

 
  STROH Olivier - Etymologie du mot 'Religion'  Chrétienté 
45 : 21.XII.11
STROH Olivier :
Etymologie du mot 'Religion'
 

Relire ou relier : à une inversion de lettre près ( relegere et religare respectivement ) l’étymologie de religion rend son origine controversée. Enquête dans les méandres de l’origine du mot dans les langues latines, et notamment en français, pour tenter d’en approcher la définition. »»»

 
 
NISARD Charles - Quelques Parisianismes populaires BERTHELIN Jean-Baptiste - Contextualisation de l'Ambiguïté Structurelle FREI Henri - La Grammaire des Fautes PELETIER DU MANS Jacques - L’Orthographe et la Prononciation française YAGUELLO Marina - Les Langues imaginaires QUESEMAND Anne - Elles sont tropes !
 
 
[5]   MONDE SYNOPTIQUE > EUROPE > Culture   
 
  STROH Olivier - Don QUICHOTTE : redresseur de torts depuis 400 ans  Culture 
15 : 21.I.05
STROH Olivier :
Don QUICHOTTE : redresseur de torts depuis 400 ans
 

En 2005, l'Espagne fêtait les 400 ans de cette œuvre majeure de la littérature universelle publiée en 1605 par Miguel de Cervantes Saavedra, avec moult festivités tout au long de l'année, en Espagne et en Amérique du Sud. Analyse de ce monument. »»»

 
  RAWCAT Thomas - Planète Football : l'Emprise Européenne (I)  Sports 
28 : 10.VII.06
RAWCAT Thomas :
Planète Football : l'Emprise Européenne (I)
 

Quatre équipes en Finale 2006 : l’Europe ‘rattrape’ l’Amérique Latine, neuf victoires de part et d’autre. Mais en dépit de l’adjectif et de son 18e millésime, la Coupe du Monde de football n’a rien de mondiale : c’est une affaire surtout européenne. Explications. »»»

 
 
RAWCAT Thomas - Planète Football : l'Emprise Européenne (II) RAWCAT Thomas - Planète Football : l'Emprise Européene (III) MARIANI Jessica - Une Guerre contre les Femmes ?
 
 

     
CHEZ CET EDITEUR :
nos préférés
 
ENDERS Armelle - Histoire de l'Afrique LusophoneDE VEER Gerrit - BARENTSZ Willem - Prisonniers des Glaces
CA' DA MOSTO Alvise - Voyages en Afrique Noire (1455&1456)
 
LANGUES :
nos préférés
 
TEYSSIER Paul - Comprendre les Langues Romanes
 
LANGUES :
dernières entrées
 
CESSE Philippe - SR&IC 21 - De Robot à Dieu : Onomastique 3/3CESSE Philippe - SR&IC 19 - Mazinger : Machine, Ange, Demon ou Dieu ? Onomastique 1/3
CESSE Philippe - SR&IC 20 - De Robot à Aristocrate : Onomastique 2/3SAINEAN Lazare - L’Argot des Tranchées
YAGUELLO Marina - Les Langues imaginairesRAIMBAULT Jean-Claude - D'un Dico l'Autre
QUESEMAND Anne - Elles sont tropes !RAWCAT Thomas - De l'Insuffisance des Journalistes suffisants
 
LANGUE :
dernières entrées
 
SAINEAN Lazare - L’Argot des TranchéesLOURENÇO Eduardo - Mythologie de la Saudade
YAGUELLO Marina - Les Langues imaginairesRAIMBAULT Jean-Claude - D'un Dico l'Autre
QUESEMAND Anne - Elles sont tropes !JOUBERT Lucie - L'Humour du Sexe, le Rire des Filles
MAHIEU Stéphane - Le Phalanstère des Langages ExcentriquesRICHELET Pierre - FURETIÈRE Antoine - LITTRÉ Emile - Petite Archéologie des Dictionnaires
 
LINGUISTIQUE :
dernières entrées
 
STROH Olivier - Etymologie du mot 'Religion'YAGUELLO Marina - Les Langues imaginaires
QUESEMAND Anne - Elles sont tropes !BERTHELIN Jean-Baptiste - Contextualisation de l'Ambiguïté Structurelle
TYVAERT Jean-Emmanuel - La Raison des Langues et la double Articulation sémantiquePELETIER DU MANS Jacques - L’Orthographe et la Prononciation française
FREI Henri - La Grammaire des FautesNISARD Charles - Quelques Parisianismes populaires
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)