N° 49
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs GIMENO-PONS Vincent - Marché de la Poésie – Entretien N°2 CHAUVIN Marie-Agnès - Devenez Androgyne, ça ira mieux DORST Tankred - Moi, Feuerbach RICHARD Mathias - Machine dans tête LONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court BOUHLAL Siham - Anefgou ou la mort subite du nourrisson STROH Olivier - Qui dirige le monde ?
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
 
MAÏ Franca - Momo qui killsMAÏ Franca
Momo qui kills
 
[6] Cherche-Midi (Le)
 
125 pages - 10 €
ISBN 10: 2-74910-006-2
1
1 0
0 0
explication
du barème
ArtsLivres
TexteIconographiePertinenceObjet
 Informatif/Intéressant
 Pagination > 450 p.
 Historicisant
 Universitaire
 Appareil critique
 Cartes
 Dessins / Croquis
 Photos / Reproductions
 Quadrichromie
 Griffe originale
 Concision
 Cohérence
 Esprit / Génie
 Pluridisciplinaire
 Sujet original
 Cartonné / Relié
 Grand format
 Papier spécial
 Maquette / Typographie
 Autres / Cachet

Premier roman. Le titre annonce la couleur : Momo, c'est un nom de loubard. Et Momo est rapide sur la gâchette, mais pas dans le sens de la détente : il 'kills'. Il est hanté par le souvenir de Mata qui l'a quitté. Une plume qui n'y va pas par quatre chemins, avec de bonnes réparties.

Le titre annonce la couleur : Momo, c'est un nom de loubard. En plus, il tue et lapine ferme : Momo aime les cunni ( = lapin en latin ) et parfois pose des lapins. Jeux de mots à part, Momo n'est pas un tendre : une de ses victimes, qui subit les derniers outrages, n'est pas dupe et le lui dit : « toi, tu as été trahi par une femme pour être si méchant (p.74) ». C'est que le père Momo a un gros chagrin : c'est un rustre, il est fruste et frustré ; en un mot, 'frustre'. Momo est aussi un tombeur : il tue. Mieux vaut se tenir à carreau.

Cela n'empêche pas Momo parfois d'avoir une conscience éclairée et de dénoncer les choux gras de la presse : « ils décrivaient la lente agonie de la jeune fille torturée en toute conscience. Ils se trompaient, ce n'était pas mon cadavre, c'était le leur, celui qui rameuterait leurs lecteurs assoiffés de sang. Il fallait bien qu'ils vendent leurs journaux (p.40) ». Petit passage schizo entre le personnage Momo et l'auteur ? Car ce passage annonce aussi l'agonie de l'adolescente vietnamienne du second roman, Jean-Pôl et la Môme Caoutchouc (2003). Ces contrastes entre violences et dénonciations caractérisent la plume de Franca Maï : des personnages mis à nus et décrits tels quels dans leurs ( mauvaises ) actions. Une plume directe et incisive, sans concessions pour le lecteur. Ames sensibles, s'abstenir.

Mais c'est toujours une femme qui écrit, ce qui suit étant inhabituel chez les auteurs masculins quand ça leur arrache la gueule de le reconnaître : « ouais, nos mecs sont toujours fourrés ensemble, ils auraient mieux fait de se marier ensemble ! C'est dingue, mais moi cette fille, je ne sais même pas ce qu'elle a dans la tête. On parle de bébés, d'enfants, d'écoles, on parle de choses anecdotiques, on remplit le temps par politesse. Et le temps nous file entre les doigts par politesse et nos cheveux deviennent blancs par politesse et on crève de politesse… Quelquefois je voudrais cesser d'être polie […] Le problème, c'est que les hommes rejettent toujours la faute sur la femme, lorsqu'ils ne peuvent pas accomplir leur rêve. T'entends toujours : 'C'est pour mon gosse ou pour ma femme que je fais ça'. Quel beau sacrifice ! Mais y'a des hommes qui achètent leur moto et qui font le tour du monde avec leur petite famille (p.46) » Pas sûr : avec leur minette, sans doute. Rouler avec les moutards n'est pas dans le genre des motards…

Et les hommes ne sont pas très reluisants dans ce roman, pas plus que les femmes d'ailleurs comme le montre ce passage inhabituel cette fois sous une plume féminine : « ouais, je sais, soit tu les prends très jeunes soit tu tapes dans les femmes de quarante ans, c'est là qu'elles sont le plus excitantes. Elles ont fait leur vie, elles savent qu'elles sont sur le déclin, elles n'ont plus rien à perdre ni à prouver. Elles sont bonnes en général. Les femmes de trente ans, c'est la plaie, surtout si elles vivent seules, c'est souvent de grandes névrosées (p.73) »…

Alors, entre l'auteur Franca la douce et l'écrivain Franca qui y va franco, mai creduto qui l'eût cru, se profile Mata ( l'ex de Momo ) au cœur doublement généreux, envers sa fille comme toute bonne femme, et envers son mec comme toute bonne mordue… Elle pardonne souvent, mais il y a des limites : « je peux tout comprendre car je t'aime profond. Arrête de me mentir, arrête de me manipuler… Arrête de penser que je suis dupe… Et on aura une chance d'être complices pour le meilleur et le pire. Mais cesse les mensonges, ils me tuent, et cesse de te mentir à toi-même, ça te tue aussi. Ça nous met KO grave. Et puis c'est la dernière fois que tu me frappes. La prochaine fois, je me barre… C'est une promesse que j'ai faite à Buni, et ma fille tu vois, je ne veux pas qu'elle s'habitue au mensonge, je ne veux pas qu'elle finisse dans un mirage (p.86) ».
Ça, on peut pas dire qu'on se berce d'illusions…

Romain SALGARI

© 2004-2007 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR) : Archivé édition N°4 : 16.VII.04

* * *

[355]   LIVRES > LITTERATURE / genres > Roman   
 
  LITTELL Robert - La Compagnie  Roman 
4 : 16.VII.04
LITTELL Robert :
La Compagnie
3 0
2 0
 

La CIA comme on ne l'a jamais vue : fonctionnement et évolution depuis la fin de la seconde guerre mondiale au début des années 90 avec le putsch manqué contre Gorbatchev. Un roman d'espionnage passionnant, qui mêle habilement histoire et fiction... »»»

 
  GUILLEBON Swann de - Farang  Roman 
2 : 16.VI.04
GUILLEBON Swann de :
Farang
1 0
2 0
 

Premier roman. Une rare et excellente surprise : le livre est abouti, et l'histoire louvoie adroitement entre le monde médical, la mafia, et les amoureux de la Thaïlande. Le style, concis et ferme, révèle ici un auteur mûr et perspicace, doté d'une plume sûre et riche, tendre et drôle. »»»

 
 
NOOTEBOOM Cees - Dans les montagnes des Pays-Bas GAINES Ernest J. - Mozart est un Joueur de Blues GUILLEBAUD Catherine - La Fille du Bar STAALESEN Gunnar - La Femme dans le Frigo MAURIN Bernard - La Pirogue BOITO Camillo - Senso
 
 
[236]   LITTERATURES / pays > FRANCOPHONE > France   
 
  GODARD Henri - Une Grande Génération  Création 
1 : 01.VI.04
GODARD Henri :
Une Grande Génération
3 0
1 0
 

Un recueil d'essais stimulants et enrichissants où ce professeur d'université, qui enseigna à la Sorbonne, analyse l'impact de l'Histoire sur la littérature : comment l'expérience de la Grande Guerre insuffla la nécessité, chez certains écrivains, d'un changement d'écriture ? »»»

 
  SERAPHIN Danièle - Un si vieil Amour  Roman 
14 : 21.IX.05
SERAPHIN Danièle :
Un si vieil Amour
1 0
2 0
 

Remarquable roman sur l'éventail des sentiments et des contrariétés de l'amour. En retrouvant les lettres de ses parents et grands-parents, Emma revit l'évolution de leurs relations, de la passion à la haine : c'est une douleur, les parents sont si jeunes et si vivants lorsqu'elle lit (p.95). »»»

 
 
RIGAL Denis - Les Proies et les Ombres NODIER Charles - Le Bibliomane MEZARIGUE Laure - L’Agrément SAND George - Nouvelles Lettres d’un Voyageur ZELLER Florian - La Fascination du Pire CAYRE Hannelore - Commis d'Office
 
 
[56]   THEMATIQUES > LITTERATURES > Roman   
 
  SEIERSTAD Asne - Le Libraire de Kaboul  Témoignage 
5 : 01.VIII.04
SEIERSTAD Asne :
Le Libraire de Kaboul
2 0
3 0
 

Un vibrant témoignage romancé du quotidien des Afghanes et Afghans à la fin du règne des Talibans. Mais pas seulement, puisque us et coutumes sont décrits en détail, avec les pensées et commentaires des intéressés. Récit et plume franchement remarquables. »»»

 
  GUILLEBON Swann de - Farang  Roman 
2 : 16.VI.04
GUILLEBON Swann de :
Farang
1 0
2 0
 

Premier roman. Une rare et excellente surprise : le livre est abouti, et l'histoire louvoie adroitement entre le monde médical, la mafia, et les amoureux de la Thaïlande. Le style, concis et ferme, révèle ici un auteur mûr et perspicace, doté d'une plume sûre et riche, tendre et drôle. »»»

 
 
REZENDE Maria Valéria - Le Vol de l’Ibis rouge CONRADO Julio - C’était la Révolution MONTERROSO Augusto - Mouvement Perpétuel GAMBOA Santiago - Les Captifs du Lys Blanc NOOTEBOOM Cees - Dans les montagnes des Pays-Bas RIVERA LETELIER Hernán - Les Fleurs Noires de Santa Maria
 
 

     
Du même auteur
MAÏ Franca
 
MAÏ Franca - Quinze ans, le Tour de Manège désenchantéMAÏ Franca - Quicky
MAÏ Franca - L'Ultime TabouMAÏ Franca - Avec ma Permission
MAÏ Franca - Speedy Mata
 
ROMAN :
nos préférés
 
SCARBOROUGH Dorothy - Le VentYOSHIMURA Akira - La Guerre des Jours Lointains
DURAN COHEN Ilan - Quatre romans de l’existenceHOBAEK HAFF Bergljot - Le Prix de la Pureté
GUALDE Norbert - Ce que l'Humanité doit à la FemmeTOUSSAINT Jean-Philippe - Faire l’amour
LARSSON Stieg - Les Hommes qui n’aimaient pas les FemmesBENGTSSON Frans Gunnar - Orm le Rouge T.1-2
»»» Plus de choix [24]
 
ROMAN :
dernières entrées
 
RICHARD Mathias - Machine dans têteLONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court
MEZARIGUE Laure - L’AgrémentCONRADO Julio - C’était la Révolution
TOUSSAINT Jean-Philippe - Faire l’amourDURAN COHEN Ilan - Quatre romans de l’existence
GEIGER Arno - Le vieux Roi en son ExilNOOTEBOOM Cees - Dans les montagnes des Pays-Bas
 
FRANCE :
dernières entrées
 
RICHARD Mathias - Machine dans têteLONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court
MEZARIGUE Laure - L’AgrémentARCHENOULT Alexandre - La Lune
HUYSMANS Joris-Karl - Trois PrimitifsTOUSSAINT Jean-Philippe - Faire l’amour
STROH Olivier - Le Prince PhilippeDURAN COHEN Ilan - Quatre romans de l’existence
 
ROMAN :
dernières entrées
 
RICHARD Mathias - Machine dans têteLONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court
MEZARIGUE Laure - L’AgrémentCONRADO Julio - C’était la Révolution
TOUSSAINT Jean-Philippe - Faire l’amourDURAN COHEN Ilan - Quatre romans de l’existence
NOOTEBOOM Cees - Dans les montagnes des Pays-BasBRYCE-ECHENIQUE Alfredo - Le Verger de mon Aimée
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)