N° 49
 
ACCUEIL - SOMMAIRE

dossier :

confluences :

ARTICLES    ENTRETIENS
A VOIR    LIVRES
CD    DVD
 
AIDEARCHIVES
ArtsLivres EDITION
ECRIVAINS
SALON
ARTS
EXPOS
MUSEO
ARCHEO
HISTOIRE
PIONNIERS
ANTHROPO
MYTHES
PSYCHO
SF
BD-MANGA
TOKUSATSU
culture/politique/sciences
   
KOUNEN Jan - Carnets de voyages intérieurs GIMENO-PONS Vincent - Marché de la Poésie – Entretien N°2 CHAUVIN Marie-Agnès - Devenez Androgyne, ça ira mieux DORST Tankred - Moi, Feuerbach RICHARD Mathias - Machine dans tête LONGUESPE Bertrand - Le temps de rêver est bien court BOUHLAL Siham - Anefgou ou la mort subite du nourrisson STROH Olivier - Qui dirige le monde ?
 
Enregistrez vos MENUS
THEMATIQUES
Nos SPECIALITES
MONDE SYNOPTIQUE
AMERIQUES
LITTERATURES / pays
LIVRES
DISQUES
META-RUBRIQUES
 
 
 
 


 
 
 
TABORSKA Agnieszka – KIMBALL Selena - La vie songeuse de Leonora de La CruzTABORSKA Agnieszka – KIMBALL Selena
La vie songeuse de Leonora de La Cruz
Titre original : Senny żywot Leonory de la Cruz
[15] Interférences
 
124 pages - 33 €
ISBN 13: 2-909589-15-3
7
1 2
2 2
explication
du barème
ArtsLivres
TexteIconographiePertinenceObjet
 Informatif/Intéressant
 Pagination > 450 p.
 Historicisant
 Universitaire
 Appareil critique
 Cartes
 Dessins / Croquis
 Photos / Reproductions
 Quadrichromie
 Griffe originale
 Concision
 Cohérence
 Esprit / Génie
 Pluridisciplinaire
 Sujet original
 Cartonné / Relié
 Grand format
 Papier spécial
 Maquette / Typographie
 Autres / Cachet

Sainte Leonora de La Cruz a-t-elle existé ? A-t-elle réellement influencé les surréalistes après la découverte de sa Vie par Philippe Soupault chez un libraire boulevard Raspail ? Plongée érudite dans l’univers du surréalisme, accompagnée de magnifiques collages oniriques.

KIMBALL Selena © Interférences 2007Premier ‘grand format’ chez Interférences, ce livre iconographique conserve l’élégance graphique et le façonnage soigné des autres titres de cet éditeur. Il propose une incursion dans l’univers surréaliste à travers un texte inédit en français. Précédé d’une éclairante préface, il décrit la vie de Leonora de La Cruz et son éventuelle influence sur les surréalistes.

Ecrit par la Polonaise Agnieszka Taborska, historienne d’art, traductrice du français et enseignant la littérature française surréaliste aux Etats-Unis, le récit est ponctué de trente-cinq planches en belle page, des collages dans la tradition de ceux de Max Ernst. Enfin, d’intéressantes gloses complètent l’ensemble.

Sainte imaginaire et visionnaire

KIMBALL Selena © Interférences 2007Leonora, carmélite espagnole ( † 30.XII.1723 ), passa une partie de sa vie à l’état de veille dans sa cellule à Salamanque, et dicta ses visions à une sœur assise près d’elle. « Sainte Leonora, patronne des diabétiques, des ramoneurs, des noyés, des parfumeurs et des fabricants de somnifères, protège de l’eau, du coma, de l’insomnie, du somnambulisme et de la mort pendant le sommeil […] Ses attributs sont une lune, un lit et un flacon de parfum (p.12) ».

Réputée pour ses dons de prédiction, elle fit de nombreux rêves prémonitoires sur la Révolution française dont elle « vit en rêve les épisodes cruciaux (p.18) ». Réveillée par des douleurs vertébrales, elle ne se rendormit plus et vécut le restant de ses jours à corriger les notes prises par la nonne qui lui avait servi de secrétaire.

KIMBALL Selena © Interférences 2007Ayant inventé le surréalisme avec André Breton et Louis Aragon, Philippe Soupault aurait découvert la Vie de la sainte dans la librairie Ars et Vita ( bd. Raspail, Paris ), dissimulée derrière Les Chants de Maldoror. Leonora aurait fait forte impression et eut une grande influence sur la littérature et le cinéma des surréalistes, qui lui envièrent « son exil total du monde » et « ses dons télépathiques (p.48) ». Son nom serait « un amalgame de celui de Leonora Carrington, à qui le volume est dédicacé, et de celui de l’extraordinaire religieuse mexicaine, poète et philosophe, Sor Juana Inez de la Cruz (1651-1696) ( préface de Georgiana M. M. Colville, p.5 ) ».

Collages oniriques & Gloses érudites

KIMBALL Selena © Interférences 2007Les superbes collages de Selena Kimball, entre surréalisme et art visionnaire, apportent une dimension visuelle au texte en accentuant l’étrangeté des songes de la sainte, avec symboles et thèmes chers aux surréalistes. On peut les contempler indépendamment du texte, comme œuvres à part entière.

Les gloses passionnantes sont autant de développements informatifs sur les thèmes et noms évoqués, qu’une invitation au néophyte à découvrir des pans de l’histoire et de l’univers surréalistes, avec de savoureuses anecdotes. Sélection :

la pierre calcaire ayant servi à la construction de la basilique du Sacré-Cœur, blanchit au contact du vent : « les surréalistes proposèrent en vain de […] badigeonner [la basilique] en noir et de la transformer en dépôt de tramways (p.85) » ;

célèbre pour son extrême délicatesse, le parfum des violettes faisait pâmer la princesse de Lamballe, confidente de Marie-Antoinette ;

la guillotine fut familièrement qualifiée, entre autres, de « rasoir des peuples » ;

Après l’assassinat de Marat, « sa dépouille [exposée à la vue du public et] arrangée par Jacques-Louis David pour servir de modèle à sa future toile demeura pendant longtemps l’objet d’un pèlerinage ( si longtemps qu’un de ses bras, baisé avec trop de ferveur, fut arraché et dut être remplacé par celui d’un autre cadavre ) (p. 89) » ;

Après le naufrage du Titanic, « les partisans de la théorie du complot soutinrent que derrière le drame se cachaient les francs-maçons qui auraient gravé sur la quille : Ni Dieu, ni Maître (p.91) » ;

Philippe Soupault fut exclu du groupe des surréalistes « pour avoir écrit des romans, fumé des cigarettes anglaises et manqué d’enthousiasme à l’égard du communisme et des séances médiumniques (p.94) » ;

« Au slogan propagé par le Bureau de Recherches surréalistes PARENTS, racontez vos rêves à vos enfants !, les étudiants de mai 68 en ajoutèrent un autre qu’ils griffonnèrent sur les murs de la Sorbonne : On travaille mieux en dormant, formez des comités de rêves (p.96) » ;

Salvador Dali fut « surnommé par Breton Avida Dollars (Avide de Dollars, anagramme de ses nom et prénom) (p. 99) » ;

« Impulsif, opiomane, patient d’établissements psychiatriques, [ Antonin Artaud fut ] convaincu que Hitler avait déclenché la guerre pour le libérer des médecins (p.105) ».

© 2004-2007 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR) : Archivé édition N°35 : 09.I.08

* * *

[4]   Nos SPECIALITES > ARTS-EXPOS-MUSEO > Surréalisme   
 
  STROH Olivier - L’art contre la guerre  Peinture 
47 : 17.VIII.12
STROH Olivier :
L’art contre la guerre
 

Après 1945, la Littérature tenta de rendre l’indicible, tel l’Art qui a toujours sondé les tréfonds de l’âme humaine, capable du pire si obsédée par la haine. Lecture de trois œuvres, différentes et visionnaires, sur les ravages du nazisme, par trois artistes : Heartfield, Nussbaum et Boltanski. »»»

 
  L’ARCHE DE MORPHEE - La Mort Transfigurée  Expositions 
30 : 20.XI.06
L’ARCHE DE MORPHEE :
La Mort Transfigurée
0 4
1 1
 

Exposition éclectique sur la représentation de la mort, avec tableaux, sculptures et gravures. Le catalogue richement iconographié compte des articles connexes au thème et plusieurs reproductions d’œuvres supplémentaires, mais avec de graves faiblesses éditoriales. »»»

 
 
NOLDUS Jan Willem - Hieronymus BOSCH LYNX ArtsLivres - 3.6. LES PRECURSEURS VISIONNAIRES
 
 
[20]   LIVRES > CULTURE > Illustration   
 
  SHI Bo - Encres de Chine  Illustration 
23 : 00..00
SHI Bo :
Encres de Chine
1 2
2 3
 

Bel ouvrage sur l'historique et le développement de la calligraphie chinoise, sur quelque dix-sept siècles. Après d'utiles prolégomènes, l'ouvrage compte 25 chapitres, un par calligraphe, avec de nombreuses reproductions de documents d'origine. Superbe initiative. »»»

 
  MERYON Charles – BAUDELAIRE Charles - Paris, 1860  Gravure 
14 : 01.I.05
MERYON Charles – BAUDELAIRE Charles :
Paris, 1860
0 2
2 2
 

Réédition de cet ouvrage commun à deux artistes emblématiques du IIIe Empire, qui reposa essentiellement sur la volonté du célèbre poète dont les Tableaux Parisiens répondent de l’intérieur aux gravures extérieures de Charles Meryon, marin avant de devenir graveur… »»»

 
 
NESTOR Jean – THEE Olivia - La Table Chaude PETIT Philippe - L’Art du Pickpocket HERMAN Nora - Forêt de Poche LALOU Frank - WODA Albert - Tes Seins sont des Grenades SOMLOSI Lajos - Images Mentales LEBADANG - L’Aimée de la Rivière Noire
 
 
[2]

  THEMATIQUES > ARTS GRAPHIQUES > Collages

   
 
  STROH Olivier - L’art contre la guerre  Peinture 
47 : 17.VIII.12
STROH Olivier :
L’art contre la guerre
 

Après 1945, la Littérature tenta de rendre l’indicible, tel l’Art qui a toujours sondé les tréfonds de l’âme humaine, capable du pire si obsédée par la haine. Lecture de trois œuvres, différentes et visionnaires, sur les ravages du nazisme, par trois artistes : Heartfield, Nussbaum et Boltanski. »»»

 
  VINCZE Eva - Le Renard et la petite Poule rousse  Conte/fable 
35 : 31.XII.07
VINCZE Eva :
Le Renard et la petite Poule rousse
0 3
1 1
 

Ce conte a bercé l’enfance de plus d’un… Mais qui savait que ce conte était irlandais à l’origine ? L’auteur a retrouvé le texte original et l’a adapté dans une version illustrée, élégante et soignée : un très joli livre. »»»

 
 
 

     
CHEZ CET EDITEUR :
nos préférés
 
OSSORGUINE Mikhaïl - Les Gardiens des LivresSCARBOROUGH Dorothy - Le Vent
 
SURREALISME :
nos préférés
 
TABORSKA Agnieszka – KIMBALL Selena - La vie songeuse de Leonora de La Cruz
 
SURREALISME :
dernières entrées
 
STROH Olivier - L’art contre la guerreL’ARCHE DE MORPHEE - La Mort Transfigurée
NOLDUS Jan Willem - Hieronymus BOSCHLYNX ArtsLivres - 3.6. LES PRECURSEURS VISIONNAIRES
 
ILLUSTRATION :
dernières entrées
 
LEBLANC Jean-Noël – ROUSSEAU Jean-Charles – COMBIER Marc - Petits secrets de BeautéLALOU Frank - Les Lettres Hébraïques
HERMAN Nora - Forêt de PocheNESTOR Jean – THEE Olivia - La Table Chaude
PETIT Philippe - L’Art du PickpocketLEBADANG - L’Aimée de la Rivière Noire
WOSHE - BlackbookSHI Bo - Entre Ciel et Terre
 
COLLAGES :
dernières entrées
 
STROH Olivier - L’art contre la guerreVINCZE Eva - Le Renard et la petite Poule rousse
 
 
Barèmes | Charte | Chroniquer | Echos | Equipe | Legal | Soutien | Plan du site
 

© 2004-2008 - Les Beaux Esprits Se Rencontrent (LBESR)