N° 51
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
JACOBI Jolande - Complex / Archetype / Symbol in the psychology of C. G. Jung BETHARDS Betty - Interprétez vos Rêves JACCARD Pierre - L’Inconscient / Les Rêves / Les Complexes ARTEMIDORE d’Ephèse - La Clé des Songes collectif - Transformation(s) HALL James A. - Interprétation Jungienne des Rêves DUBOIS Claude - Gisements de Rêves CESSE Philippe - Tangaroa : énergie Mana & Constellation psychique
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
[5] Folio
BOILEAU Pierre - NARCEJAC Thomas - Et mon tout est un hommeBOILEAU Pierre - NARCEJAC Thomas
Et mon tout est un homme
 
[15] Gallimard
 
0 pages -
ISBN 10:
1
1 0
0 0
explication
du barème
ArtsLivres
TexteIconographiePertinenceObjet
 Informatif/Intéressant
 Pagination > 450 p.
 Historicisant
 Universitaire
 Appareil critique
 Cartes
 Dessins / Croquis
 Photos / Reproductions
 Quadrichromie
 Griffe originale
 Concision
 Cohérence
 Esprit / Génie
 Pluridisciplinaire
 Sujet original
 Cartonné / Relié
 Grand format
 Papier spécial
 Maquette / Typographie
 Autres / Cachet

Roman original dans l'œuvre de cette double plume, plus portée sur les manipulations et le suspens angoissant… Ici, on rie de l'aventure du condamné à mort qui finalement s'évade par petits bouts ! Idéal pour découvrir le style concis des auteurs sans se faire peur…

Les auteurs

Bien que disparus, Pierre Boileau et Thomas Narcejac ont écrit et légué une œuvre qui fait date dans l'histoire du roman policier. Ils ont mis en scène toute la gamme des plus mauvais sentiments humains : vengeance, jalousie, envie, orgueil, soit l'éventail des péchés capitaux. Ils ont ainsi promené le lecteur dans l'angoisse de pièges diaboliques, et abusé des victimes par les diverses et ingénieuses constructions de leurs romans.

Auteurs de contes, nouvelles, romans pour la jeunesse et essais sur la littérature policière, leurs livres ont souvent inspiré les cinéastes : Celle qui n'était plus ( Les Diaboliques de Henri-Georges Clouzot ), Les Louves ( Louis Saslawski ), Maldonne ( Sergio Gobbi ), D'entre les morts ( Sueurs froides d'Alfred Hitchkock ), A coeur perdu ( Meurtre en 45 tours d'Etienne Perrier ), Les Magiciennes ( Serge Friedman ), Maléfices ( Henri Decoin ), Les visages de l'ombre ( David Easy ), etc.

…Et mon tout est un homme

Mais ce roman n'est pas représentatif de leur œuvre, comme le précise l'exergue au début : « le récit qu'on va lire est authentique. C'est pourquoi le narrateur, par prudence, a cru bon de modifier tous les noms. Si quelqu'un croyait se reconnaître, en tel ou tel personnage, il revendiquerait par là même une part de responsabilité dans cette étrange histoire »… Cette histoire légère est excellente pour débuter la lecture de policière, différente des romans noirs et témoin des idées débridées qui peuvent surgir dans cette littérature. Une de mes amies le range avec beaucoup d'humour parmi les « poilars »…

René Myrtil, 28 ans, condamné à mort, a fait son mea culpa et décidé de servir la science : « j'ai rencontré, sur ordre, son aumônier, un bien digne homme. D'après lui, Myrtil s'est véritablement converti… A partir du jour où il a été soustrait à l'influence de sa maîtresse, une certaine Régine, qui est toujours incarcérée à la Petite Roquette, il s'est transformé (p.17) ». Rappelons qu'à l'époque, les tentatives n'avaient lieu encore que sur des chiens. Garric, le narrateur, est en 1965 fonctionnaire auprès du Préfet de Police de Paris. Celui-ci le convoque, car à l'exécution de Myrtil, on prévoit dans le plus grand secret de tenter de greffer chaque partie de son corps sur de graves blessés de la route…

Le 'clou' de l'expérience est la greffe de la tête, ce qui tombe bien : la guillotine doit fonctionner un week-end où la gendarmerie nationale attend plus de deux cents morts sur les routes… Le chirurgien est un 'savant fou', caricatural : « Anton Marek était plus petit et plus vieux que je ne l'avais imaginé. Un tic lui faisait battre une paupière et sa joue s'agitait sans cesse, comme la peau d'un cheval sous la piqûre des mouches. Il avait des yeux jaunes, ardents, qui vous regardaient avec une insistance gênante, peut-être parce qu'il s'exprimait mal en français, et craignait de n'être pas compris (p.29) »…

Les Greffés

Le jour de l'exécution, Garric doit sélectionner les receveurs ( pas trop vieux, en assez bonne santé ) et tenter d'obtenir de leurs proches, quand ils existent, l'autorisation de leur greffer la partie irrécupérable du corps suite à de leur accident.

L'Abbé Leviret reçoit ainsi le bras droit orné d'un cœur tatoué et percé d'une flèche au nom de Lulu ! Francis Jumauge, qui bénéficie du ventre et des organes sexuels, se découvre un nouvel appétit prêt à consommer… Olivier Gaubert, peintre droitier, hérite du bras gauche qui change son style et lui apporte succès et célébrité. Etienne Eramble, greffé de la jambe droite, entend épouser Simone Gallart qui a hérité de la jambe gauche. Roger Mousseron, étudiant et musicien à ses heures, se découvre un coffre nouveau pour jouer du saxophone : il a reçu le cœur et les poumons du condamné. Enfin, Albert Nérisse, employé de banque, fait une drôle de tête en découvrant la sienne dans le miroir après l'opération. Une chose est de la connaître pour l'avoir vue circuler sur les avis d'informations internes, une autre est de la porter…

Comme ce roman date un peu, on dévoilera exceptionnellement la fin : Myrtil, avec la complicité de Marek, a ainsi organisé sa fugue : il récupère auprès des greffés, les uns après les autres, les différentes parties de son corps d'origine… C'est ce que découvre Garric qui, faisant un rapport circonstancié, se retrouve muté aux Antilles, alors que le fameux chirurgien obtient le prix Nobel de biologie… De nos jours, les opérations de greffe se traitent relativement bien : dernièrement, deux mains en même temps sur un homme qui en a retrouvé toute sa sensibilité… Mais nous sommes encore loin d'une greffe de tête, d'autant que ce concept est un non sens, on ne peut pas greffer une tête, à la rigueur, et en toute rigueur, un corps entier à une tête…

Norah GUENEAU

© 2004-2007 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR) : Archivé édition N°19 : 01.V.05

* * *

[355]   LIVRES > LITTERATURE / genres > Roman   
 
  LITTELL Robert - La Compagnie  Roman 
4 : 16.VII.04
LITTELL Robert :
La Compagnie
3 0
2 0
 

La CIA comme on ne l'a jamais vue : fonctionnement et évolution depuis la fin de la seconde guerre mondiale au début des années 90 avec le putsch manqué contre Gorbatchev. Un roman d'espionnage passionnant, qui mêle habilement histoire et fiction... »»»

 
  GUILLEBON Swann de - Farang  Roman 
2 : 16.VI.04
GUILLEBON Swann de :
Farang
1 0
2 0
 

Premier roman. Une rare et excellente surprise : le livre est abouti, et l'histoire louvoie adroitement entre le monde médical, la mafia, et les amoureux de la Thaïlande. Le style, concis et ferme, révèle ici un auteur mûr et perspicace, doté d'une plume sûre et riche, tendre et drôle. »»»

 
 
BORDAGE Pierre - Les Chemins de Damas CENDORS Pierre - L’Homme Caché KANG Eun-Ja - Les Promis APPELFELD Aharon - L'Amour, soudain DELAUME Chloé - Certainement pas LARSSON Stieg - Les Hommes qui n’aimaient pas les Femmes
 
 
[236]   LITTERATURES / pays > FRANCOPHONE > France   
 
  GODARD Henri - Une Grande Génération  Création 
1 : 01.VI.04
GODARD Henri :
Une Grande Génération
3 0
1 0
 

Un recueil d'essais stimulants et enrichissants où ce professeur d'université, qui enseigna à la Sorbonne, analyse l'impact de l'Histoire sur la littérature : comment l'expérience de la Grande Guerre insuffla la nécessité, chez certains écrivains, d'un changement d'écriture ? »»»

 
  SERAPHIN Danièle - Un si vieil Amour  Roman 
14 : 21.IX.05
SERAPHIN Danièle :
Un si vieil Amour
1 0
2 0
 

Remarquable roman sur l'éventail des sentiments et des contrariétés de l'amour. En retrouvant les lettres de ses parents et grands-parents, Emma revit l'évolution de leurs relations, de la passion à la haine : c'est une douleur, les parents sont si jeunes et si vivants lorsqu'elle lit (p.95). »»»

 
 
 - Notules littéraires sur le monde juif MAHIEU Stéphane - Petit manuel de littérature d’outre-tombe TABACHNIK Maud - J'ai regardé le diable en face HELVETIUS Claude-André - Le Bonheur HADDAD Hubert - Julien Gracq : La Forme de la Vie MAUGENEST Thierry - Manuscrit ms 408
 
 
[112]   Nos SPECIALITES > POLAR & POLICE > Polar/Suspense   
 
  collectif - Le Rose et le Noir  Nouvelle(s) 
10 : 16.X.04
collectif :
Le Rose et le Noir
1 0
2 0
 

10 nouvelles sur le thème des revers de l'amour : cinq lauréats du 5e Concours de nouvelles noires et policières côtoient cinq écrivains confirmés. L'ensemble est de qualité du début à la fin : maîtrise du sujet et du déroulement de l'intrique, style assuré, et chutes garanties. »»»

 
  LARSSON Stieg - Les Hommes qui n’aimaient pas les Femmes  Polar/Suspense 
27 : 15.VI.06
LARSSON Stieg :
Les Hommes qui n’aimaient pas les Femmes
3 0
1 1
 

Plus qu’une enquête et admirablement mise en contexte, cette saga mène le lecteur par un subtil enchaînement des faits et un luxe de détails. Rappelons pour plus de piquant que c’est le premier volet d’une trilogie que l’auteur remit à l’éditeur, juste avant une fatale crise cardiaque… »»»

 
 
GIARDINELLI Mempo - Les Morts sont Seuls PAWEL Rebecca - Madrid à Mort GIHEF - CALLEDE Joël - Haute Sécurité T.1~4 ALESSANDRINI Giancarlo – GIROUD Frank - Quintett T.5 : La Chute INDRIDASON Arnaldur - La Femme en Vert HOLT Anne - La Mort du Démon
 
 

     
CHEZ CET EDITEUR :
nos préférés
 
GODARD Henri - Une Grande Générational WASHSHA - Le Livre de Brocart
MILLET Richard - L’Enfer du roman
 
ROMAN :
nos préférés
 
BENGTSSON Frans Gunnar - Orm le Rouge T.1-2DURAN COHEN Ilan - Quatre romans de l’existence
GUILLEBON Swann de - FarangLE ROY Philip - Le Dernier Testament
GUALDE Norbert - Ce que l'Humanité doit à la FemmeLITTELL Robert - La Compagnie
SERAPHIN Danièle - Un si vieil AmourHOBAEK HAFF Bergljot - Le Prix de la Pureté
»»» Plus de choix [24]
 
ROMAN :
dernières entrées
 
RICHARD Mathias - Machine dans têteLONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court
MEZARIGUE Laure - L’AgrémentCONRADO Julio - C’était la Révolution
TOUSSAINT Jean-Philippe - Faire l’amourDURAN COHEN Ilan - Quatre romans de l’existence
GEIGER Arno - Le vieux Roi en son ExilNOOTEBOOM Cees - Dans les montagnes des Pays-Bas
 
FRANCE :
dernières entrées
 
RICHARD Mathias - Machine dans têteLONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court
MEZARIGUE Laure - L’AgrémentARCHENOULT Alexandre - La Lune
HUYSMANS Joris-Karl - Trois PrimitifsTOUSSAINT Jean-Philippe - Faire l’amour
STROH Olivier - Le Prince PhilippeDURAN COHEN Ilan - Quatre romans de l’existence
 
POLAR/SUSPENSE :
dernières entrées
 
HENRIET Alain – CALLEDE Joël - Damoclès T.1-2CALLEDE Joël – PIGNAULT Roland - Asthénie T.1
GIHEF - CALLEDE Joël - Haute Sécurité T.1~4MARININA Alexandra - L’Illusion du Péché
LYNDS Gayle - Le dernier Maître-EspionJAMES Peter - Mort ou presque
LE ROY Philip - Couverture dangereuseALESSANDRINI Giancarlo – GIROUD Frank - Quintett T.5 : La Chute
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)