N° 49
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs GIMENO-PONS Vincent - Marché de la Poésie – Entretien N°2 CHAUVIN Marie-Agnès - Devenez Androgyne, ça ira mieux DORST Tankred - Moi, Feuerbach RICHARD Mathias - Machine dans tête LONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court BOUHLAL Siham - Anefgou ou la mort subite du nourrisson STROH Olivier - Qui dirige le monde ?
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
 
LIUTPRAND DE CREMONE - Ambassades à ByzanceLIUTPRAND DE CREMONE
Ambassades à Byzance
 
[21] Anacharsis
Entretien avec l'éditeur :
OLIVIÉ Frantz - LAVIELLE Charles-Henri
101 pages - 14 €
ISBN 10: 2-914777-17-5
3
2 0
0 1
explication
du barème
ArtsLivres
TexteIconographiePertinenceObjet
 Informatif/Intéressant
 Pagination > 450 p.
 Historicisant
 Universitaire
 Appareil critique
 Cartes
 Dessins / Croquis
 Photos / Reproductions
 Quadrichromie
 Griffe originale
 Concision
 Cohérence
 Esprit / Génie
 Pluridisciplinaire
 Sujet original
 Cartonné / Relié
 Grand format
 Papier spécial
 Maquette / Typographie
 Autres / Cachet

A vingt ans d'intervalle, 949 et 969, Liutprand porta à Byzance les demandes des seigneurs de Rome : si la première mission se déroula dans les plaisirs et la bonne entente, la seconde termina en calvaire, consignées en latin dans l'Antapodosis et le Legatio respectivement.

Il règne dans ces deux récits une ambiance vivante et prenante. Les détails matériels, finement observés, sont mis au service des sentiments du narrateur, admiration dans le premier cas, dégoût profond dans le second. Un tel ouvrage enseigne que la langue n'est pas simplement un outil de communication pour le diplomate professionnel, c'est surtout un prodigieux instrument de manipulation des différents destinataires du message. Cette habileté verbale est magnifiquement rendue par la limpidité de la traduction et la richesse des notes explicatives. Il s'agit ainsi d'un précieux document sur la rupture entre Rome et Byzance, par un témoin qui en fut aussi un modeste acteur. Ces deux documents ont été ici traduits élégamment par Joël Schnapp, et présentés de façon attrayante par Sandrine Lerou.

Quand l'amour aveugle…

Lors de son voyage initial, Liutprand se retrouve face à l'empereur Constantin VII, pour titulariser un certain Bérenger comme roi d'Italie, ce qui se passe bien, la démarche paraissant comme mineure aux yeux du souverain byzantin. De plus, Liutprand, jeune encore à l'époque, s'émerveille de la prodigieuse mise en scène et de la splendeurs de la capitale : automates dorés en forme d'animaux, de ses festins et cadeaux somptueux… Il y a même ce trône impérial muni d'un ingénieux mécanisme ascensionnel, par lequel l'empereur semble gagner les sphères surhumaines et ne manque pas d'inspirer un immense charisme aux simples mortels, ainsi que cela transpire de la description minutieuse et admirative de notre jeune ambassadeur…

Une fois sa mission accomplie, il regagne l'Occident et, par son entregent diplomatique et son érudition, devient évêque de Crémone et surtout le conseiller d'Otton Ier, qui se proclame Empereur des Romains. Comme jadis Bérenger pour son titre de roi, Otton souhaite obtenir l'approbation de Byzance, et choisit naturellement l'astucieux Liutprand pour porte-parole. Mais la partie s'avère autrement plus difficile : le nouvel empereur, Nicéphore Phocas, est plus chatouilleux sur ces questions que feu Constantin VII, d'autant que le premier cas ne concernait qu'un titre de roi, somme toute mineur. La prétention d'Otton de revêtir la pourpre impériale ne peut être perçue par les Byzantins que comme excessive.

Et quand la haine décille les yeux…

Ce sont justement ces circonstances défavorables qui font du deuxième récit de Liutprand une véritable épopée burlesque. Nicéphore, décidé à contrarier son hôte de passage, ne recule devant aucune mesquinerie : il lui attribue un logement inconfortable et éloigné du palais, lui interdit d'aller à cheval, lui fournit une ignoble piquette au lieu de vin, le personnel de l'Ambassade est stupide et malveillant, et les discussions entre Liutprand et lui-même ne sont que dialogues de sourds.

Par ces brimades, notre héros révise profondément sa perception de la splendeur byzantine : la soie de ses habits est sale, la foule qui acclame le monarque n'est plus formée que d'infâmes commerçants dont les pieds nus trahissent l'indigence, et Nicéphore, premier souverain sur Terre, n'est plus qu'une sorte de crapaud. Ces caricatures témoignent du tempérament émotif de Liutprand. Puisque sa mission est vouée à l'échec, son homologue aux négociations le dégoûte, ainsi que tous ceux qui lui sont associés : les princes bulgares que favorise le protocole ne sont plus que des brutes mal dégrossies, le presque centenaire guerrier Bardas Phocas, père de l'Empereur, est un cadavre ambulant que notre évêque verrait plus volontiers dans un hospice qu'à table à droite de son immonde rejeton.

Les petites misères s'accumulent impitoyablement : la vie quotidienne, les discussions sur l'avenir des terres italiennes ou la visite d'un élevage de bêtes curieuses concourent toutes à l'humiliation de l'ambassadeur. Le pire survient quand débarquent des nonces apostoliques, porteurs d'un message dans lequel le Pape innove dans la titulature et affuble Nicéphore du titre d'Empereur des Grecs. Les malheureux envoyés du Vatican finissent en prison, et Liutprand passe une fois de plus un mauvais quart d'heure. Mais, comme tout a une fin, il regagne, indemne et soulagé, la cour du seigneur Otton, qui devra attendre la chute de Nicéphore pour rétablir de meilleures relations avec Byzance…

Jean-Baptiste BERTHELIN

© 2004-2007 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR) : Archivé édition N°20 : 01.VI.05

* * *

[66]   LIVRES > SCIENCES SOCIALES > Histoire   
 
  SCHULZ Regine - SEIDEL Matthias - L'Egypte  Atlas/Guide 
17 : 10.III.05
SCHULZ Regine - SEIDEL Matthias :
L'Egypte
4 4
3 3
 

Un ouvrage de référence, de loin le meilleur sur le marché. Comparé aux titres de L'Univers des Formes chez Gallimard ou L'Art de l'Egypte chez Citadelles-Mazenod, celui-ci est un collectif d'égyptologues allemands, une pure merveille et à un prix défiant toute concurrence. »»»

 
  GRUZINSKI Serge - Les Quatre Parties du Monde  Histoire 
3 : 01.VII.04
GRUZINSKI Serge :
Les Quatre Parties du Monde
3 2
2 2
 

Ce livre, superbement illustré, détaille une réelle mondialisation dès le XVIe siècle : les navires des empires coloniaux et commerciaux, espagnols et portugais, sillonnaient les océans, échangeant hommes, biens, culture et savoirs aux quatre coins du monde… »»»

 
 
VITA-FINZI Paolo - Journal Caucasien (1928-1931) GLASER Antoine - SMITH Stephen - Comment la France a perdu l'Afrique GEORGES de Hongrie - Des Turcs VERNUS Pascal - YOYOTTE Jean - Dictionnaire des Pharaons IZRAELEWICZ Erik - Quand la Chine change le Monde REMOND René - Quand l’Etat se mêle de l’Histoire
 
 
[1]

  MONDE SYNOPTIQUE > MOYEN ORIENT / MAGHREB > Bysance

   
 
  PHOTIOS Michel - Les Codices du Merveilleux  Bysance 
6 : 16.VIII.04
PHOTIOS Michel :
Les Codices du Merveilleux
1 0
0 0
 

Quatre 'notes des lectures' ( codices ) du Patriarche de Constantinople (mort en 890), sur les 279 chapitres de sa Bibliothèque : gloses et résumés de Ctésias, Agatharchide, Philostrate et Diogène. Descriptions réelles ou fantaisistes de récits d'explorations sur huit siècles. »»»

 
 
 
[7]   Nos SPECIALITES > GRANDS VOYAGEURS > Italiens   
 
  CA' DA MOSTO Alvise - Voyages en Afrique Noire (1455&1456)  Exploration 
25 : 16.III.06
CA' DA MOSTO Alvise :
Voyages en Afrique Noire (1455&1456)
3 1
2 3
 

Un des premiers témoignages européens sur l’Afrique Noire : concis, factuel et vivant, le jeune Alvise consigna une foule d’impressions et observations de grande valeur historique et ethnologique. Si les Portugais n’en sortent pas grandis, leur volonté d’exploration est à saluer. »»»

 
  collectif - La Découverte du Brésil	  Histoire 
20 : 01.VI.05
collectif :
La Découverte du Brésil
3 0
1 0
 

Recueil de neuf textes (1500~1540) rendant compte des premiers contacts entre Européens et Amazoniens. Récits de la découverte d'un continent : premiers échanges de cadeaux, témoignages d'hospitalité ou d'anthropophagie locales, ordres 'du roi notre Sire', etc. »»»

 
 
collectif - Naufragés CONTI Nicolo de - Le Voyage aux Indes VARTHEMA Ludovico di - Voyage de Ludovico di Varthema PENNACCHI Matteo - Le Tour du Monde sans un Rond VESPUCCI Amerigo - Le Nouveau Monde
 
 
[12]   THEMATIQUES > HISTOIRE > Ve~XIVe s.   
 
  BERENGUER José - Conservateur en chef - Museo Chileno de Arte Precolombino   Directeurs Musées 
6 : 16.VIII.04
BERENGUER José :
Conservateur en chef - Museo Chileno de Arte Precolombino
 

Entretien. Le conservateur en chef du Musée Chilien d'Arts Précolombiens en relate l'historique et la constitution, en détaillant ses politiques d'acquisition et d'exposition. »»»

 
  SEPULVEDA SCHUlZ Claudio - Grand Zimbabwe (Great Zimbabwe)  Afrique 
9 : 01.X.04
SEPULVEDA SCHUlZ Claudio :
Grand Zimbabwe (Great Zimbabwe)
 

Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO Grand Zimbabwe le plus emblématique d'un vaste ensemble de plus de 200 sites fortifiés et apparentés. Histoire d'une découverte archéologique mouvementée. »»»

 
 
BOUHLAL Siham - Le Café des Soufis, ou Qahwat Al Sûfiyya Van STONE Mark - 2012 - Science & Prophétie des anciens Mayas collectif - Thessalonique, chroniques d'une ville prise SEPULVEDA SCHUlZ Claudio - Kuélap, la forteresse perdue des Chachapoyas SEPULVEDA SCHULZ Claudio - Dogen, Maître Zen Sōtō KARAKAWA Shirō - Les Haniwa, céramiques des III-Ve siècles
 
 

     
CHEZ CET EDITEUR :
nos préférés
 
NICANDRE de Corcyre - Le Voyage d'OccidentLAXNESS Halldor Kiljan - La Saga des Fiers-à-Bras
 
HISTOIRE :
nos préférés
 
GRUZINSKI Serge - Les Quatre Parties du MondeMURPHY David E. - Ce que savait Staline
FROMKIN David - Le Dernier Eté de l'EuropeMOOREHEAD Alan - Le Nil blanc
KRUTA Venceslas - Les CeltesLEGRAS Bernard - Lire en Egypte, d'Alexandre à l'Islam
THORET Jean-Baptiste - 26 secondes, l'Amérique éclabousséeSCHULZ Regine - SEIDEL Matthias - L'Egypte
»»» Plus de choix [13]
 
HISTOIRE :
dernières entrées
 
GALLO Max - Jésus - L’homme qui était DieuERIAU Jean-Michel - Des Vaisseaux de Louis XV
collectif - Le Guide SuprêmeBOMAN Patrick - Boulevard de la Flibuste
SAVATIER Thierry - L’Origine du MondeSCHIFF Stacy - Benjamin Franklin, la France et la Naissance des Etats-Unis
MURPHY David E. - Ce que savait StalineLECLAIR P. - Histoire des brigands, chauffeurs et assassins d’Orgères
 
BYSANCE :
dernières entrées
 
PHOTIOS Michel - Les Codices du Merveilleux
 
ITALIENS :
dernières entrées
 
PENNACCHI Matteo - Le Tour du Monde sans un RondVARTHEMA Ludovico di - Voyage de Ludovico di Varthema
CONTI Nicolo de - Le Voyage aux IndesVESPUCCI Amerigo - Le Nouveau Monde
CA' DA MOSTO Alvise - Voyages en Afrique Noire (1455&1456)collectif - Naufragés
collectif - La Découverte du Brésil
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)