N° 49
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs GIMENO-PONS Vincent - Marché de la Poésie – Entretien N°2 CHAUVIN Marie-Agnès - Devenez Androgyne, ça ira mieux DORST Tankred - Moi, Feuerbach RICHARD Mathias - Machine dans tête LONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court BOUHLAL Siham - Anefgou ou la mort subite du nourrisson STROH Olivier - Qui dirige le monde ?
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
 
CUTLER Alan - La Montagne et le CoquillageCUTLER Alan
La Montagne et le Coquillage
Titre original : The Seashell on the Mountaintop
[31] Jean-Claude Lattès
 
285 pages - 19 €
ISBN 10: 2-7096-2280-7
4
2 0
2 0
explication
du barème
ArtsLivres
TexteIconographiePertinenceObjet
 Informatif/Intéressant
 Pagination > 450 p.
 Historicisant
 Universitaire
 Appareil critique
 Cartes
 Dessins / Croquis
 Photos / Reproductions
 Quadrichromie
 Griffe originale
 Concision
 Cohérence
 Esprit / Génie
 Pluridisciplinaire
 Sujet original
 Cartonné / Relié
 Grand format
 Papier spécial
 Maquette / Typographie
 Autres / Cachet

Biographie rigoureuse de Niels Stensen, alias Nicholas Sténon, père de la géologie. Son traité révolutionnaire De solido intra solidum naturaliter contento expliqua les dents incluses dans la pierre des montagnes : chaque couche géologique représentait à une époque du passé…

Comme beaucoup de géologues depuis plus de trois siècles, Alan Cutler fut séduit par la pensée et la personne de Nicolas Sténon né en 1638 au Danemark sous le nom de Niels Stensen ( voir aussi le livre de Jacques Berg ). Son ouvrage, écrit dans une langue limpide et rigoureuse, c'est un document plaisant à lire et à relire. Il rend habilement compte de ces deux aspects de la grandeur spirituelle et morale de Sténon, tout en rappelant qu'il fut un chercheur humble et sincère, capable d'amitié, d'enthousiasme et d'ouverture au monde. Mais, deux ans après s'être lancé dans cette aventure intellectuelle, Sténon y renonça pour se faire prêtre et quitta la cour ducale pour des logis plus modestes. Son existence brillamment commencée se termina ainsi dans une pauvreté librement choisie.

Ces deux composantes, splendeur et misère, étaient déjà présentes chez le jeune étudiant qu'il fut à Copenhague. En son esprit fertile cohabitaient déjà à cette période la volonté de tout comprendre par l'observation directe et une grande faculté d'écoute des savants discours de ses condisciples et maîtres. Plus que les mathématiques aux débouchés incertains, il s'orienta vers la médecine, mais non sans s'instruire dans mille autres domaines. Il se distingua comme anatomiste, découvrant tout d'abord les conduits acheminant la salive et, par la suite, les glandes lacrymales.

STENON : Père de la Géologie

Il fut bien reçu à Paris malgré sa réfutation des écrits de Descartes sur la glande pinéale. Il tint surtout à se rendre à Florence où vivaient encore plusieurs compagnons de l'astronome Galilée, dont le médecin ducal Francesco Redi. Mais c'est à Sténon, en tant qu'invité, que le duc demanda de disséquer la tête du fameux requin. Les dents de cet animal sont fort semblables aux fossiles appelés glossopetrae ( langues de pierre ) comme l'avaient timidement suggéré dans l'indifférence générale Guillaume Rondelet en 1554 et Fabio Colonna en 1616. En ce temps-là en effet, l'opinion des autorités était que le monde avait moins de six mille ans ( le monde aurait été crée en -4004 ), et que l'Homme l'habita quelques jours après.

Sténon se concentra pendant deux ans sur la difficulté majeure de la géologie naissante : comment les sédiments marins avaient-ils pu se transformer en ces dures roches qui constituent les montagnes ? Y répondre était rendre plausible la nature animale et l'extraordinaire ancienneté des fossiles. Aller sur le terrain, descendre dans les mines, examiner les pierres des maisons, telle fut la méthode suivie. C'est à la cour ducale de Florence, en l'an 1666, qu'il eut l'intuition fondatrice de comparer les dents d'un requin récemment pêché en Méditerranée avec des dents fossiles jusque-là considérées comme un caprice de la nature. La fondation de la géologie comme science à part entière fut donc un acte révolutionnaire.

Au-delà de l'anecdote, il résulta que les couches du sous-sol constituaient une véritable bibliothèque, accumulant des témoignages portant sur des millions de siècles. En 1668, le duc de Toscane lui permit d'ouvrir une grosse perle : Sténon trouva en son centre un grain de sable enveloppé d'innombrables couches concentriques. Sa vision de l'écorce terrestre comme superposition de strates se formant alors avec précision, il rédigea l'ouvrage De solido où il établit une distinction fondamentale entre les solides issus d'êtres vivants à la structure nécessairement complexe, et les autres minéraux qui se forment par simple accumulation.

Il donna surtout les principes de formation des strates successives, grâce auxquelles on déchiffre le sous-sol comme un livre. Etant lui-même anatomiste, Sténon construisit donc une « anatomie de la Terre » avec pour principe de base que chaque couche du sous-sol correspondait à une époque du passé, se suivant comme les pages et chapitres d'un livre dont les fossiles seraient les personnages. La géologie prit en effet racine dans son traité De solido intra solidum naturaliter contento.

Les Tribulations d'un Danois en Europe

Le roi du Danemark, mis au courant des immenses talents de son jeune sujet, lui demanda de rentrer au pays : Sténon était d'autant plus réticent qu'il venait de se convertir au catholicisme, alors explicitement interdit au Danemark. Mais son ouvrage attendit longtemps son imprimatur, bien que les re-lecteurs lui étaient d'emblée favorables. Sous couvert de se mettre en route pour le Danemark, Sténon voyagea beaucoup. En 1670 à Amsterdam, apprenant la mort du roi, il reprit le chemin de la Toscane, pendant que les académiciens de la Royal Society débattaient de son ouvrage et les érudits protestants, de sa conversion.

Sténon tenta de progresser en géologie comme en théologie, mais le duc mourut et son fils encouragea moins les sciences. Il s'en retourna donc à Copenhague, où ses conférences d'anatomie louaient à présent le Créateur. Les Danois se montrant peu enthousiastes, il retourna à Florence : en 1677, les autorités catholiques firent de lui un évêque missionnaire en terre protestante. Cette dernière mission qui lui permit de rencontrer Leibniz et d'autres érudits d'Europe du Nord, ne fit cependant que l'affaiblir de jour en jour… Il mourut en 1686, mais ses idées de géologue furent reprises par d'innombrables naturalistes, tandis que sa vertueuse carrière d'évêque in partibus conduisit le Vatican à le béatifier en 1988…

Jean-Baptiste BERTHELIN

© 2004-2007 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR) : Archivé édition N°25 : 15.III.06

* * *

[5]   MONDE SYNOPTIQUE > La Terre > Géologie   
 
  SOLEILHAVOUP François - Sahara  Voyages 
25 : 15.III.06
SOLEILHAVOUP François :
Sahara
1 2
2 2
 

Histoire d'une passion et bel éventail photographique avec explications synthétiques pour rendre hommage à l'insoupçonnée richesse du Sahara : dunes et massifs rocheux, mais aussi art pariétal et histoire, ethnographie et modes de vie, faune et flore, climat et hydrographie… »»»

 
  LAURENT Eric - La Face cachée du Pétrole  Guerres du Golfe 
28 : 15.VIII.06
LAURENT Eric :
La Face cachée du Pétrole
1 0
2 0
 

Enquête saisissante, documentée mais un peu journalistique, sur l’histoire des enjeux pétroliers : épuisement de cette grande ressource stratégique, conspiration du silence. L’arme pétrolière aurait de plus servi à freiner l’URSS autant qu’à motiver la réélection de George Bush… »»»

 
 
DUBOIS Claude - Gisements de Rêves HIGUCHI Shinji - La Submersion du Japon (2006) BERG Jacques - Sténon ou la Divine Séduction
 
 
[14]   THEMATIQUES > SCIENCES-TECHNIQUES > Histoire des sciences   
 
  JOURNES Hugues – GEORGELIN Yvon – GASSEND Jean-Marie - Pythéas  Explorateurs 
30 : 30.XI.06
JOURNES Hugues – GEORGELIN Yvon – GASSEND Jean-Marie :
Pythéas
2 4
2 2
 

Remarquable ouvrage sur les découvertes et travaux du célèbre astronome phocéen du IVe siècle av. notre ère. Son périple de 10.000 miles nautiques, parcourus en 2-3 ans, le porta aux Orcades, et probablement jusqu’en Islande et en Mer Baltique, resta longtemps inégalé. »»»

 
  HUBINOIS Philippe - Petite Philosophie de la Chirurgie  Philosophie 
32 : 10.V.07
HUBINOIS Philippe :
Petite Philosophie de la Chirurgie
2 0
2 4
 

Chirurgien, docteur en Droit et en Bioéthique, l’auteur est bien armé pour conceptualiser leur pratique interdisciplinaire qui parsème ce livre, et traiter de la judiciarisation progressive de la médecine et de la disparition de l’art du chirurgien comme exercice manuel. »»»

 
 
FARDET Marc - Jean-René-Constant Quoy WITKOWSKI Nicolas - Trop Belles pour le Nobel RITTER Johann Wilhelm - Fragments posthumes tirés des papiers d'un jeune physicien JENSEN Stine - Les femmes préfèrent les singes ESCOFFIER Maurice - La Mort du Livre KUROSAWA Akira - Barbe Rousse (1965)
 
 
[7]   THEMATIQUES > SCIENCES-TECHNIQUES > Scientifiques   
 
  VIGNAT Christophe - Louis de Branges de Bourcia  Scientifiques 
9 : 01.X.04
VIGNAT Christophe :
Louis de Branges de Bourcia
 

Le franco-américain Louis de Branges démontra en 2004 une des plus célèbres conjectures mathématiques de tous les temps, la conjecture de Riemann. Historique et Explications. »»»

 
  SWISTOUNOFF Vassili - Balistique et Criminalistique   Scientifiques 
19 : 01.V.05
SWISTOUNOFF Vassili :
Balistique et Criminalistique
 

Entretien. Pour les fans de bons polars et de la série Les Experts (CSI), nous avons demandé une présentation à un spécialiste. Vassili Swistounoff est assistant auprès d'un expert en balistique inscrit à la Cour d'Appel de Paris, agréé par la Cour de Cassation. »»»

 
 
HUMBOLDT Wilhelm von - De l'Esprit de l'Humanité	DAVIDOVITS Joseph - Les Pyramides en Pierre Agglomérée RITTER Johann Wilhelm - Fragments posthumes tirés des papiers d'un jeune physicien BERG Jacques - Sténon ou la Divine Séduction LINNE Carl von - Voyage en Laponie
 
 
[66]   LIVRES > SCIENCES SOCIALES > Histoire   
 
  SCHULZ Regine - SEIDEL Matthias - L'Egypte  Atlas/Guide 
17 : 10.III.05
SCHULZ Regine - SEIDEL Matthias :
L'Egypte
4 4
3 3
 

Un ouvrage de référence, de loin le meilleur sur le marché. Comparé aux titres de L'Univers des Formes chez Gallimard ou L'Art de l'Egypte chez Citadelles-Mazenod, celui-ci est un collectif d'égyptologues allemands, une pure merveille et à un prix défiant toute concurrence. »»»

 
  GRUZINSKI Serge - Les Quatre Parties du Monde  Histoire 
3 : 01.VII.04
GRUZINSKI Serge :
Les Quatre Parties du Monde
3 2
2 2
 

Ce livre, superbement illustré, détaille une réelle mondialisation dès le XVIe siècle : les navires des empires coloniaux et commerciaux, espagnols et portugais, sillonnaient les océans, échangeant hommes, biens, culture et savoirs aux quatre coins du monde… »»»

 
 
LECLAIR P. - Histoire des brigands, chauffeurs et assassins d’Orgères CARVAJAL, Gaspar de - Amazonie, Ventre de l'Amérique MOOREHEAD Alan - Le Nil blanc VERNUS Pascal - YOYOTTE Jean - Dictionnaire des Pharaons Association d’Amitié Franco-Vietnamienne - L’Agent Orange au Viet-Nam FINLEY Moses I. - 1000 ans de Jeux Olympiques
 
 
[3]   Nos SPECIALITES > GRANDS VOYAGEURS > Scandinaves   
 
  HEYERDAHL Thor - L’Expédition du Kon Tiki  Litt. de voyage 
30 : 16.X.06
HEYERDAHL Thor :
L’Expédition du Kon Tiki
2 1
2 0
 

En 1947, le Norvégien Thor Heyerdahl se lance avec cinq compagnons dans une folle aventure : traverser sur un radeau de balsa le Pacifique, du Pérou à la Polynésie orientale, sur les traces des migrations précolombiennes… Un récit haletant, également plein de poésie. »»»

 
  LINNE Carl von - Voyage en Laponie  XVIIIe siècle 
30 : 01.XI.05
LINNE Carl von :
Voyage en Laponie
2 0
2 0
 

En 1732, l'étudiant en botanique à l'Université d'Uppsala (Suède) Carl von Linné accepta une mission en Laponie. Au long de cette pédestre odyssée, il tint un carnet de bord où cohabitent le suédois, le latin et de charmants croquis explicatifs. »»»

 
 
BAGGESEN Jens - Le Labyrinthe
 
 
[16]   THEMATIQUES > HISTOIRE > XVIIIe siècle   
 
  LINNE Carl von - Voyage en Laponie  XVIIIe siècle 
30 : 01.XI.05
LINNE Carl von :
Voyage en Laponie
2 0
2 0
 

En 1732, l'étudiant en botanique à l'Université d'Uppsala (Suède) Carl von Linné accepta une mission en Laponie. Au long de cette pédestre odyssée, il tint un carnet de bord où cohabitent le suédois, le latin et de charmants croquis explicatifs. »»»

 
  ELLENBERGER Michel - Cartouche, histoire d’un brigand, un brigand devant l’Histoire  XVIIIe siècle 
30 : 16.XI.06
ELLENBERGER Michel :
Cartouche, histoire d’un brigand, un brigand devant l’Histoire
3 0
2 1
 

Célèbre parmi les bandits, Cartouche (1693-1721) méritait une étude actualisée de ses parcours et legs à l’histoire. Après une passionnante biographie, ce livre, bien documenté, en approfondit plusieurs aspects connexes, intéressants, sur les plans littéraire, social et politique. »»»

 
 
TUSSAUD Marie - Mémoires et Souvenirs sur la Révolution Française EDELMAN Bernard - Le Sacre de l'Auteur MUCHEMBLED Robert - L'Orgasme et l'Occident Chevalier d’EON - En Russie au Temps d’Elisabeth MONSEGUR Jean de - Mémoires du Mexique FOUCHE Joseph - Mémoires de Joseph Fouché, Duc d'Otrante
 
 

     
CHEZ CET EDITEUR :
nos préférés
 
SEIERSTAD Asne - Le Libraire de KaboulBASHIR Ala - Le Médecin de Saddam
CLEARY Thomas - L'Art Zen du LeadershipCOLLET Peter - Ces gestes qui parlent pour nous
 
GEOLOGIE :
nos préférés
 
LAURENT Eric - La Face cachée du PétroleSOLEILHAVOUP François - Sahara
DUBOIS Claude - Gisements de Rêves
 
GEOLOGIE :
dernières entrées
 
DUBOIS Claude - Gisements de RêvesHIGUCHI Shinji - La Submersion du Japon (2006)
LAURENT Eric - La Face cachée du PétroleSOLEILHAVOUP François - Sahara
BERG Jacques - Sténon ou la Divine Séduction
 
HISTOIRE DES SCIENCES :
dernières entrées
 
FARDET Marc - Jean-René-Constant QuoyCORNUAULT Joël - Elisée Reclus, étonnant Géographe
KUROSAWA Akira - Barbe Rousse (1965)HUBINOIS Philippe - Petite Philosophie de la Chirurgie
JOURNES Hugues – GEORGELIN Yvon – GASSEND Jean-Marie - PythéasGOETHE Johann Wolfgang von - La Forme des Nuages d’après Howard
JENSEN Stine - Les femmes préfèrent les singesRITTER Johann Wilhelm - Fragments posthumes tirés des papiers d'un jeune physicien
 
SCIENTIFIQUES :
dernières entrées
 
RITTER Johann Wilhelm - Fragments posthumes tirés des papiers d'un jeune physicienHUMBOLDT Wilhelm von - De l'Esprit de l'Humanité
LINNE Carl von - Voyage en LaponieSWISTOUNOFF Vassili - Balistique et Criminalistique
BERG Jacques - Sténon ou la Divine SéductionDAVIDOVITS Joseph - Les Pyramides en Pierre Agglomérée
VIGNAT Christophe - Louis de Branges de Bourcia
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)